"Sensation" d'Anne-Fleur Sire avec la LomoChrome Purple 2021

Grande amatrice d'expérimentations analogiques, la photographe Anne-Fleur Sire apprécie tout particulièrement nos pellicules LomoChrome et c'est pour cela que nous lui avons confié un rouleau de la nouvelle formule 2021 de la LomoChrome Purple Pétillant
. Avec cette émulsion, Anne-Fleur a réalisé une série de portraits envoutants aux teintes transformées.

Photos prises par Anne-Fleur Sire prise avec la LomoChrome Purple 2021 Pétillant, modèle Sophie Armery.

Hello Anne-Fleur, nous sommes ravis de te trouver sur notre Magazine ! Tu as pu tester la nouvelle formule de notre pellicule LomoChrome Purple, peux-tu nous dire ce que tu en as pensé ? Qu'est-ce que t'apporte l'utilisation des films de la gamme LomoChrome par rapport à celle de négatifs couleur classiques ?

Bonjour Lomography ! Ravie de vous retrouver également.
Connaissant déjà un peu la LomoChrome Purple, j’ai voulu exploiter la douceur des tons chairs et son éclat, je n’ai pas été déçue ! C’est toujours une surprise de voir ce qu’elle permet : à savoir la création d’un univers onirique et doux sans devoir utiliser beaucoup de subterfuges. La nouvelle version m’a permis de garder un meilleur rendu des modelés et des ombres.
J’apprécie particulièrement la présence forte des chimies, que ce soit grâce à des films périmés ou aux pellicules LomoChrome, je les vois comme des contraintes ludiques où nous pouvons réfléchir à harmoniser ce que nous prenons en photo avec les possibles rendus de la pellicule ou pas. Cette gamme permet également de laisser une place encore plus importante à l’imprévu, l’argentique à son lot de déboires et de surprises, le côté expérimental des LomoChrome permet, à mon sens, de mieux s’en saisir et d’apprécier les expérimentations. Dans mon travail, je les apprécie d’autant plus que cela me permet de créer des diversités de rendus.

Photos prises par Anne-Fleur Sire prise avec la LomoChrome Purple 2021 Pétillant, modèle Sophie Armery.

Peux-tu nous en dire plus sur la série que tu as réalisée ? Est-ce que tu as une photo préférée et pourquoi ?

Dans cette série avec Sophie, j’ai cherché à valoriser le côté intimiste et doux que cette pellicule peut permettre. J’avais également en tête la première série que j’ai faite avec une LomoChrome Purple où j’avais adoré les rendus métalliques et magnétiques.

Je me suis donc inspirée de cette série pour travailler autant la proximité avec le modèle, les flous et les couleurs irisées. Je me suis demandée ce qu’il se passerait avec de la poudre irisante sur la peau, si la pellicule allait renforcer cette impression et si oui, comment.

J’ai choisi de faire des portraits un peu plus classiques, ne voulant pas surcharger les images. Ci-dessous mes deux photos préférées. J’avoue ne pas réussir à choisir entre ces deux-là. La première est parfaite pour moi en ce qui concerne la quantité de flou et de netteté, elle est énigmatique et j’aime ces couleurs pastels, bref elle est tout à fait ce que je recherchais lors de ce shooting. La seconde, plus classique, est une de mes préférées également car j’aime son expression douce et les détails métalliques de la poudre sur les doigts et les yeux, la pellicule est très forte pour renforcer l’éclat de la peau.

Photos prises par Anne-Fleur Sire prise avec la LomoChrome Purple 2021 Pétillant, modèle Sophie Armery.

Tu t'es spécialisée dans le portrait, qu'est-ce qui te plait dans ce type de photographie ?

Il y a dans le portrait une connexion à l’autre qui est très belle et qui réunit confiance, consentement et jeu. Les plus beaux portraits sont ceux, à mon sens, où le photographe et le modèle sont en harmonie, c’est un jeu d’équilibriste entre les émotions que veut montrer le photographe et ce que laisse transparaître le modèle. Je porte une attention particulière à la place que je lui accorde, je ne veux pas faire de lui un objet, je veux qu’il révèle des émotions et sa beauté et c’est là que ça devient intime. J’aime l’empathie qu’il faut pour cela, ce n’est pas un exercice facile mais c’est le lieu où j’ai l’impression d’accepter le plus ce qu’est la personne que je photographie. Plus que l’acte, c’est ce moment de prise de vue qui est important, quel plaisir quand les personnes que je prends en photo me disent qu’elles ont passé un bon moment et qu’elles se sont senties acceptées comme elles sont, jamais forcées, où les limites sont respectées.

Photos prises par Anne-Fleur Sire prise avec la LomoChrome Purple 2021 Pétillant, modèle Sophie Armery.

Parlons un peu technique, avec quel appareil as-tu utilisé la pellicule et as-tu expérimenté avec sa gamme ISO étendue ?

J’ai utilisé un Nikon FM2 et un objectif 50 mm 1.8, me permettant la souplesse que j’aime avoir dans les prises de vue. J’ai pour habitude d’utiliser les LomoChrome à 400 ISO, j’aime les lumières naturelles et assez basses, le 400 ISO me permet d’être polyvalente.

Si tu devais résumé ton expérience avec la LomoChrome Purple 2021 Pétillant
en trois mots, quels seraient-ils ?

Facile, déconcertant, amusant.

Est-ce que tu aurais des conseils à partager pour réaliser des portraits avec cette pellicule ?

Il faut privilégier des lumières douces afin de ne pas se retrouver confronter à un contraste écrasant et retrouver un grain de peau.


Retrouvez les précédents interviews d'Anne-Fleur Sire ici.

Si vous souhaitez découvrir plus de photos d'Anne-Fleur Sire, vous pouvez plonger dans son univers sur Instagram ou sur Flickr.

écrit par florinegarcin le 2023-01-11 dans #équipement #people #lomochrome-purple #anne-fleur-sire

LomoChrome Purple Film 100-400 35mm

La nouvelle LomoChrome Purple transformera les couleurs naturelles de vos photos en nouvelles teintes éclatantes et vous garantira des résultats photographiques stupéfiants. Donnez à vos photos le look psychédélique de la pellicule infrarouge Kodak Aerochrome et obtenez des résultats impressionnants !

Les articles les plus captivants