Extended Vision de Jules Renault

Vous reconnaissez sûrement le photographe et réalisateur Jules Renault, déjà apparu dans notre Magazine pour son superbe court-métrage Coney Island et sa série photo Dark Waters, réalisée l'été dernier avec le Lomo LC-A et le caisson sous-marin Krab.

Jules a longtemps voyagé autour du monde, de Tokyo à Boston, accompagné de son fidèle Lubitel 166+, la version de cet appareil moyen-format russe qui a été repensé par Lomography. Grand amoureux du cinéma, il dévoile un nouveau projet reprenant le format d'une capture d'écran d'un film tourné en anamorphique. Nous vous présentons aujourd'hui sa nouvelle série photo Extended Vision, qui retrace ses voyages au travers d'images authentiques et narratives.

Le Lubitel 166+ est initialement prévu pour photographier en moyen format, mais Jules a réussi à forcer du film 35 mm dans l’appareil afin d’obtenir une image plus large. Jules Renault en a aussi profité pour faire des doubles expositions afin d’obtenir des superpositions d’éléments et de couleurs uniques. Vers la fin de son projet, Jules a décidé de faire un trou à l’arrière de son boitier Lubitel 166+ afin de laisser entrer une petite quantité de lumière sur un temps d’exposition réduit. Un processus avec lequel le photographe a joué afin de brûler le centre de l’image qui laisse apparaitre un cercle très défini, cercle qui devient la véritable signature de cette superbe série.


Nous remercions Jules Renault pour avoir partagé son projet avec nous. Retrouvez Jules Renault sur son compte Instagram et son Site.

2021-03-04 #news #people

Les articles les plus captivants