KL152 : Un voyage en Amérique avec les pellicules Lomography

Voilà une série de photos et une interview qui nous ont donné envie de voyager ! Nous espérons que vous apprécierez autant que nous les photos de Victoria et Lucas qui forment le duo KL152. Les deux jeunes français sont partis à la découverte du continent Américain pendant six mois et ils reviennent sur leur voyage dans cet article. De la brume du pont de San Francisco à la jungle tropicale, des voitures dans des endroits délabrés aux paysages luxuriants, de l'exploration du Guatemala aux randonnées dans les Volcans ; leurs photos argentiques prises avec plusieurs de nos pellicules sont surprenantes, déroutantes ou envoutantes !

Photo de KL152.

Bonjour Victoria et Lucas, pouvez-vous vous présenter à la Communauté ?

Victoria : J’ai 23 ans, je viens du Nord de la France et je suis en première année de Master. Je suis le L de KL152. Ça fait deux ans que je fais de la photo argentique, sinon j’ai toujours été une grande photographe à l’iPhone.

Lucas : J’ai 27 ans, je suis diplômé d’un BTS Design graphique, ça fait 10 ans que je travaille dans la communication visuelle. J’ai découvert la photo lors de mon premier emploi chez un éditeur de catalogues de vente aux enchères.

Photos de Kl152 : 1. Lomography XPro 200 ISO 35mm et Rollei Prego 90 / 2. Lomography Color Negative 800 et Canon EOS500 / 3. Lomography Color Negative 400 et Canon EOS500 / 4. Lomography Color Negative 800 et Canon EOS500.
Photo de KL152 : Lomography Color Negative 400 et Rollei Prego 90

D’où est née cette passion pour la photographie argentique ?

Victoria et Lucas : Les appareils photos jetables !

Lucas : Au début, j’utilisais de l’argentique de façon très sommaire avec des appareils photos jetables, par la suite j’ai cherché à avoir un meilleur rendu et j’ai récupéré le vieux Canon EOS500 de mes parents que j’utilise toujours aujourd’hui.

Victoria : Dour 2015, je ne veux pas perdre mon téléphone en prenant des photos de mes amis bourré.e.s. J’achète donc un jetable et surprise, les photos sont presque toutes réussies ! J’aime les couleurs et le grain donnés aux prises de vues. Lucas m’a offert le ROLLEI PREGO 90 pour mes 21 ans, j’ai découvert le zoom, la double expo, le choix de pellicule.. Ah oui tout de suite, c’est mieux.

Photos de KL152 : gauche : Lomography Color Negative 400 et Canon EOS500 / droite : Lomography Color Negative 800 et Canon EOS500.
Photo de KL152 : Lomography Color Negative 400 et Canon EOS500
Photos de KL152 : gauche : Lomography Color Negative 800 et Canon EOS500. droite : Lomography Color Negative 400 et Canon EOS500

Vous êtes partis pour un voyage de 6 mois en Amérique, pouvez-vous nous expliquer comment cela s’est passé ?

Lucas : Pour tout vous dire, je ne suis pas parti 6 mois. J’ai mes propres projets à Paris qui nécessitent ma présence, si pas tous les jours, au moins tous les mois. J’étais jusque mi-novembre aux États-Unis et au Mexique, puis de retour en fin d’année au Guatemala, et un dernier aller seul pour la Colombie, où je rentrerai avec Victoria.

Victoria : Ce n’était pas vraiment prévu que Lucas fasse des allers/retours mais en définitive j’ai adoré voyager seule : j’ai appris à parler espagnol et j’ai vécu avec les locaux. Pour le coup, mon empreinte carbone n’a pas été trop élevée car j’ai traversé l’Amérique Centrale uniquement en bus (ou en bateau). Avec leurs réseaux de chicken bus, on peut aller partout, tout le temps, pour quelques centimes.

Photos de KL152 : 1. Lomography Color Negative 400 et Rollei Prego 90 / 2. Lomography XPro 200 ISO 35mm et Rollei Prego 90 / 3. Lomography Color Negative 800 et Prego 90 / 4. Lomography XPro 200 ISO 35mm et Canon EOS500.
Photo de KL152 : Lomography Color Negative 800":https://shop.lomography.com/fr/lomography-color-negative-800-iso-35mm-3-pack et Prego 90

Quel est le pays qui vous a le plus marqué ?

Lucas : Le Guatemala pour sa diversité de paysages, en plus ce n’est pas vraiment grand (1/5 de la France, dont presque la moitié de forêts). On peut traverser une jungle tropicale, passer devant des volcans en éruption et finir par surfer sur l’océan Pacifique. La population est adorable, on y mange bien et c’est vraiment pas cher. On a logé dans une famille guatémaltèque pendant dix jours, c’était génial, grosse cassdéd à la famille Gonzalez Tuch de San Pedro de la Laguna.

Victoria : C’était incroyable de monter au sommet de l’Acatenango, à Antigua. Ascension très difficile, on commence à 2200m pour finir à un peu moins de 4000. Deux jours de rando dans la nature, un campement devant le volcan (très) actif El Fuego, des repas au feu de bois, et un lever de soleil au sommet du volcan Acatenango.

Photos de KL152 : gauche : Lomography Color Negative 400 et Canon EOS500 / droite : Lomography Color Negative 800 et Prego 90
Photos de KL152 : 1. Lomography Color Negative 800 et Rollei Prego 90 / 2. Lomography Color Negative 400 et Rollei Prego 90 / 3. Lomography Color Negative 400 et Rollei Prego 90 / 4. Lomography Color Negative 800 et Canon EOS500.
Photos de KL152 : Lady Grey B&W 35 mm ISO 400 et Rollei Prego 90.

Vous êtes partis avec plusieurs de des pellicules Lomography, qu’est-ce que vous appréciez avec nos pellicules ?

Victoria : J’appréhende de faire du noir et blanc, mais avec la pellicule Lady Grey 400 ISO je suis toujours contente du résultat. Je trouve qu’on a plus de facilité à se plonger dans la prise de vue, et le grain de la pellicule lui donne un côté un peu mystique.

Lucas : J’ai apprécié utiliser les Lomography Color Negative 800. Tout était déjà tellement photogénique, il nous suffisait d’appuyer sur le déclencheur, le paysage faisait le reste. Et pourtant cette pellicule a fait ressortir des couleurs que je n’aurais pas pensé pouvoir capter. C’était très satisfaisant de les découvrir au développement.

Photos de KL152 : gauche : Lomography Color Negative 400 et Rollei Prego 90. droite : 4 Lomography Color Negative 400 et Rollei Prego 90.
1. Lomography Color Negative 800 et Canon EOS500 / 2. Lomography XPro 200 ISO 35mm et Rollei Prego 90 / 3. Lomography Color Negative 800 et Rollei Prego 90 / 4. Lomography Color Negative 400 et Rollei Prego 90.

Qu’avez-vous voulu capturer de votre voyage avec cette série de photos ?

Victoria : Notre grand amour, c’est la rue, son ambiance, son esthétique, et les gens qui l’occupent. Au début, on a été servi, mais plus on allait au Sud plus on était déconcertés et nous n’étions pas à l’aise pour photographier la vie quotidienne des habitants. On a pris beaucoup de photos aux États-Unis qui correspondent à notre univers mais on a aussi réussi à associer des prises de vues plus ‘’nature’’ dans la sélection. Et on a encore beaucoup de photos en stock…

Lucas : Au fil du voyage je me suis rendu compte que j’avais un faible pour les paysages : Entre grands buildings américains et chaînes montagneuses d’Amérique Centrale, plages au sable noir et jungle brute. Je n’avais jamais vu ça de mes yeux, c’était dingue donc j’ai cherché à immortaliser tout ça en espérant pouvoir faire comprendre à quiconque verrait ces photos, à quel point ces choses étaient imposantes. J’ai aussi capturé mon voyage passionnel avec mon amoureuse mais je crois qu’on ne vous a pas envoyé les photos (rires).

Lomography XPro 200 ISO 35mm et Rollei Prego 90
Photos de KL152 : 1. Lomography Color Negative 400 et Rollei Prego 90 / 2. Lomography Color Negative 800 et Canon EOS 500 / 3. Lomography Color Negative 400 et Rollei Prego 9 / 4. Lomography Color Negative 800 et Canon EOS 500.
Photo de KL152 : Lady Grey B&W 35 mm ISO 400 et Rollei Prego 90.

Avez-vous une anecdote à nous raconter qui vous est arrivée sur place ?

Victoria : Évidemment il y en a pleins qui me viennent. Les trajets en chicken bus interminables, les rencontres avec la vie sauvage, les routes à flan de montagne, les passages de frontière en bateaux de pêcheurs…

Lucas : Beaucoup de choses se sont passées sur place mais mes plus beaux souvenirs restent au Guatemala où nous avons pu fêter Noël sous 35°C au bord du lac Atitlán. En se baladant dans un minuscule village, nous découvrons par hasard un lieu magnifique, où le patron, un jeune italien, a ouvert un restaurant spécialisé en charcuterie et fromage. On avait trouvé notre repas du 24 décembre !

Victoria : Après presque 3 mois sans mes aliments préférés, c’était un vrai festin. Lucas m’a offert des cadeaux, dont ceux que ma famille lui avait donné pour moi avant de partir.

Photos de KL152 : Lomography Color Negative 800 et Canon EOS 500.
Photos de KL152 : Lomography Color Negative 400 et Rollei Prego 90
Photos de KL152 : Lady Grey B&W 35 mm ISO 400 et Rollei Prego 90.

Des projets à venir dont vous aimeriez nous parler ?

Victoria : On a créé KL152 en août 2018, aujourd’hui on est content de ce qu’on a fait, mais on veut passer au niveau supérieur. On a pleins de photos, surtout du voyage en Amérique Centrale dont on doit décider quoi faire. Les publier, les garder pour une éventuelle exposition…

Lucas : Des dizaines de projets à venir, je n’en dis pas plus mais je vous invite à suivre reptil_clothing, web.stick et bien sûr kl152crew.

Merci Victoria et Lucas d'avoir partagé vos photos et votre expérience de votre voyage qui avait l'air incroyable !

écrit par florinegarcin le 2019-10-16 dans #équipement #people #lomography-films #kl152

Lomography Color Negative 400 (35mm)

Vous adorerez les couleurs vives et l'incroyable netteté que peut vous offrir la pellicule Lomography Color Negative 400 ISO 35mm.

Les articles les plus captivants