Premières Impressions sur le Diana Instant Square : Jeanne Gavillet, @yoursweetjuly

2

Jeanne Gavillet aka @yoursweetjuly a profité d'un weekend en Bretagne pour tester le Diana Instant Square. Le résultat : une série amusante et poétique réalisée avec sa sœur. Jeanne a également conçu un superbe Album Lomorello avec ses photos qui est exposé au Lomography Gallery Store de Paris jusqu'au 20 juillet, dernier jour de la campagne Kickstarter du Diana Instant Square !

Hello Jeanne, peux tu te présenter à nos lecteurs ?

Bonjour, je suis graphiste et photographe franco-suisse (ça implique juste que j'adore mon lac, le Lac Léman) et je suis basée à Paris !

Tu as testé le Diana Instant Square, qu'est ce que tu as pensé de cette nouveauté ?

Ce qui m’intéresse avec le Diana Instant Square c'est son côté très pictural. Le rendu ramène tout de suite les prises de vue vers un univers plus onirique et gomme ce qui pourrait être trop réel. On se laisse complètement étonner par les rendus selon les différents mode utilisés. Quand on sait manier un peu un Diana F+ c'est vraiment très facile et immédiat de le prendre en main. En plus, cela fait vraiment plaisir de retrouver le format carré en instantané.

Lequel des cinq objectifs de cet appareil as-tu préféré ?

C'est le 50 mm que j'ai préféré dans ce cas là. Il me permettait plus de composer entre sujet et paysage. Mais j'ai également utilisé le classique 75mm.

Peux-tu nous en dire un peu plus sur les photographies que tu as prises avec le Diana Instant Square ?

J'ai eu la chance de tester l'appareil pendant un déplacement en Bretagne sur l'île de Bréhat. C'était pour le travail mais j'étais avec ma sœur et elle a l’habitude que je la dirige. Je peux vraiment lui en demander beaucoup, comme se mettre en maillot de bain par un vent glacial. Je pense que les images retranscrivent bien notre relation à toutes les deux entre jeux d'enfant et désir de narration ; une certaine intimité peut-être aussi tout en restant dans un lien assez spontané à l'image et au paysage.

Quelle est ton histoire avec les appareils Diana ?

J'ai reçu un Diana Mini il y a environ 7 ans pour un anniversaire. Je l'ai vraiment beaucoup utilisé, surtout l'été. Au premier coup d’œil en regardant les photos je peux dire Été 2012 ou Été 2015 etc... Les multi-expositions ou le positionnement aléatoire apporte directement une dimension plus grande aux images. J'adore composer en carré, sa légèreté etc...

Tu pourrais nous donner trois adjectifs pour décrire le Diana ?

Même plus que trois : Expérimental, créatif, joyeux, pictural, accessible !

Qu'est-ce qui te plait le plus dans la photographie analogique ?

J'ai commencé à apprendre la photographie comme ça quand je n'avais que 14 ans, je crois que ça m'a beaucoup aidé à réfléchir et à savoir un minimum ce que je voulais avant de prendre une photo. La photo argentique me met vraiment dans un rapport plus méditatif à l'image parce que j'ai rarement un nombre illimité de pellicule sur moi. Aujourd'hui encore, même quand j'utilise un appareil numérique, je reste dans une certaine économie des clichés (toutes proportions gardées).
Et puis le rendu est sans conteste bien plus beau à mes yeux.

Tu es illustratrice et tu as réalisé un album Lomorello avec tes photos Instax Square prises avec notre appareil, qu'est-ce que tu as pensé de cette exercice ? Qu'est-ce qui te plait dans l'album photo ?

Dessiner autour des images est un exercice assez inédit pour moi. J'ai vraiment travaillé par association d'idées. Le format en leporello est vraiment adapté pour suivre le cours de la pensées et des images. Les idées et les dessins glissent plus facilement et ça évite de séquencer la série.

Une musique pour accompagner ta série ?

Cold little Heart de Michael Kiwanuka, Play with fire des Rolling Stones ou Away Away d'Ibeyi.

Et un dernier mot pour la fin ?

lapin

Les photographies prises par Jeanne avec le Diana Instant Square et son Lomorello sont visibles au Lomography Gallery Store de Paris, 17 Rue Sainte-Croix de la Bretonnerie à Paris jusqu'au 20 juillet 2018, dernier jour de notre campagne Kickstarter.

Vous pouvez suivre le travail de Jeanne Gavillet sur sa Lomohome @yoursweetjuly, son Site Internet et son Instagram.

écrit par florinegarcin le 2018-07-17 dans #news

2 commentaires

  1. frenchyfyl
    frenchyfyl ·

    Chouette !

  2. helhorn
    helhorn ·

    . Des photos souriantes et sympas :).

Les articles les plus captivants