Solène Ballesta : entre peinture et photographie

2017-04-05 4

Comme l'a dit un jour Jean-Auguste-Dominique Ingres : "la photographie, c'est mieux qu'un dessin, mais il de faut pas le dire." Et ce n'est pas cette série qui va le contredire... Avec cette nouvelle série, la photographe Solène Ballesta nous plonge dans un univers féminin aux inspirations nippones. Avec le Daguerreotype Achromat, elle nous livre une série de "tableaux photographiques" où se mélangent les genres artistiques pour un résultat doux et pictural.

Nom : Solène Ballesta
Site : soleneballesta.com
Instagram : @soleneballesta
Facebook : solene.ballesta
Objectif : Daguerreotype Achromat

Hello Solène ! On te retrouve pour une nouvelle série toute en douceur et féminité. Peux-tu nous en parler davantage ?

Salut ! Cette série est la reprise d'un livre photographique sur le kimono que j'avais réalisé il y a deux ans : Usumono. Je me suis basée sur l'étude du livre d'Aude Fieschi, Kimono d'Art et de Désir, pour mettre en scène la sensualité et l'érotisme de ce vêtement si particulier.

La série s'articule autours du Haiku de Sugita Hisajo : A travers le kimono léger, Nue, La lune effleure la peau.

Quelle histoire as-tu voulu raconter ?

Une histoire japonisante, intime, d'une jeune femme qui fait l'expérience de l'étoffe et de la lumière, une sorte de plaisir pas si solitaire... J'ai voulu présenter cette série sous forme de polaroïds emballés dans du papier de soie pour accentuer l'intention intimiste et érotique, comme des photographies trouvées que l'on n'est pas sensé regarder.

Quand on a découvert ta série, on a pensé aux tableaux d'Ingres ! Peux-tu nous parler l'aspect très pictural que tu as voulu donner à ta série ?

L'esthétique picturale et la référence à la peinture est une des bases de mon travail. Je porte beaucoup d'importance au modelé de la lumière, aux clairs-obscurs, au maniérisme de la pose... tout ce qui se place dans une tradition de l'Histoire de l'Art, sans pour autant référer à des œuvres précises. Le nu et la lumière naturelle donnent cet aspect « tableau », que est contre-balancé par le flou très photographique !

Qu'est-ce que t'a apporté le Daguerreotype dans cette série ?

Une vision trouble, comme un regard embué et hésitant. Après le premier test réalisé avec le Daguerrotype j'ai voulu reprendre ce travail sur le kimono, en expérimentant des gros plans et un flou marqué, entre onirisme et sensualité.

En parlant de tableau, est-ce que tu as une peinture que tu préfères ?

Je les aime toutes ! Dans le style orientaliste, j'ai un gros faible pour les œuvres de Jean Léon Gérôme. Je me suis aussi inspirée des toiles de James Tissot et Alfred Stevens pour cette série.

Le nu est une discipline délicate. Peux-tu nous parler de ta démarche et des difficultés que tu peux rencontrer ?

C'est vrai que c'est une pratique très particulière, mais il ne faut pas être timide ! A force de pratiquer on prend vite « l'habitude », et on ne voit plus la nudité, seulement l'Image.

Pour moi le nu donne un aspect fascinant aux images. Même lorsqu'il n'était pas l'intention première d'un shooting, souvent au cours de la séance la nudité apparaît progressivement et naturellement, encore une fois car cela correspond aussi avec une photographie inspirée de tableaux. Il s'agit pour moi d'un nouveau regard sur le corps et sur les personnalités que je photographie.

As-tu un conseil à donner à celles et ceux qui débutent dans le nu ?

Il est peut être mieux de commencer avec des proches, ou des modèles qui ont l'habitude de poser nus. Ensuite avoir une idée plus ou moins précise des images que l'on souhaite obtenir, mettre de la bonne musique, et se dire que ce n'est pas si terrible.

Et le projet en images...

écrit par mpflawer le 2017-04-05 dans

Nous sommes fiers de vous présenter trois nouvelles éditions en cuir du LC-A+, du LC-Wide et du LC-A 120. Ces appareils en éditions spéciales anniversaire sont disponibles en quantité très limitée, offrez vous une part de l'héritage Lomo sur la Boutique en ligne ou dans un Gallery Store proche de vous !

4 commentaires

  1. steamtug1959
    steamtug1959 ·

    Perfekt !!!!

  2. poison-exquis
    poison-exquis ·

    Très belle série,c'est inspirant :)
    Il y a actuellement une exposition consacrée aux kimonos au musée Guimet ;)

  3. mpflawer
    mpflawer ·

    @steamtug1959 <3
    @poison-exquis je note l'expo ;)

  4. monicakacet
    monicakacet ·

    j adore!!

Les articles les plus captivants