Solène Ballesta : entre peinture et photographie

2017-04-05 4

Comme l'a dit un jour Jean-Auguste-Dominique Ingres : "la photographie, c'est mieux qu'un dessin, mais il de faut pas le dire." Et ce n'est pas cette série qui va le contredire... Avec cette nouvelle série, la photographe Solène Ballesta nous plonge dans un univers féminin aux inspirations nippones. Avec le Daguerreotype Achromat, elle nous livre une série de "tableaux photographiques" où se mélangent les genres artistiques pour un résultat doux et pictural.

Nom : Solène Ballesta
Site : soleneballesta.com
Instagram : @soleneballesta
Facebook : solene.ballesta
Objectif : Daguerreotype Achromat

Hello Solène ! On te retrouve pour une nouvelle série toute en douceur et féminité. Peux-tu nous en parler davantage ?

Salut ! Cette série est la reprise d'un livre photographique sur le kimono que j'avais réalisé il y a deux ans : Usumono. Je me suis basée sur l'étude du livre d'Aude Fieschi, Kimono d'Art et de Désir, pour mettre en scène la sensualité et l'érotisme de ce vêtement si particulier.

La série s'articule autours du Haiku de Sugita Hisajo : A travers le kimono léger, Nue, La lune effleure la peau.

Quelle histoire as-tu voulu raconter ?

Une histoire japonisante, intime, d'une jeune femme qui fait l'expérience de l'étoffe et de la lumière, une sorte de plaisir pas si solitaire... J'ai voulu présenter cette série sous forme de polaroïds emballés dans du papier de soie pour accentuer l'intention intimiste et érotique, comme des photographies trouvées que l'on n'est pas sensé regarder.

Quand on a découvert ta série, on a pensé aux tableaux d'Ingres ! Peux-tu nous parler l'aspect très pictural que tu as voulu donner à ta série ?

L'esthétique picturale et la référence à la peinture est une des bases de mon travail. Je porte beaucoup d'importance au modelé de la lumière, aux clairs-obscurs, au maniérisme de la pose... tout ce qui se place dans une tradition de l'Histoire de l'Art, sans pour autant référer à des œuvres précises. Le nu et la lumière naturelle donnent cet aspect « tableau », que est contre-balancé par le flou très photographique !

Qu'est-ce que t'a apporté le Daguerreotype dans cette série ?

Une vision trouble, comme un regard embué et hésitant. Après le premier test réalisé avec le Daguerrotype j'ai voulu reprendre ce travail sur le kimono, en expérimentant des gros plans et un flou marqué, entre onirisme et sensualité.

En parlant de tableau, est-ce que tu as une peinture que tu préfères ?

Je les aime toutes ! Dans le style orientaliste, j'ai un gros faible pour les œuvres de Jean Léon Gérôme. Je me suis aussi inspirée des toiles de James Tissot et Alfred Stevens pour cette série.

Le nu est une discipline délicate. Peux-tu nous parler de ta démarche et des difficultés que tu peux rencontrer ?

C'est vrai que c'est une pratique très particulière, mais il ne faut pas être timide ! A force de pratiquer on prend vite « l'habitude », et on ne voit plus la nudité, seulement l'Image.

Pour moi le nu donne un aspect fascinant aux images. Même lorsqu'il n'était pas l'intention première d'un shooting, souvent au cours de la séance la nudité apparaît progressivement et naturellement, encore une fois car cela correspond aussi avec une photographie inspirée de tableaux. Il s'agit pour moi d'un nouveau regard sur le corps et sur les personnalités que je photographie.

As-tu un conseil à donner à celles et ceux qui débutent dans le nu ?

Il est peut être mieux de commencer avec des proches, ou des modèles qui ont l'habitude de poser nus. Ensuite avoir une idée plus ou moins précise des images que l'on souhaite obtenir, mettre de la bonne musique, et se dire que ce n'est pas si terrible.

Et le projet en images...

écrit par mpflawer le 2017-04-05 dans

Cliquez ici pour plus d'articles inspirants et festifs sur notre page Happy Holidays. Vous pourrez participer à notre incroyable compétition pour gagner un panier cadeau Lomography, répondre à un test amusant, et découvrir nos offres quotidiennes !

4 commentaires

  1. steamtug1959
    steamtug1959 ·

    Perfekt !!!!

  2. poison-exquis
    poison-exquis ·

    Très belle série,c'est inspirant :)
    Il y a actuellement une exposition consacrée aux kimonos au musée Guimet ;)

  3. mpflawer
    mpflawer ·

    @steamtug1959 <3
    @poison-exquis je note l'expo ;)

  4. monicakacet
    monicakacet ·

    j adore!!

Les articles les plus captivants

  • Solène Ballesta : matin brumeux au Daguerreotype Achromat

    écrit par mpflawer le 2017-02-13 dans
    Solène Ballesta : matin brumeux au Daguerreotype Achromat

    Solène Ballesta est une photographe parisienne qui a commencé la photographie à l'âge de 15 ans. Cette jeune photographe talentueuse a obtenu en 2014 la mention spéciale du Prix Picto de la jeune photographie de mode. A chaque photo, Solène nous entraîne dans un univers enchanteur qui appelle à de multiples histoires. Avec cette série qu'elle signe au Daguerreotype Achromat, la photographe nous raconte l'histoire d'une figure féminine plongée dans l'attente, dans son petit théâtre, qui s'aventure dans la brume. "C'est l'incertitude qui nous charme. Tout devient merveilleux dans la brume..." disait Oscar Wilde.

    2017-02-13 2
  • Marta Bevacqua : le LC-Wide et la magie du vent

    écrit par mpflawer le 2017-02-06 dans
    Marta Bevacqua : le LC-Wide et la magie du vent

    Marta a un univers unique. A chaque cliché, la photographe nous transporte dans un monde de possibles. Portes ouvertes à de multiples aventures où se croisent des silhouettes féminines et fragiles, ses photos au LC-Wide ne font pas exception. C'est dans le cadre d'un projet édito pour le magazine The Grey Attic que Marta a réalisé cette série intitulée Follow The Wind. Elle revient sur le magazine nous en parler.

    2017-02-06 8
  • Premières impressions sur le Neptune Convertible Lens System : Yoann Leveque

    écrit par mpflawer le 2017-05-07 dans #people
    Premières impressions sur le Neptune Convertible Lens System : Yoann Leveque

    Yoann Leveque est un photographe français qui habite à Paris. Son histoire avec la photo commence en 2012 avec un appareil numérique qu'il remplace finalement rapidement par un appareil argentique, un certain Canon T90. Son style spontané est un doux mélange entre portraits et photos de rue. Pour cette série réalisée avec le Neptune Convertible Lens System, retrouvez-le aux côtés de Sara Etienne.

    2017-05-07
  • Shop News

    Lomography présente le Lomo'Instant Automat Glass Kilimanjaro !

    Lomography présente le Lomo'Instant Automat Glass Kilimanjaro !

    Atteignez des sommets de créativité instantanée avec le Lomo'Instant Automat Glass Kilimanjaro ! Avec son objectif en verre ultra grand angle et un mode automatique avancé, vos photos seront toujours superbement nettes et parfaitement exposées.

  • L'univers stellaire de Eleonore Wismes capturé au Daguerreotype Achromat

    écrit par Maria Teresa Neira le 2017-05-06 dans
    L'univers stellaire de Eleonore Wismes capturé au Daguerreotype Achromat

    L’univers de notre nouvelle Lomo Amigo Eleonore Wismes est onirique, stellaire, délicat. C’est un voyage dans des espaces ouverts, des scènes épurées, des paysages magiques. C’est une célébration de la beauté de la jeunesse, couronnée d’étoiles, d’arcs-en-cieux d’aquarelle et de paillettes. Capturée avec le Daguerreotype Achromat, cette série nous plonge dans le monde enchanté d’Eleonore.

    2017-05-06
  • Apéro Lomography et défi Lomo'Instant au Bar à Bulles - retour en photos !

    écrit par lomographyfrance le 2017-08-26 dans
    Apéro Lomography et défi Lomo'Instant au Bar à Bulles - retour en photos !

    Jeudi 17 août 2017, nous avons organisé au Bar à Bulles un apéro photo dédié à l’instantané. Au menu, une expo photo avec les instantanées de Marine Toux, Agathe Rousselle et Solène Ballesta ; et notre Défi Instantané. Après un petit cours pour bien savoir utiliser l’appareil, Lomography vous prêtait le Lomo'Instant de votre choix pour remplir en 1h les 10 missions qui constituaient le défi pour immortaliser le Bar à Bulles ! Nous avons adoré votre enthousiasme et vos photos.

    2017-08-26
  • La parole aux Lomographes #6 : Peintures de lumière

    écrit par Théo Depoix-Tuikalepa le 2016-12-19 dans
    La parole aux Lomographes #6 : Peintures de lumière

    Créé par John Herschel, le mot "photographie" est une association des racines grecques "photos" et "graphein" : littéralement "peindre avec la lumière". Si l'on peut aisément comprendre le sens étymologique de cette construction récente, l'idée véritable de peinture semble davantage faire sens avec la pratique du "light painting". Et sur ce sujet que nous vous donnons la parole aujourd'hui !

    2016-12-19
  • Shop News

    SuperSampler Black Panthers

    SuperSampler Black Panthers

    Le Supersampler est un appareil 35mm très léger et compacte pour réaliser des photos spontanées et délirantes. Dirigez le Supersampler vers votre modèle en mouvement (ou pas), tirez la corde, appuyez sur le déclencheur et voilà ! Vous venez de capturer une image composée de quatre séquences.

  • Premières impressions sur le Neptune Convertible Art Lens System : Maxime Chanet

    écrit par mpflawer le 2017-06-02 dans #news #people
    Premières impressions sur le Neptune Convertible Art Lens System : Maxime Chanet

    Maxime Chanet est un photographe français qui a commencé la photographie à 14 ans en prenant ses potes en photos. Son style à la fois cru et intime mélange le style docu avec des portraits en studio. Après le Petzval et le Lomo'Instant Wide, il revient avec une série intimiste et minimaliste dont lui seul a le secret, série qu'il a réalisé avec le Neptune Convertible Art Lens System.

    2017-06-02
  • Lomography a aimé « Le Secret de la chambre noire »

    écrit par lomographyfrance le 2017-02-07 dans #vidéos
    Lomography a aimé « Le Secret de la chambre noire »

    Avec « Le Secret de la chambre noire », Kurosawa signe son premier film tourné en-dehors du Japon. En dépit de cette première, le réalisateur reste fidèle à lui-même et nous livre un long-métrage inattendu. Morgane et Théo de l'équipe Lomography France se sont rendus à la projection du film en avant-première à la Cinémathèque.

    2017-02-07 1
  • Cannes 2017 par Cédric Jereb avec le Neptune Convertible Art Lens System

    écrit par florinegarcin le 2017-07-22 dans #équipement #people
    Cannes 2017 par Cédric Jereb avec le Neptune Convertible Art Lens System

    Le photographe Cédric Jereb a photographié le Festival de Cannes 2017 à la manière des paparazzis des années 70 avec le Neptune Convertible Art Lens System. Il a su capturer l’effervescence de la croisette et nous offre cette série où photo de mode et photojournalisme se rencontrent.

  • Shop News

    Lomo'Instant Wide Black + Objectifs

    Lomo'Instant Wide Black + Objectifs

    "Take a ride on the wide side" avec le Lomo'Instant Wide. Grâce aux ingénieuses fonctionnalités de l'élégant Lomo’Instant Wide Black, vous aurez le contrôle absolu sur vos créations instantanées.

  • Sonia Goulvent : black and white vintage magic

    écrit par mpflawer le 2017-04-10 dans
    Sonia Goulvent : black and white vintage magic

    Après avoir maîtrisé avec brio le Petzval 85, retrouvons une amigo que nous aimons beaucoup : la photographe Sonia Goulvent et son Hasselblad, Victor. Prêtresse du noir et blanc, elle signe ici une série au look vintage où l'on aperçoit la silhouette intemporelle de sa modèle Alice Rimsky. Dans cette interview, Sonia nous parle de son travail, du lien qui se tisse avec ses modèles récurrents et nous abordons ensemble la question difficile qu'est le renouvellement en photographie.

    2017-04-10 3
  • Jonkersey et son Holga : quand le noir et blanc passe à la couleur

    écrit par mpflawer le 2017-02-21 dans #équipement #culture
    Jonkersey et son Holga : quand le noir et blanc passe à la couleur

    Jon, aka jonkersey, est un membre de la communauté Lomography qui nous embarque avec lui pour une nouvelle aventure argentique. Nous avons découvert sa série réalisée initialement en noir et blanc avec son Holga, série qu'il a ensuite recolorée à la main. Eh oui, Jon n'a pas choisi la simplicité mais le rendu incroyable en vaut vraiment la peine.

    2017-02-21 4
  • "Ivresse" de Blondiegraphy - une série réalisée avec le Daguerreotype Achromat

    écrit par florinegarcin le 2017-08-24 dans #people
    "Ivresse" de Blondiegraphy  - une série réalisée avec le Daguerreotype Achromat

    Nous avons le plaisir de vous présenter une nouvelle belle et poétique série de Blondiegraphy, "Ivresse", réalisée avec le Daguerreotype Achromat. Des photographies à contempler en lisant un poème de Quentin Lambert.

    2017-08-24