Laura Ma à l'Opéra Comique

Suite à notre appel à candidatures lancé en partenariat avec le Théâtre National de l'Opéra Comique et Wipplay, six photographes ont pu profiter d'un accès inédit à l'Opéra Comique à Paris. L'artiste Laura Ma faisait partie des personnes créatives sélectionnées pour cette après-midi photo argentique. Elle a choisi d'utiliser la pellicule Lomography Color Negative 800 35 mm pour réaliser une série mode à l'esthétique baroque. Laura revient sur son expérience dans les coulisses de l'Opéra Comique dans cet article.

Crédits : Photographe - DA - Edit : Laura Ma, Modèles Victoria - Laura @goldysucci, Habillées par la maison On Aura Tout Vu, MUAH : Dyva Davy. Pellicule : Lomography Color Negative 800 35 mm.

Pourrais-tu te présenter aux lectrices et lecteurs du Magazine Lomography ?

Je m'appelle Laura Ma, je viens de Lille mais je vis à Paris depuis quelques années maintenant. Je suis retoucheuse, créatrice digitale et aussi photographe. J'adore me diversifier comme vous pouvez le constater alors je m'intéresse aussi à l'univers des NFT et des galeries d'art physiques comme virtuelles.

Que représente l’Opéra Comique pour toi et pourquoi as-tu décidé d’envoyer ta candidature pour ce projet ?

L'Opéra Comique est pour moi un lieu de rencontre historique, l'opulence d'une époque déchue qui m'a rappelé Versailles, l'avant et l'après de l'Ancien Régime. Et bien, pour vous dire la vérité, après un shooting photo je suis rentrée en voiture avec une amie et sur la route près de l'Opéra j'ai vu des dames habillées comme des déesses avec beaucoup d'élégance et de grâce. Avec mon amie nous étions émerveillées. Plusieurs semaines après, j'ai vu l'opportunité avec l'Opéra Comique et Lomography comme un signe ! Alors j'ai postulé et demandé à mon amie de poser pour moi afin de vivre cette journée spéciale toutes des deux ! Plusieurs mois après, je retouche aujourd'hui des photos pour l'Opéra Garnier, c'était en effet un véritable signe tout s'enchaîne et s'emboîte à merveille...

Crédits : Photographe - DA - Edit : Laura Ma, Modèles Victoria - Laura @goldysucci, Habillées par la maison On Aura Tout Vu, MUAH : Dyva Davy. Pellicule : Lomography Color Negative 800 35 mm.

Comment l’Opéra-Comique t’as inspiré pour ta série de photos ?

Je pense que ce sont les décors, les sculptures, les lumières mais surtout les textures telles que l'or, le marbre, le velours. C'est pour toutes ces raisons que l'Opéra Comique est un rêve pour tout photographe ! J'avais l'impression de retourner en enfance et de découvrir les coins cachés du fond du jardin de la cour de récréation... Pour cette série, je voulais apporter un univers moderne et intemporel tout en étant raccord avec le lieu comme les anges présents dans l'Opéra Comique.

Crédits : Photographe - DA - Edit : Laura Ma, Modèles Victoria - Laura @goldysucci, Habillées par la maison On Aura Tout Vu, MUAH : Dyva Davy. Pellicule : Lomography Color Negative 800 35 mm.

Qu’est-ce qui t’a plu dans le fait de pouvoir photographier l’Opéra Comique en argentique ?

J'ai aimé pouvoir accéder au lieu pendant plusieurs heures rien que pour soi et cela deux fois ! [NDLR : Laura a eu un souci avec sa première pellicule shootée. Les aléas de l'argentique !].
C'était quand même quelque chose de magique je trouve et puis aussi pouvoir sortir de ma zone de confort notamment avec l'argentique et de proposer une version différente de ce que je fais par habitude. Utiliser le numérique est en effet plus économique, facile pour se rendre compte de son travail et "s'auto-corriger". Avec l'argentique, on sait qu'on peut potentiellement tout perdre cela nous force à accepter de ne pas tout contrôler. C'est cette sagesse et cette patience qui m'intrigue...

Crédits : Photographe - DA - Edit : Laura Ma, Modèles Victoria - Laura @goldysucci, Habillées par la maison On Aura Tout Vu, MUAH : Dyva Davy. Pellicule : Lomography Color Negative 800 35 mm.

Qu’est-ce que tu as pensé de la pellicule Lomography que tu as utilisée ? Est-ce qu’elle a pu t’aider à développer ta créativité ?

Comme le stylisme, les décors et accessoires étaient déjà très opulents je ne voulais pas surcharger la photo avec trop de couleurs. J'ai opté pour la pellicule Lomography Color Negative 800 35 mm efficace avec mon Yashica, cela m'a permis d'être libre au niveau de ma lumière et de la texture du rendu. Parfois nettes comme une photographie parfois un flou de vitesse pour réhausser ce côté "pictural" et donner l'impression d'une peinture où j'ai ajouté quelques détails pour en perdurer l'illusion. L'inspiration principale était le film de Tim Burton Edward aux mains d'argent et la cathédrale Notre-Dame ornés de ses griffons.


Vous pouvez retrouver Laura sur son site, Instagram, Facebook et Twitter.

Découvrez les images réalisées par les autres photographes qui ont participé à cette journée organisée en partenariat avec l'Opéra Comique et Wipplay en cliquant sur ce lien.

écrit par florinegarcin le 2022-11-17 dans #culture #people #lieux #color-negative-800 #wipplay #opera-comique

Lomography Color Negative 800 ISO 35mm

400 ISO ce n'est pas assez rapide pour vous ? La pellicule Lomography Color Negative 800 ISO 35mm vous offrira des résultats fantastiques dans toutes les conditions de luminosité.

Les articles les plus captivants