Les rêves éveillés de Typhaine par Diane Sagnier

2017-04-11

Les rêves éveillés de Typhaine...Diane Sagnier signe un triptyque tourné au Daguerreotype Achromat aussi intime que délicat où l'on peut apercevoir Typhaine, dans son petit appartement parisien puis dans les ruelles de Montmartre.

Une vision en triptyque alliant l'absurde au réel, j'ai suivi mon amie un dimanche d'hiver et lui ai demandé de poser ses mots.

Sans script, au creux de son intimité, nous traversons les murs de son appartement parisien, observant une âme reprendre vie un "mauvais matin" pour parcourir ensuite les ruelles grises de Montmartre, la suivant dans son quartier au grès de ses réflexions personnelles. Elle évolue dans l'espace sans interactions avec ce qui l'entoure, comme un fantôme poursuivant ses pensées mélancoliques qui se forment sur le monde.

La nuit tombée, des souvenirs ressurgissent comme de petites étincelles les uns après les autres.

Mais ceux-ci sont-ils réels ou rêvés ? Elle ne se souvient pas.

Pour suivre Diane, rendez-vous sur ses comptes Instagram @diane_campclaude et @dianesagnier. Vous pouvez aussi suivre son amie Lola sur Instagram. Et retrouvez sa série au Daguerreotype Achromat sur le magazine retrouvez sa série instantanée au Lomo'Instant Automat avec Lola Viande ici ! Et pour découvrir l'univers de Typhaine, ça se passe sur son compte Instagram !

écrit par mpflawer le 2017-04-11 dans #vidéos

Les articles les plus captivants