Les expérimentations de Loris Faé avec l'HydroChrome Sutton’s Panoramic Belair

Le photographe Loris Faé est de retour après avoir présenté sa série de photos avec la pellicule Potsdam Kino B&W 120. Cette fois, il teste notre appareil argentique HydroChrome Sutton’s Panoramic Belair et s'amuse avec les différentes caractéristiques de cet appareil ! Il partage son expérience complète ainsi que la composition qu'il a faite de la cathédrale d'Amiens et d'autres photos tout aussi jolies et captivantes !

Photo prise par Loris Faé avec l'HydroChrome Sutton’s Panoramic Belair et la pellicule Lomography Color Negative 400 ISO.

Bienvenue à nouveau dans notre Magazine ! Comment se passe ta vie de graphiste et de photographe ?

Bonjour, merci de m'accueillir encore dans le Magazine. Ma vie se passe bien. Les projets pro sont variés ce qui me permet d’avoir un œil frais pour mes clients et mes projets perso. Mes deux activités sont étroitement liées car l’une sert l’autre et inversement. Plus simplement, être graphiste me permet de réaliser des compositions graphiques avec mes photos pour mes clients. Donc lors des reportages dès la prise de vue, je connais déjà la finalité graphique ; où vais-je mettre du texte, un titre... etc, je compose en conséquence.

Que représente pour toi la photographie argentique ?

J’ai débuté par la photo argentique, à l'époque le numérique n’existait pas. C’était les tout débuts d'internet donc la seule manière d’avoir des infos sur les techniques de prises de vue, le développement... etc c’était soit demander au photographe du quartier, soit les magazines spécialisés. Donc l’argentique me permet d'expérimenter encore et toujours avec cette surprise d’avoir des images à la fin. Je photographie en argentique (principalement en moyen format) pour mes clients lorsque le projet le permet ; juste une ou deux pellicules, pour le plaisir !

Photos prises par Loris Faé avec l' HydroChrome Sutton’s Panoramic Belair et la pellicule Lomography Color Negative 400 ISO.

Peux-tu nous parler de ton expérience avec l’HydroChrome Sutton’s Panoramic Belair ? Avec quel liquide l’as-tu utilisé ?

Expérience, c’est bien le terme ! C’est la première fois que je lis une notice d’appareil photo !
C’est très déstabilisant de ne pas avoir une idée du rendu des images. Tout d’abord, mettre du liquide dans un appareil photo n’est pas une chose naturelle. Une fois cette étape passée vient le moment de faire des photos. Pour le premier rouleau j’ai mélangé de l’encre rouge et de l’eau pour une session urbex en extérieur (Pour spoiler la suite, à la réception des images… aucune images !). Pour le second rouleau, ne sachant pas mes erreurs du premier, j’ai mis de l’eau tout simplement et direction Amiens pour une journée argentique.
Le maître mot d’une session avec l’HydroChrome Sutton’s Panoramic Belair est : surprise ! Cet appareil nous force à être instinctif et d’accepter “l’erreur” que l’on peut commettre donc au final c’est la Surprise !

J’ai à chaque prise cadré approximativement en me disant : c’est panoramique, ça devrait passer ! Pour ce second rouleau, dans l’ensemble, je suis content des images (c’est un bien grand mot !). Tout du moins, il y a des images donc je suis content ! J’aime particulièrement les teintes des couleurs, assez délavées pour une Lomography Color Negative 400 ISO, l’objectif et l’eau y sont pour quelque chose je pense. L’aspect flou ne me dérange pas du tout, au contraire, cela vient renforcer l’atmosphère “ancien” des images.

Aurais-tu des conseils ou astuces pour l'utilisation de cet appareil ?

À la vue du premier rouleau qui est raté, mon premier conseil est de bien remplir l’objectif. Cela a été mon erreur, je ne l'avais rempli qu’à moitié, voulant jouer sur une dominante rouge dans la partie inférieure de mes photos. Il ne faut pas oublier que c’est le liquide qui permet de faire une photo lisible.
Pour le second conseil, je dirais : être curieux. J’ai voulu jouer la “sécurité” en mettant de l’eau mais j’aurais dû jouer le jeu à fond et mettre un liquide coloré faire de la double exposition… Ce sera pour une prochaine fois !

Photos prises par Loris Faé avec l'HydroChrome Sutton’s Panoramic Belair et la pellicule Lomography Color Negative 400 ISO.

Quelle a été ton inspiration pour faire cette composition de la cathédrale ?

Pour cette composition, j’avais en tête le rendu final : recomposer la cathédrale dans un cadre avec les tirages papiers, comme un puzzle. J’ai découpé la cathédrale en six vues avec un peu de superposition sur chaque image en commençant par en haut à droite puis en bas à droite et ainsi de suite.

Qu'est-ce tu aimes dans les photos panoramiques ?

J'apprécie de voir en une unique image, une très large vue, que ce soit sur du paysage, en ville ou même sur de la macro photo. Cela permet de contextualiser un peu plus le sujet. Cela ouvre le regard, comme une impression de voir plus loin ! Il y a un aspect immersif dans ce type d’images mais c’est lorsque l’on imprime un panoramique qu’il prend tout son sens à mon avis. Sur mon site, j’ai une galerie dédiées au panoramique. Dès que j’en ai la possibilité, j’en réalise, que ce soit sur terre ou dans les airs avec le drone.

Photo prise par Loris Faé avec l'HydroChrome Sutton’s Panoramic Belair et la pellicule Lomography Color Negative 400 ISO.

D'autres projets à venir ?

Côté pro, réussir à travailler un peu plus en argentique moyen-format pour mes clients en portrait, j’aime particulièrement le format carré. La composition n’est pas plus simple mais cela donne une autre dimension au regard du sujet. Photographier un peu plus en argentique lors de mes voyages. Hormis cela, continuer à prendre plaisir dans ma pratique photographique.


Découvrez plus de photos prises par Loris Faé en visitant son Instagram et son site internet.

L'appareil argentique HydroChrome Sutton’s Panoramic Belair est disponible dans notre Boutique en ligne.

2022-06-11 #équipement

HydroChrome Sutton's Panoramic Belair Camera

Un appareil 35 mm avec un objectif à remplir de liquides pour obtenir des perforations visibles sur les bords d’incroyables photos panoramiques. Amusez-vous avec des liquides extravagants, des couleurs folles et des expériences farfelues !

Les articles les plus captivants