Dans le sac de @jartigny

La série Dans le sac de... est de retour ! Cette fois Julie ou @jartigny sur sa LomoHome partage les objets qu'elle emporte toujours avec elle ! À travers son interview elle nous raconte ses débuts dans la photographie, qui est devenue une réelle passion avec laquelle elle s'amuse et elle se sent libre d'expérimenter !

Photo prise par @jartigny. Les produits présents sont le Diana F+, le Supersampler, le Light Painter, la LomoChrome Metropolis 120, la Berlin Kino 120 et la LomoChrome Purple 120.

Bonjour Julie ! Peux-tu te présenter à la Communauté Lomography ?

Hello tout le monde ! J'ai 29 ans et je travaille en tant qu'infographiste 3D dans le cinéma d'animation à Paris. Pour les connaisseurs, je suis "Lighting Compositing artist", ou artiste rendu et éclairage. J'interviens donc sur les fins de productions pour créer les ambiances de chaque séquence et de rendre les images telles que vous les verrez au cinéma. Autant dire que dans ce milieu il y a beaucoup de photographes ! Et pourtant, je ne m'y suis intéressée que très récemment.

Quand et comment as-tu commencé la photographie argentique ?

J'ai commencé la photographie "tout court" fin 2020 et il se trouvait que c'était de l'argentique ! Une de mes collègues est arrivée un jour au boulot avec un appareil Diana F+ avec un magazine Lomography et tout de suite le design de l'appareil m'a séduit. En feuilletant le petit fascicule, je me suis rendu compte qu'on pouvait faire plein de choses rigolotes et très colorées avec ce genre d'appareil. J'ai toujours apprécié l'art en général et particulièrement l'art abstrait ces dernières années, je me suis dit qu'il y avait quelque chose à tenter ici. Je me suis donc dégotée très rapidement un Diana F+ ! N'ayant que très peu de connaissances dans la photographie, je dois avouer que les premiers essais étaient plutôt ratés !

Crédits: jartigny

Peux-tu nous parler des appareils, pellicules et les autres objets que tu as dans ton sac ?

J'essaye d'emporter avec moi le plus souvent possible le Diana F+, et si je suis en voyage, une pellicule de rechange au cas où. J'ai également beaucoup de plaisir à photographier avec le Supersampler même si pour le coup le résultat est assez aléatoire car il n'y a pas de viseur. Il est vrai que j'ai dû gacher quelques photos de ma première pellicule le temps d'apprivoiser l'engin ! En ce qui concerne le Light Painter, j'avais plein d'idée en tête car je trouve les rendus très graphiques, s'éloignant un peu de la photographie pour se rapprocher du dessin. Malheureusement, en prenant la photo pour l'article, j'ai dû casser la petite lampe en la faisant tomber par terre, vous voyez, je suis encore une photographe débutante !
Sinon, regardant les autres objets de mon sac, je ne me sépare jamais de ma montre de sport car j'ai découvert une passion pour le running. J'ai aussi toujours avec moi un jeu de 32 cartes car on n'est jamais à l’abri d'une petite coinche avec des amis en terrasse, s'il fait beau !

Quel est ton appareil argentique préféré ?

Pour le moment le Diana F+ ! Mais je vais bientôt me tester à un nouvel appareil moins "amateur".

Crédits: jartigny

Au niveau des pellicules, tu as la pellicule Berlin Kino Berlin B&W 120, la LomoChrome Metropolis 120 et la LomoChrome Purple 120, as-tu une préférence ?

Il se trouve qu'en réalité, j'ai acheté toutes les pellicules disponibles en format 120 pour tester chacune d'elles ! Pour le moment j'adore photographier avec la LomoChrome Metropolis 120. Je trouve qu'elle donne un côté vintage super intéressant. J'ai beaucoup aimé la Potsdam Kino 120 également pour son côté plus cinématographique. Cependant je n'ai pas encore eu l'occasion de tester la Berlin Kino 120, la Lomography Redscale 120 et la LomoChrome Turquoise 120.

En regardant ta LomoHome, nous pouvons voir que tu aimes beaucoup les double expositions, qu’est ce qui te plait dans cette technique ?

Pour commencer, j'aime beaucoup réaliser des portraits. Je trouve plus facile de raconter une histoire avec un visage qu'avec un paysage. Qui dit portrait dit aussi silhouette qu'on peut facilement combiner avec l'environnement qui l'entoure. On peut donc raconter une histoire unique avec deux sujets distincts. Souvent, je trouve que le résultat prend une tournure très onirique que j'apprécie tout particulièrement. Comme je le disais plus haut, j'aime beaucoup l'art abstrait et dans toutes ses formes. Avec la double exposition, je trouve qu'on peut faire des tirages très originaux en sortant du schéma "classique" de la photographie.

Crédits: jartigny

Tu fais partie de la Communauté de Lomography, que penses-tu de cette Communauté de photographes ?

Je trouve cette communauté très inspirante ! Ce sont clairement les photographies Lomo qui m'ont donné envie à mon tour de faire d'aussi jolies images.

Un dernier mot ?

N'hésitez pas à suivre mon compte Instagram et restez comme vous êtes !
Comme le disent si bien les pellicules Lomo : "Don't think, just shoot !"


Pour découvrir les photos de @jartigny, rendez-vous sur sa LomoHome et son Instagram.
Vous pouvez retrouver tout les produits utilisés par Julie sur notre Boutique en ligne.

Si vous aussi vous voulez nous dévoiler les secrets de votre sac écrivez nous à france@lomography.com et envoyez nous une photo de votre sac !

2022-06-09 #équipement #people

Produits mentionnés

Lomography Diana F+

Lomography Diana F+

Prenez d'intemporelles et spectaculaires photos sur de la pellicule 120 avec le Diana F+. Créez de douces et éblouissantes images et customisez-le avec de super objectifs ou même un dos instantané pour plus d'effets et de polyvalence.

Les articles les plus captivants