Lomography x Jeu de Paume : À la manière des avant-gardes par @petite_guenon

2

Mathilde, @petite_guenon au sein de la Communauté Lomography, a répondu à notre appel à projets lancé avec le Jeu de Paume il y a quelques mois. Le concept ? S'inspirer des avants-gardes photographiques qui sont mises à l'honneur dans l'exposition Chefs-d’œuvre photographiques du MoMA, La collection Thomas Walther, visible jusqu'au 13 février 2022. Nous avons confié une pellicule Lomography Berlin Kino B&W 35 mm à Mathilde pour qu'elle puisse réaliser ses images, elle revient sur son expérience et ses expérimentations dans cet article.

Photo prise par @petite_guenon avec la pellicule Lomography Berlin Kino B&W 35 mm.

Pourrais-tu te présenter à nos lecteurs ?

Je m’appelle Mathilde, j’ai deux passions dans la vie. La musique d’une part ; je chante et joue dans un groupe qui s’appelle Fishtalk. Et la photo d’autre part. Aujourd’hui, je travaille exclusivement en argentique, je suis un peu accro au grain et à la poussière sur les films.
J’ai commencé en photographiant les personnes que j’aime, mes colocs, mes potes. Le portrait m’intéresse tout particulièrement, j’ai du mal à photographier autre chose que des humains. Ce qui me fait le plus plaisir, c’est quand une personne se sent belle grâce à mes photos.
Ma pratique s’est beaucoup intensifiée depuis le Covid, je crois que ça m’a aidée à penser à autre chose. Très vite, je me suis mise au développement et au tirage maison, et j’adore, c’est très apaisant.

Pourquoi as-tu décidé d’envoyer ta candidature pour ce projet ?

Les avant-gardes m’ont toujours intéressée, y compris celles des autres arts, notamment le cinéma.
Je me suis dit que ce serait une bonne occasion de faire des photos en dehors de ma zone de confort, d’essayer de nouvelles choses – et surtout, d’aller voir une superbe expo !

Photo prise par @petite_guenon avec la pellicule Lomography Berlin Kino B&W 35 mm.

Que représentent les avant-gardes pour toi ?

L’avant-garde, c’est ce qui m’intéresse le plus dans l’art. J’adore voir des artistes casser les codes, réinventer sans cesse différentes formes d’art. En photo, quand le médium s’est retourné sur lui-même avec l’émergence des autoportraits, on a vu pour la première fois des femmes photographes apparaître à l’image selon leurs propres points de vue, sans passer par celui d’un homme. Elles ont affirmé leur existence en tant qu’artistes. C’est très fort. En photographie, j’apprécie particulièrement le fait que l’image véhicule une idée sans avoir besoin de mots.

Ce que j’aime aussi dans les artistes d’avant-garde, c’est qu’ils fonctionnaient beaucoup en familles artistiques, de manière très communautaire, ça résonne beaucoup avec ma propre pratique.

Photos prises par @petite_guenon avec la pellicule Lomography Berlin Kino B&W 35 mm.

Quels sont les photographes/photographies de l’exposition qui t’ont inspirée ?

Ce n’est pas vraiment une surprise, mais ce sont les portraits qui m’ont le plus inspirée. L’obsession des avant-gardistes pour les très gros plans, le souci du détail, la texture de la peau, les jeux avec la profondeur et la mise au point… J’ai par exemple adoré les portraits de Lucia Moholy. Celui qui m’a le plus troublée, c’est celui de Cami Stone, à l’envers avec les cheveux mouillés, il fait ressortir ce qu’il y a de plus beau dans un corps presque sans rien montrer.

Peux-tu nous parler du sujet de de ta série et des techniques utilisées ?

Ce qui ne change pas par rapport à d’habitude, c’est que j’ai shooté mes colocs, chez moi. Par contre, j’ai essayé de jouer sur différentes choses, notamment sur les angles. J’ai commencé par shooter Coco aka @velourscotelette dans l’escalier, en essayant de créer des ombres assez tranchées et graphiques. Ensuite, j’ai photographié Chloé, on s’est amusées avec les échelles et la mise au point, j’ai essayé différentes techniques comme le freelensing ou la macro.
J’ai aussi testé des trucs qui n’ont absolument pas marché : j’ai par exemple essayé de shooter Coco à travers un tube métallique, un ami avait déjà fait ça sur un de nos clips et c’était sublime, mais là ça a complètement raté.
Au final je ne suis pas certaine qu’il y ait quoi que ce soit d’avant-gardiste dans la série, mais j’ai adoré faire ces photos, j’espère que vous aimerez le résultat autant que moi.

Photos prises par @petite_guenon avec la pellicule Lomography Berlin Kino B&W 35 mm.

Vous pouvez suivre Mathilde sur sa LomoHome ou son Instagram.


L'exposition Chefs-d’œuvre photographiques du MoMA, La collection Thomas Walther est visible au Jeu de Paume à Paris jusqu'au 13 février 2022. Plus d'informations sur le site internet du Jeu de Paume. Suivez le centre d'art sur Instagram ou Facebook.

Pour retrouver les photos des autres participant.e.s à l'appel à projet, c'est par ici.

2022-01-26 #people #lieux

Produits mentionnés

Lomography Berlin Kino 400 ISO

Lomography Berlin Kino 400 ISO

Capturez la magie des moments les plus fugaces de la vie avec le charme du noir et blanc grâce à ce film ciné !

Les articles les plus captivants