Charles Schneider et les pellicules Lomography 120

Le photographe toulousain Charles Schneider est spécialisé dans le portrait et le documentaire. Il réalise la plupart de ses photographies en format 120 et ses images prises avec nos pellicules ont retenu toute notre attention. Le photographe s'applique à créer de superbes mises en scène de ses modèles dans ses compositions en moyen format. Nous lui avons posé quelques questions pour en savoir plus sur sa pratique.

Photos prises par Charles Schneider avec la pellicule Lomography Color Negative 400 ISO 120. Modèles : ditavontears, Raphaël Bringer.

Bonjour Charles, pourrais-tu te présenter à nos lecteur.ices ?

Salut ! Je m’appelle Charles, j’ai 29 ans et je suis un photographe basé sur Toulouse. J’ai commencé la photo il y a 5 ans par curiosité et c’est devenu mon métier depuis maintenant un an et demi. Je fais principalement du portrait et du reportage, en ce moment je travaille surtout avec des musicien.nes pour les aider à réaliser la partie visuelle de leurs projets.

Photos prises par Charles Schneider avec la pellicule LomoChrome Metropolis 120. Modèles : ditavontears & hideusgreite.

Comment est née ta passion pour l’image? Et pour l’argentique ?

Mes premiers souvenirs photographiques viennent de ma mère. Quand j’étais petit elle prenait toujours avec elle un vieil appareil Olympus 35 mm avec un mode panoramique qui croppait les images en 16:9, et elle prenait des photos pendant nos voyages et anniversaires. Lorsque je suis parti vivre un an en Écosse, j’ai voulu faire comme elle et prendre des photos souvenir, sans aucune prétention artistique. Sans y connaitre grand chose j’ai acheté mon premier appareil photo, un Mamiya 4B et j’ai commencé à faire des images de la vie de tous les jours, mes ami.es, nos sorties. Ce que j’ai tout de suite aimé de l’argentique c’est tout le “rituel” qui entourait ma pratique photographique, charger la pellicule, faire des images en espérant que les réglages ne sont pas trop mauvais, aller au laboratoire en bas de chez moi récupérer mes petits tirages. Ce n’est que deux ans plus tard que j’ai acheté mon premier appareil photo numérique.

Photos prises par Charles Schneider avec la pellicule Lomography Color Negative 400 ISO 120. Modèles : ditavontears, Raphaël Bringer.

Tu photographies principalement en moyen format, pourquoi ce choix ?

J’utilise principalement un Mamiya RB67 et de temps en temps un Bronica SQ-A. J’ai essayé plusieurs formats, du demi format 135 à la chambre photographique 20x25cm et je pense qu’il n’y a pas vraiment de bon ou mauvais choix. Le moyen format correspond à ma façon de travailler et à ce que j’attends de mes photos. J’adore le détail et la qualité des images qu’on obtient avec un aussi grand négatif mais surtout la douceur des dégradés, des mon premier portrait j’ai été conquis par le rendu de la peau et des textures et c’est toujours un plus créatif d’avoir la possibilité de shooter avec des profondeurs de champ très petites si on le veut. Je trouve aussi que le ratio d'image 6:7 que ce soit en portrait ou en paysage est parfait pour moi et rend les composition très intéressantes.

Photos prises par Charles Schneider avec la pellicule LomoChrome Metropolis 120. Modèles : Grandma’s Ashes.

Qu’est ce que t’apporte la photographie de portrait ?

Quand j’ai décidé que je voulais faire de la photographie mon métier, mon objectif était de faire du reportage. J’avais dans la tête les images de ces reporters qui partaient à l’aventure avec pour arme de choix un Leica et du film noir et blanc. Je pense qu’en fait ce que je voulais c’était de raconter des histoires, et je crois que c’est encore ce que j’essaye de faire à travers mes portraits. C’est cliché mais je pense qu’un portrait de quelqu’un.e est aussi un morceau de portrait de la personne qui a pris la photo, et dans mon cas c’est ma manière de vaincre ma timidité et mon anxiété sociale. Après une séance, au delà du résultat qui peut être bon ou moins bon, je suis satisfait si l’expérience à été plaisante pour la personne qui est passée devant mon objectif.

Photos prises par Charles Schneider avec la pellicule LomoChrome Metropolis 120. Modèle : Lise.

Qu’est ce qui te plait chez la LomoChrome Metropolis ?

J’adore le contraste de cette pellicule, et bien sur le rendu des couleurs. Avant de l’essayer j’avais peur que les images se ressemblent toutes avec juste beaucoup de jaune et de désaturation mais j’ai été très agréablement surpris par le rendu de toutes les couleurs, surtout des tons verts et des peaux. J’ai aussi remarqué que les résultats varient en fonction de la lumière, si il fait beau ou pas et je trouve que tôt le matin il y a comme une teinte en peu bleutée dans les ombres que j’aime beaucoup. En ce moment je pense que c’est mon film préféré à shooter.

Photos prises par Charles Schneider avec la pellicule Lomography Color Negative 800 ISO. Modèle : Diane.

Et chez les pellicules Lomography Color Negative ?

Quand je décide de prendre des photos en couleur je veux qu’il y ait de la couleur; les Color Negative 400 ISO et 800 ISO font exactement ça, les couleurs sont vives et saturées. Ces pellicules ont également une très bonne latitude, particulièrement la Color Negative 800 que je surexpose généralement entre ISO 200 et 400 pour obtenir des images avec des couleurs plus dans des tons pastels aériens. Ce sont des pellicules que j’ai tout le temps dans mon sac parce qu’elles sont très versatiles que ce soit pour du portrait, du paysage ou de la street photography.

Photos prises par Charles Schneider avec la pellicule Lomography Color Negative 400 ISO 120. Modèle : ditavontears et Tim Sussin & Julia Pertuy.

Des projets à venir dont tu aimerais nous faire part ?

J’essaye toujours d’essayer de nouvelles façons de faire des images, que ce soit avec différents appareils, éclairages ou méthodes de développement. En ce moment je fais pas mal de tests en chargeant mon moyen format avec du film 135 pour faire des images pseudo panoramiques pour préparer une série d’images avec une ambiance plus cinématique que mon travail habituel. Ce n’est pas pour tout de suite mais je continuerai de poster tout ça sur mon Instagram pendant que j’avance!


N'hésitez pas à visiter le site web et la page Instagram de Charles !

Les pellicules Lomography 120 sont disponibles sur notre boutique en ligne.

écrit par florinegarcin le 2022-01-27 dans #équipement #people

Les articles les plus captivants