Expérimentations avec la Lomography Redscale par Océane Feld

Après nous avoir présenté sa série Amour confiné réalisée avec la LomoChrome Purple, Océane Feld revient sur le Magazine Lomography avec de nouvelles images prises avec la Lomography Redscale XR 50-200 35 mm. Tout en expérimentant en argentique, elle explore l'un de ses thèmes fétiches : l'intimité.

Photo prise par Océane Feld avec la pellicule Lomography Redscale XR 50-200 35 mm.

Bonjour Océane, comment vas-tu depuis la dernière fois que nous avons discuté ensemble ? Est-ce que tu as mis en place de nouveaux projets ?

Bonjour, je vais très bien merci ! Effectivement je suis sur de nouveaux projets, j'avance énormément sur une série qui traite de l'écologie et qui s'intitule « Dernier jour avant la fin du monde » et en dehors de ça je continue d'explorer l'intimité à travers la photographie un peu comme celles que je présente avec la pellicule Redscale

Photos prises par Océane Feld avec la pellicule Lomography Redscale XR 50-200 35 mm.

Peux-tu nous en dire un peu plus sur les photos que tu as prises avec notre pellicule Lomography Redscale XR 50-200 ?

La pellicule Redscale c'était une pellicule très expérimentale. Elle a peu d'ISO, n'est pas vraiment adaptée pour des photos de nuit mais j'ai justement voulu exploiter ce côté là d'où le rendu très particulier : peu de luminosité, beaucoup de grain, un jeu d'ombre et de lumière ! C'était une autre manière de parler d'intimité à travers la photographie. Je ne voulais pas un rendu parfait ou bien lisse c'est d'ailleurs ça qui rend la photographie argentique intéressante !

Photos prises par Océane Feld avec la pellicule Lomography Redscale XR 50-200 35 mm.

À ton avis, pourquoi dit-on « film is not dead » ? Qu’est-ce qui nous pousse toujours à shooter en argentique ?

« Film is not dead » selon moi ça signifie que la photographie est intemporelle. Elle traverse le temps et les époques, elle nous permet de figer des souvenirs, d'en créer... La photographie ne disparaîtra pas et c'est ce que prouve la photographie argentique. Même si nous sommes passé.e.s à l'ère du numérique la photographie argentique reste le premier procédé au rendu sincère et authentique. J'ai l'impression de travailler d'avantage mon regard, ma sensibilité, de me concentrer bien plus sur l'instant présent que si je pouvais faire des photos en rafale. À force de perfection et d'évolution on prend moins le temps d'observer autour de nous c'est pour ça que que j'aime shooter en argentique : Je prends le temps.

Photos prises par Océane Feld avec la pellicule Lomography Redscale XR 50-200 35 mm.

Qu'est-ce que tu as pensé de notre pellicule ? Est-ce que tu avais déjà utilisé un film de ce genre ?

C'est la première fois que j'utilisais cette pellicule et j'ai vraiment adoré expérimenter avec et la découvrir, je pense la réutiliser volontiers et essayer d'autres choses !


Retrouvez Océane Feld sur son site internet et sur Instagram.

2021-12-29 #équipement #people

Produits mentionnés

Lomography Redscale XR 50-200 35mm

Lomography Redscale XR 50-200 35mm

Le large gamme de la Lomography Redscale XR 50-200 35mm permet de la souplesse et des possibilités illimitées.

Les articles les plus captivants