Marseille en Lomography Color Negative 120 400 ISO par Antoine Magnien

C'est accompagné de la pellicule Lomography Color Negative 400 ISO en format 120 que le photographe Antoine Magnien s'est rendu à Marseille il y a quelques mois. Il nous a rapporté des photographies aux couleurs radieuses capturées en moyen format. Profitons de cette petite escapade en argentique...

Photos prises par Antoine Magnien avec la Lomography Color Negative 400 ISO 120.

Bonjour Antoine, pourrais-tu te présenter à nos lecteurs ?

Bonjour ! Je m'appelle Antoine Magnien, je suis photographe indépendant depuis 2 ans. Principalement dans la mode. Je fais des photos depuis 10/12 ans mais j'en ai fait mon métier que récemment après quelques années dans la pub et la communication. Je travaille autant que possible en argentique.

Photos prises par Antoine Magnien avec la Lomography Color Negative 400 ISO 120.

Comment as-tu commencé la photographie ?

Un peu par hasard. Je passais beaucoup de temps dans des salles de concert quand j'avais 16 ans. J'ai eu envie de faire des images de ces concerts, j'ai donc demandé des accréditations aux salles et aux productions. Ça a marché. Ça m'a permis d'aller voir énormément de concerts gratuitement. J'adorais vivre ces moments au plus près de la scène. En parallèle j'ai appris à développer et à tirer des photos noir et blanc dans un labo associatif. C'est comme ça que j'ai commencé l'argentique et que j'ai appris les bases techniques de la photo. Au fond de moi j'aurais adoré faire une école de photo mais à l'époque je me le suis interdit en pensant que c'était une voie sans issue d'un point de vue professionnel. Finalement, des années plus tard, j'ai quitté mon ancien taff pour me lancer et je ne regrette pas !

Photos prises par Antoine Magnien avec la Lomography Color Negative 400 ISO 120.

Quelles sont tes principales sources d'inspiration ?

Je suis très inspiré par des éléments très concrets de pop culture. Un objet, un vêtement, une attitude empruntée à une photo d'un acteur ou d'un musicien. J'aime la matière, la peau, le chrome, le cuir. J'ai une vision assez plastique de la photo, je n'aime pas intellectualiser, je sais pas faire et ça ne m'intéresse pas. J'ai un rapport très sensoriel, voire émotionnel à la création en général. J'aime les images assez épurées, sans fioritures, avec des éléments bien choisis.

Photos prises par Antoine Magnien avec la Lomography Color Negative 400 ISO 120.

Pourrais-tu nous en dire plus sur les photos que tu as prises avec notre pellicule ?

J'avais un weekend prévu entre amis à Marseille. L'hiver commençait à être long à Paris. Il a fait super beau et je trouvais que le soleil et la mer correspondaient bien à la pellicule. Les images sont assez spontanées mais j'ai essayé d'y amener malgré tout mon regard dans la composition et le cadrage. J'aime beaucoup prendre les gens de dos et les cadrages assez serrés sur des éléments que je trouve esthétique. Il y a également quelques paysages parce que forcément Marseille est magnifique.

Avec quel appareil as-tu réalisé cette série ?

Avec mon Fuji Ga645. C'est un appareil moyen format que j'adore car il est très léger et relativement compact. Tout y est automatique. C'est vraiment parfait pour le voyage. En studio je préfère utiliser un autre moyen format, un Bronica, qui me permet de m'attarder davantage sur la mise au point et un cadrage plus précis.

Photos prises par Antoine Magnien avec la Lomography Color Negative 400 ISO 120.

Tu avais déjà utilisé notre pellicule Lomography Color Negative 400 ISO, pourquoi apprécies-tu cette pellicule ?

Oui ! À vrai dire j'avais pas forcément une bonne image des films Lomography il y a quelques années. Tout simplement parce qu'ils ne correspondaient pas à ce que je recherchais. Il s'agissait presque uniquement de films "créatifs" avec un rendu très spécifique, des partis pris esthétiques qui ne me correspondaient pas. Puis à force d'être déçu de l'explosion des prix sur le marché des films argentiques, j'ai cherché des alternatives aux marques traditionnelles, j'ai eu envie de tester cette pellicule dont j'avais entendu beaucoup de bien et j'ai été ravi ! Je trouve qu'elle est particulièrement adaptée aux conditions de soleil fort. Les couleurs sont vives, très saturées mais sans être dénaturées pour autant. Les bleus sont particulièrement bien mis en valeur.


Retrouvez Antoine Magnien sur son site internet et son Instagram.

écrit par florinegarcin le 2021-11-14 dans #people #lieux

Lomography Color Negative 400 (120)

Laissez-vous surprendre par les contrastes et les couleurs de la Lomography Color Negative 400 120.

Les articles les plus captivants