Histoires Analogues : Sabrina de Girls behind camera

1

Derrière son inspirant compte Instagram @girlsbehindcamera, Sabrina Sako nous partage son envie de soutenir toutes les femmes dans la photographie avec la volonté de fonder une communauté bienveillante. Aujourd'hui elle nous montre ses photos favorites et vous en dit plus sur Girls behind camera.

Photo 1 prise par @britneyfierce et photo 2 prise par @theaava

Hello Sabrina, peux-tu nous dire quelques mots sur toi ?

Hello, j'ai 29 ans, j'habite à Paris mais je suis originaire des Hautes-Pyrénées.
J'aime manger, boire des bubble tea tout en regardant les petits chiens passer dans la rue, prendre (beaucoup) de photos et collectionner les plantes vertes.

Nous avons pu voir que tu avais un compte spécialement dédié à l’argentique, qu’est-ce qui te plaît dans ce médium ?

Effectivement, @sabrinargentique.
J'ai toujours eu une fascination pour la photo argentique sans jamais avoir l'occasion de me lancer mais un ami (@utsurururu) m'a vendu un Olympus MJU-I et ça a été une vraie révélation.
Je suis super admirative de mon ami-e @lafillerenne avec qui j'ai pu travailler comme modèle à plusieurs reprises. Nos photos argentiques ensemble étaient incroyables, là encore ça m'avait donné l'envie de commencer.
J'aime le fait de devoir bien réfléchir avant d'appuyer sur le déclencheur, chaque cliché est précieux si on peut dire. Je prends énormément de photos avec mon iPhone ou mon reflex numérique, c'est spontané et agréable, sans prise de tête mais parfois trop simple, pas assez "risqué".

Photo 1 prise par : @helkinn et photo 2 prise par : @jademargot

Qu'est-ce qui t'a donné l'envie de fonder @girlsbehindcamera ?

Je prenais beaucoup de selfies cachée derrière mon iPhone ou un appareil photo et je trouvais que c'était esthétiquement joli de les voir alignés ainsi (#Sakodanslemiroir) donc je me suis dis pourquoi pas créer un compte dédié à ces selfies et repartager ceux d'autres femmes.

Photo 1 par : @julieperrot et photo 2 prise par Sabrina

Aurais-tu un message à faire passer aux femmes derrière l’appareil ?

C'est très dur car je doute toujours de mon travail, je ne suis jamais satisfaite de ce que je peux produire, je trouve la "concurrence" très élevée.
Mais d'un autre côté, ça me motive encore plus à continuer de prendre des photos, à expérimenter de nouvelles choses et à me renouveler.
Je dirai donc aux femmes derrière l'appareil de s'écouter, d'aller toujours plus loin, là où on ne les attend pas et d'oser plus, un peu à la manière d'un homme qui ne se pose pas mille questions avant de passer à l'action ;)

Photo 1 prise par : @laetitiapelch et photo 2 prise par : @aaalineroyyy

Nous t'avons demandé de choisir quelques-uns de tes clichés favoris. Pourquoi as-tu choisi ceux-ci ?

Pour être totalement transparente, ce sont des copines à moi ahah.

Photo 1 prise par : @darthmutter_ et photo 2 prise par : @lisotherme

Quels sont tes plans pour @girlsbehindcamera en 2021 ?

Être plus régulière sur les repartages, communiquer plus avec mes followers (je gère d'autres comptes à côté + ma vie perso/pro très active donc je n'ai pas forcément le temps d'être présente sur instagram avec mon compte @girlsbehindcamera ). Je veux représenter toutes les femmes, j'ai parfois l'impression de ne partager que des femmes blanches qui rentrent dans les standards, je veux montrer toute la diversité qui fait notre force en tant que femmes.
J'avais en tête peut-être de lancer une collab de t-shirts brodés avec @itfilsgood pour proposer des goodies, des pins par exemple, que sais-je.
J'ai vraiment envie que ça devienne une communauté, qu'on se soutiennent entre femmes, de faire découvrir des talents, des petits comptes qui méritent d'être mis en lumière.


N’hésitez pas à suivre Sabrina Sako sur ses trois comptes Instagram : @sabrinasako, @sabrinargentique, @girlsbehindcamera ainsi que son site internet pour découvrir toutes ses photos.

écrit par laurine-savigny le 2021-07-11 dans #people #girlsbehindcamera #histoires-analogues

Les articles les plus captivants