Franck Seguin x Jérémie Jung : Film Swap avec la LomoChrome Metropolis

À l’occasion de la Journée de la Photographie Argentique, le 12 avril dernier, Lomography et Initial LABO se sont associés pour lancer un appel à candidatures pour participer à un projet de Film Swap avec six autres artistes en vue d'une exposition. Le photographe Franck Seguin, rédacteur en chef du département photo de l’Équipe, a ainsi formé un duo avec Jérémie Jung qui nous avait envoyé sa candidature. Franck a d'abord utilisé la pellicule LomoChrome Metropolis que nous lui avions confiée, puis c'est ensuite, Jérémie qui a repris des photographies sur ce même film, en surimpression. L'échange de pellicule a permis de faire se rencontrer les univers des deux artistes en laissant place à la magie de l’argentique et aux heureux hasards de la surimpression. Jérémie Jung et Franck Seguin ont répondu à nos questions à propos de cette expérience de Film Swap.

Photographies réalisées en Film Swap par Franck Seguin et Jérémie Jung avec la pellicule LomoChrome Metropolis 35 mm.

Pourriez-vous vous présenter rapidement à nos lecteurs ?

Franck : Je m’appelle Franck Seguin, photographe depuis 30 ans, je travaille dans le Groupe L’Équipe en tant que photographe et rédacteur en chef, je suis donc plutôt spécialisé dans le sport ce qui ne m’empêche pas d’aborder d’autres thèmes de temps en temps

Jérémie : Après avoir travaillé comme webdesigner, je me suis consacré au métier de photographe depuis 2011 et travaille majoritairement pour la presse. Parallèlement j'ai développé au fil de rencontres un intérêt pour la région Baltique que je documente dès que je le peux et en ai les moyens. Ce travail a pu être montré à travers des expositions (Musée d'Orsay, Rencontres d'Arles, Musée Albert Kahn...), des publications presse (National Geographic, Geo, Washington Post...) et un livre intitulé "Au large du temps" publié aux éditions Imogène. Mes photographies sont diffusées par l'agence Signatures avec laquelle je collabore depuis 2013.

Photographie réalisée en Film Swap par Franck Seguin et Jérémie Jung avec la pellicule LomoChrome Metropolis 35 mm.

Quelle est la part de l’argentique dans votre pratique photographique ?

Franck : Elle est assez faible dans mon travail quotidien au sein de L’Équipe je dirais aux alentours de 5%. Toutefois, cette proportion a tendance à augmenter notamment pour les magazines lorsque j’ai du temps devant moi pour réaliser des sujets. Je trouve le rendu plus intéressant qu’une image numérique retravaillée sur un logiciel de retouche.

Jérémie : L'argentique prend une part importante dans mon travail. Je dirais que pour le moment ma pratique personnelle est quasiment uniquement en argentique. En réalité, j'aime travailler au moyen format et je suis confortable avec mon boîtier... Qui est... argentique. Par ailleurs j'aime le rapport que le boîtier argentique induit avec le sujet photographié.

Photographies réalisées en Film Swap par Franck Seguin et Jérémie Jung avec la pellicule LomoChrome Metropolis 35 mm.

Pourquoi avez-vous décidé de participer à ce projet d’échange de pellicule ?

Franck : Par curiosité mais aussi par intérêt professionnel car j’aime les défis et en particulier les défis artistiques comme celui-ci. Je pense aussi que cela peut faire avancer ma pratique de la photographie, améliorer ma technique et me donner des idées pour des productions à venir.

Jérémie : Je ne connaissais pas le concept, lorsque votre appel à participation m'a été transmis, je me suis dit que cela pouvait être une chouette expérience. Je me suis aussi dit que c'était l'opportunité d'une nouvelle rencontre photographique. De façon assez spontanée, j'ai rempli le formulaire de participation sans trop me prendre la tête je dois dire.

Photographies réalisées en Film Swap par Franck Seguin et Jérémie Jung avec la pellicule LomoChrome Metropolis 35 mm.

Que représente le Film Swap pour vous ?

Franck : Une nouvelle approche dans la couleur, plus moderne, dans l’air du temps ! Un rendu que je recherchais régulièrement dans le traitement de mes photos numériques mais là, je retrouve un velouté, une matière naturelle de façon immédiate, le charme de l’argentique qui fait que vos images vous paraissent abouties dès le développement effectué.

Jérémie : Une collaboration libre est aléatoire, où l'accident est surtout le bienvenu et peut (ou doit) être heureux.

Photographie réalisée en Film Swap par Franck Seguin et Jérémie Jung avec la pellicule LomoChrome Metropolis 35 mm.

Pouvez-vous nous parler de la série que vous avez réalisée ?

Franck : J’évolue dans le monde du sport dans mon quotidien de photographe, c’est donc tout naturellement que je me suis tourné vers des photos de sport dans la rue, je suis allé déambuler au Parc de La Villette où j’ai rencontré essentiellement des joggers et des boxeurs, j’ai bien cherché à photographier des scènes de basket mais la plupart des playgrounds parisiens étaient fermés finalement j’ai trouvé des sportifs amateurs de fitness sur les quais de Seine. Entre deux images de sport, j’ai fait quelques photos de paysages urbains. J’ai beaucoup aimé réaliser cette balade photographique en ayant en tête une démarche artistique plutôt que journalistique.

Jérémie : Je suis parti longer les chemins de halage de la Seine. Franck m'avait dit qu'il avait réalisé quelques photos autour de la BNF. Je suis parti de là et j’ai marché jusqu'à Villeneuve Saint-Georges en espérant trouver des moments de vie inspirants. J'ai été surpris tout le long par la variété des rencontres et des paysages et scènes : un baptême, une clairière, des habitations de fortune, des petites plages, un anniversaire, un voyageur statique, un jardinier sauvage, des couples heureux.

Photographies réalisées en Film Swap par Franck Seguin et Jérémie Jung avec la pellicule LomoChrome Metropolis 35 mm.

Que pensez-vous des résultats que vous avez obtenus avec ses surimpressions “imprévues” ?

Franck : C’est vraiment très intéressant et très surprenant, que de belles surprises, car avec Jérémie nous ne nous sommes pas consultés avant la prise de vue, nous n’avons pas fait de marque sur le film pour que nos images correspondent parfaitement. J’ai réalisé mes photos et je lui ai livré le film juste avec l’amorce qui dépassait en lui expliquant que j’avais travaillé sur le sport de rue au Parc de la Villette. Le résultat dépasse mes espérances, le mariage des styles de photographes a parfaitement fonctionné, je trouve ! Et cela me donne des idées que je pourrai mettre en œuvre pour des travaux futurs au journal L’Équipe.

Jérémie : Ce que l'on attend le moins est souvent le plus surprenant. J'ai été très surpris par ces deux boxeurs de Franck en confrontation avec mes coquelicots. Je ne me souvenais plus avoir pris cette photo. Et voilà qu'elle ressort avec panache. De la même façon de nouvelles compositions apparaissent de la surimpression. J'aime beaucoup le nouvel équilibre donné à la photographie du couple sur le ponton. En fin de compte du mélange de nos regards et de la réorganisation aléatoire des compositions surgit une poésie certaine.


N'hésitez pas à suivre Franck Seguin sur Instagram et à visiter le site et l'Instagram de Jérémie Jung.

L' exposition Film Swap est visible dans les vitrines et à l'intérieur d'Initial LABO du 1er juillet au 4 septembre 2021 à Boulogne-Billancourt. Horaires d’ouverture du mardi au samedi de 10h à 18h. Fermeture estivale du 30 juillet au 24 août. Pour plus d'informations, rendez-vous ici.

écrit par florinegarcin le 2021-07-09 dans #équipement #news #people #film-swap #lomochrome-metropolis #initial-labo

Produits mentionnés

LomoChrome Metropolis XR 100–400

LomoChrome Metropolis XR 100–400

Ce film a une formule chimique unique, spécialement conçue dans les laboratoires Lomography, qui désature les couleurs, atténue les tons et fait ressortir les contrastes.

Les articles les plus captivants