Eliot Japy expérimente avec le LomoGraflok

Après une promenade au bord de la mer avec la pellicule Potsdam Kino, le photographe Eliot Japy est de retour sur le Magazine Lomography. Nous lui avons récemment confié le LomoGraflok 4×5 Instant Back, le premier dos instantané pour les chambres 4x5 conçu pour les pellicules Fujifilm Instax Wide. Le photographe a exploré toute les possibilités offertes par cette nouveauté. Avec le dos monté sur une chambre Sinar P2, il s'est essayé à l'art du portrait, de la nature morte et même à la photo d'action ! Il partage aujourd'hui avec nous ses clichés qui nous rappellent aussi bien l'inventaire des formes végétales de Karl Blossfeldt que de superbes images de mode. Eliot Japy a particulièrement apprécié le fait de pouvoir retrouver les détails de la chambre sur pellicules instantanées grâce au LomoGraflok, il nous en dit plus dans cet entretien.

Photographies prises par Eliot Japy avec le LomoGraflok et des pellicules Fujifilm Instax Wide couleur et monochrome.

Bonjour Eliot, comment vas-tu depuis la dernière fois que nous avons discuté ensemble ? Est-ce que tu as mis en place de nouveaux projets ?

Hello, je vais très bien merci. Oui bien sûr ! Je travaille sur différents projets axés autour du labo en ce moment, quelques tirages argentiques et un projet autour des procédés alternatifs regroupant des tests de trichromie et d’impression sur du textile.

Tu es étudiant aux Gobelins à Paris, est-ce à l'école que tu as découvert la photographie instantanée et la photographie à la chambre ?

Je connaissais déjà la photographie à la chambre, mais je ne savais pas être autonome avec, j’ai donc réellement appris à m’en servir à l’école et j’ai vraiment adoré ça. Je m’en sert maintenant sur des projet extérieur à l’école. Pour ce qui est de la photographie instantanée je ne connaissais que les appareils de type Polaroïd, mais j’ai découvert à l’école l’existence des pellicules peel-apart, je trouvais cela très intéressant car on retrouvait la qualité optique d’une chambre.

Photographies prises par Eliot Japy avec le LomoGraflok et des pellicules Fujifilm Instax Wide couleur et monochrome. Modèle Tess Jacob.

Selon toi, quelle est la meilleure caractéristique de la photographie à la chambre ?

Le rythme de travail avec une chambre est très différent de celui que l’on connait actuellement avec les appareils modernes et même argentiques (120 et 135), et personnellement ce rythme me plait beaucoup, le fait de ne pas faire beaucoup de photos par sujet est quelque chose qui me correspond aussi, le travail est minutieux, réfléchi et précis. La richesse d’une chambre se trouve aussi dans la qualité et les détails des images produites, un négatif 4x5 shooté avec une bonne optique a un niveau de détail délirant, on ressent les fibres des tissus, on peut compter les pores de la peau et distinguer chaque détail d’un visage. Les particularités techniques d’une chambre en font aussi un outil de choix, les bascules et décentrements des corps avant ou arrière, et une distance de tirage extensible permettent de créer sans limite.

Photographies prises par Eliot Japy avec le LomoGraflok et des pellicules Fujifilm Instax Wide couleur et monochrome.

Quelles ont été tes premières impressions du prototype du LomoGraflok ?

J’étais très content de pouvoir faire de la photographie instantanée avec une chambre, mais j’ai eu un peu de mal à jongler avec le dos, le dépoli et le cache pour la netteté et le cadrage, j’ai vite rectifié le tir et j’ai pris le coup de main pour chargé le dos sur la chambre, ensuite une fois que le coup de main était pris c’était super !
Quand on fait le choix de faire de l’argentique on décide de se plier à un certain nombre de contraintes, et entre autres, le fait de ne pas voir ses photos juste après avoir déclenché, et avec le LomoGraflok j’ai redécouvert ce que c’était que de voir ces photos après avoir shooté et quel plaisir !

Photographies prises par Eliot Japy avec le LomoGraflok et des pellicules Fujifilm Instax Wide monochrome. Modèle Louane Gaubert.

Est-ce que tu avais déjà pris des photos instantanées avec une chambre ? Selon toi, quels sont les avantages d’utiliser des pellicules Fuji Instax plutôt que des pellicules peel-apart ?

Je n’ai encore jamais utilisé de pellicules peel-apart mais j’ai chez moi au frais une boite de FP-100c, donc ça viendra… L’avantage est surtout économique et les Fuji Instax sont disponibles très facilement dans le commerce et peuvent s’acheter non périmées, pas comme les peel-apart.

Photographies prises par Eliot Japy avec le LomoGraflok et des pellicules Fujifilm Instax Wide couleur et monochrome.

Avec quelle chambre photo as-tu utilisé le LomoGraflok ?

J’ai utilisé le LomoGraflok sur une monorail, une Sinar P2, avec un obturateur copal couplé avec un 90 mm, et un 210 mm.

Qu'est-ce que tu penses des résultats que tu as obtenus avec notre dos instantané ?

J’ai été très heureux de retrouver la précision et la netteté qu'offre une chambre sur mes instantanés, j’étais même surpris d’avoir une telle définition, je ne pensais pas que les Instax le permettraient.

Photographies prises par Eliot Japy avec le LomoGraflok et des pellicules Fujifilm Instax Wide monochrome.

Comment penserais-tu intégrer le LomoGraflok dans ton équipement photographique ?

Je trouve le LomoGraflok super pour les photos à la chambre et le fait de pouvoir voir ces images juste après les avoir shootées et génial pour tester d’avantage et même pour s’entrainer, par exemple j’ai fait des photos en pause longue dans la rue et je pouvais shooter jusqu’à être sûr d’avoir la bonne car je voyais tout de suite le résultat, c’est un luxe sur lequel on fait une croix quand on choisit l’argentique.

Quels conseils donnerais-tu à une personne qui utilise le LomoGraflok pour la première fois ?

Mmh, je pense que pour une première prise en main il faut s’attaquer à un sujet de nature morte, cela permet de prendre son temps pour installer le dos et de faire plusieurs tests sans que le sujet ne bouge.

Photographies prises par Eliot Japy avec le LomoGraflok et des pellicules Fujifilm Instax Wide couleur et monochrome.

Un grand merci à Eliot pour avoir partagé avec nous ses clichés et ses impressions. Découvrez d'avantage de son travail sur son site et son Instagram.

Le LomoGraflok est le premier dos instantané pour les chambres 4x5 conçu pour les pellicules Fujifilm Instax Wide. Retrouvez-le sur la boutique en ligne Lomography.

écrit par florinegarcin le 2021-04-29 dans #équipement #people #4x5 #graflok #lomograflok #chambre-photo

Produits mentionnés

LomoGraflok 4×5 Instant Back

La première solution clé en main pour utiliser les films Instax avec les chambres Graflok 4x5. Expérimentez facilement avec vos appareils grand format grâce à ce dos instantané conçu pour les pellicules Fujifilm Instax Wide, les films les plus abordables et accessibles du marché.

Direction la boutique

Les articles les plus captivants