"Fjord Hurlant" de @carcinome avec la LomoChrome Metropolis

4

Après avoir visité Kyoto avec @carcinome et la Potsdam Kino, cette fois, nous partons en Norvège avec le membre de notre Communauté ! @carcinome partage avec nous ses impressionnants clichés argentiques des fjords norvégiens en hiver. Notre Lomographe a su tirer partie de l'esthétique typique de la LomoChrome Metropolis qui désature les couleurs et atténue les tons, la pellicule lui a permis de renforcer l'impression de silence que nous donnent les paysages enneigés qu'il a photographiés.

Crédits: carcinome

L’hiver était là. L’idée de découvrir la Norvège ensevelie sous un épais manteau de neige était excitante. Nous avions prévu de rester plusieurs jours à Bergen pour nous acclimater au climat nordique en Janvier. Finalement avec 10° et de la pluie, nous étions peu dépaysés de Paris. La ville est connue pour être l’une des plus pluvieuses du continent. Nous ne perdions pas espoir, il neigerait probablement dans les terres comme l’indiquait la météo. Après Bergen, direction Gudvangen porte d’entrée pour les fjords de l’ouest. Sur place, même constat que sur la côte : de la pluie. Cependant aux sommets des falaises, la neige était de plus en plus présente.

Crédits: carcinome

Nous avons continué notre route en naviguant sur le Nærøyfjord avec un brouillard de plus en plus épais. Dans la portion la plus étroite du fjord l’atmosphère était devenue mystique, les parois vertigineuses à moitié cachées par la brume culminaient à plus de 1500 mètres de hauteur. Au fur et à mesure de la navigation nous avons atteint l’Aurlandsfjord, le vent a commencé à se faire violent, le fjord hurlait littéralement. Malgré les conditions, nous avons continué la traversée jusqu’à Flåm, où, nichés au cœur du fjord nous sommes restés plusieurs jours. La saison était des moins touristiques et nous avions l’impression d’être seuls au monde. Un confinement précoce, mais agréable. Au gré des déplacements alentours nous avons visité le village d’Undredal, abritant plus de chèvres que d’habitants. Ces derniers vivent surtout de l’exploitation des chèvres et élaborent de manière traditionnelle un fromage geitost, correspondant à une réduction de petit lait donnant une pâte marron typique du brunost et un goût caramélisé. Puis nous sommes montés jusqu’au point Stegastein.

Crédits: carcinome

Plus nous montions plus la neige était dense. Jacub notre guide nous a expliqué qu’il neigeait rarement dans le fond des fjords, comme protégé par un microclimat avec paradoxalement de la neige et du blizzard au sommet. La vue depuis Stegastein, niché au-dessus de la brume et s’ouvrant sur l’Aurlandsfjord était impressionnante. Après Flåm direction Myrdal en prenant le flambanen, l’une des lignes de train les plus pentues au monde avec une inclinaison maximale de 43‰. Rapidement, des plaines immaculées s’étendaient à perte de vue avec de temps à autres des êtres comme perdus au sein de l’immensité neigeuse. L’arrivée à Myrdal, simple station de train à moitié désaffectée pendant la saison était finalement le zénith du voyage, au bout il n’y avait plus rien. De la neige, rien que de la neige.


Pour voir toutes les photos de l'album "Fjord Hurlant", rendez-vous ici.
Vous pouvez suivre Morgan sur sa LomoHome et son Instagram.

Retrouvez la LomoChrome Metropolis sur notre boutique en ligne.

2020-07-18 #équipement #people #lieux #lomochrome-metropolis #carcinome

Produits mentionnés

LomoChrome Metropolis XR 100–400

LomoChrome Metropolis XR 100–400

Ce film a une formule chimique unique, spécialement conçue dans les laboratoires Lomography, qui désature les couleurs, atténue les tons et fait ressortir les contrastes.

4 commentaires

  1. gheinz
    gheinz ·

    Fabuleux. Merci.

  2. lry12
    lry12 ·

    Whouah ! Les photos sont magnifiques. Le rendu de la Metropolis est idéal pour cette ambiance particulière.

  3. carcinome
    carcinome ·

    @gheinz @lry12 merci !
    Un grand merci à Lomo France et Florine pour l'article ;)

  4. lafilledeer
    lafilledeer ·

    Holala <3

Les articles les plus captivants