Les Portraits de L’œil d'Eos avec la LomoChrome Metropolis 35 mm ISO 100-400

Après nous avoir emmené en road trip dans la province canadienne du Nouveau Brunswick avec le Lomo'Instant Wide, Éloïse et Luc de L’œil d'Eos sont de retour sur le Magazine Lomography avec une série de portraits capturés avec la pellicule LomoChrome Metropolis 35 mm ISO 100-400 ! Le duo de photographes et vidéastes qui est spécialisé dans le paysage et le voyage, nous montre qu'il maitrise également l'art du portrait avec ces nouveaux clichés argentiques pris au bord de mer.

Photo prise par L’œil d'Eos avec la LomoChrome Metropolis 35 mm. Modèle Maéva Martinez.

Pouvez-vous présenter rapidement et nous parler de votre approche de la photographie ?

Nous sommes Eloïse & Luc, un duo de photographes et vidéastes français. Nous avons créé L’œil d’Eos, notre studio créatif il y a 3 ans déjà. Dessus nous partageons nos travaux artistiques mais également nos récits de voyage, des tests de matériel ou des reviews d’hôtels ou de restaurants via notre blog.

Pour nous la photographie se résume à capter la justesse de l’instant. C’est un média qui est pour nous primordial afin de partager notre vision du monde avec le plus grand nombre. On s'attache à respecter au maximum la réalité tout en lui apportant notre regard.

Photos prises par L’œil d'Eos avec la LomoChrome Metropolis 35 mm. Modèle Maéva Martinez.

Pouvez-vous nous parler des photos que vous avez prises avec notre pellicule LomoChrome Metropolis ?

Nous diversifions sans cesse notre approche de la photographie. Même si nous sommes spécialisés dans le voyage, les paysages et la nature nous ne mettons aucune limite à notre création et aimons expérimenter de nouvelles choses. C’est pourquoi nous avons décidé d’explorer l’univers du portrait en essayant d’y apporter notre touche.

Pour ce test nous avons shooté avec la jolie Maéva, c’était la première fois que nous la rencontrions, nous pouvons donc dire que le résultat de cette séance est vraiment expérimental ! Nous avons hâte de pouvoir repartir en shooting car maintenant que nous avons notre panel de modèles nous pourrons créer plus facilement de prochains récits photographiques.

Photos prises par L’œil d'Eos avec la LomoChrome Metropolis 35 mm. Modèle Maéva Martinez.

Parlons un peu technique : Quel appareil avez-vous utilisé ? Avez-vous utilisé des filtres ou autre ?

Pour cette session nous avons utilisé notre Canon A1, c’est celui qui a notre sens nous permet d’avoir le rendu le plus proche de ce que nous voulons en photographie argentique. Il est un peu plus « haut de gamme » que les autres appareils argentiques que nous avons et nous assure une certaine continuité dans la prise de vue.
Nous n’avons pas utilisé de filtre ici. Nous voulions voir ce que donnait le film Metropolis en lumière naturelle, sans artifices.

Photos prises par L’œil d'Eos avec la LomoChrome Metropolis 35 mm. Modèle Maéva Martinez.

Qu'avez-vous pensé de la pellicule ?

C’est un film vraiment surprenant. Nous avons aimé les différentes subtilités dans la chromie du film. On navigue entre des tons un peu « délavé » parfois tirant vers les teintes vertes, parfois plutôt ambrées. Cela dépend également de la façon dont on travaille le film en scan et en post traitement. Pour certains clichés nous avons préféré enlever un peu de teinte verte afin d’apporter un côté plus « naturel » aux couleurs du film.

Photos prises par L’œil d'Eos avec la LomoChrome Metropolis 35 mm. Modèle Maéva Martinez.

Pour quel type de photos recommanderiez-vous la LomoChrome Metropolis ?

Nous pensons que le film peut être utilisé autant en lumière naturelle qu’artificielle. Il faut cependant garder à l’esprit que les couleurs peuvent tirer sur le vert. C’est un détail à ne pas négliger surtout si on veut faire du portrait.
Le film doit être intéressant à utiliser avec des lumières artificielles colorées, pour créer un univers vraiment décalé et onirique. C’est également un film que nous utiliserions aussi en photo de rue, pour son côté un peu « délavé » qui pourrait matcher avec ce genre de style.

Photos prises par L’œil d'Eos avec la LomoChrome Metropolis 35 mm. Modèle Maéva Martinez.

Des projets à venir dont vous aimeriez nous parler ?

Avec la crise sanitaire actuelle que nous sommes entrain de vivre c’est assez difficile de se projeter. Que ce soit dans le domaine du voyage ou de la création, nous pensons qu’il y aura un avant et un après Covid-19, reste à chacun de trouver le chemin qu’il voudra emprunter. Pour notre part nous voulons nous focaliser sur des projets qui nous tiennent à cœur ou encore à approfondir davantage la part créative de nos métiers. Nous avons aussi l’idée de lancer des formations dans le domaine de la photographie et de la vidéo, à voir maintenant comment nous allons réaliser tout cela ! Une chose est certaine, confinement ou pas, nos listes de « choses à faire » ne se raccourcie jamais !

Photo prise par L’œil d'Eos avec la LomoChrome Metropolis 35 mm. Modèle Maéva Martinez.

Retrouvez Éloïse et Luc et sur leur blog L’œil d'Eos, sur Instagram, Facebook, Twitter et sur Youtube.
Merci à leur modèle : Maéva Martinez !

Nos pellicules Lomochrome sont disponibles sur notre Boutique en ligne.

écrit par florinegarcin le 2020-04-22 dans #équipement #people #lomochrome-metropolis #l-oeil-d-eos

Produits mentionnés

LomoChrome Metropolis XR 100–400

LomoChrome Metropolis XR 100–400

Ce film a une formule chimique unique, spécialement conçue dans les laboratoires Lomography, qui désature les couleurs, atténue les tons et fait ressortir les contrastes.

Les articles les plus captivants