234 Stations : le projet de Valérie Timmermans et @gangswithaview avec le Lomo'Instant Wide

Les stations-services sont au cœur du projet 234 Stations, une série photographique commencée par Valérie Timmermans et @gangswithaview. Le projet ne cesse de s’agrandir car le duo souhaite capturer toutes les stations du Luxembourg avant qu'elles ne disparaissent. L'augmentation des coûts de l'énergie et les efforts faits pour un monde plus propre ont pour conséquence l'usage d'énergies plus renouvelables qui sonnera peut-être la fin des stations essence. Dans cet entretien, Val et Gangs nous parlent de leur projet et nous expliquent pourquoi le Lomo'Instant Wide est devenu l'outil idéal pour leurs travaux.

© 234 Stations. Photos prises avec le Lomo'Instant Wide.

Bonjour Valerie et Gangs, bienvenus sur le magazine Lomography ! Pouvez-vous nous présenter votre projet 234 Stations ?

Les stations-services sont lentement mais indubitablement vouées à s’effacer de nos paysages. Les bornes électriques, les nouvelles technologiques, les nouveaux carburants sont autant de facteurs qui contribuent à les faire disparaitre ou du moins à les transformer. Cette architecture, cette typologie des stations-services que nous connaissons, qui fait partie intégrante de notre inconscient collectif, de nos souvenirs de vacances, de nos déplacements pour de grandes ou petites aventures sera, dans un avenir proche, reléguée dans le tiroir de nos souvenirs.

Avec ce projet, nous avons décidé de réaliser, à grande échelle, celle de tout un pays, une sorte de classement post-photographique de toutes ces stations, afin d'en garder une trace et ne pas oublier ô combien elles sont belles et essayent toutes, à leur manière de nous attirer pour notre plein d'essence, acheter un sandwich triangle, un paquet de chewing-gum, un bouquet de fleur pour un anniversaire oublié ou un pack de bières pour une fête improvisée...

Ces stations, toutes ces stations du Grand-Duché de Luxembourg, nous les avons cartographiées, repérées, répertoriées, une par une, pour finir par les photographier, les assigner au rang d'archives nationales, à l'instant T, sur pellicule, avec notre propre vision, l'une en couleur, l'autre en noir et blanc.

Comment avez-vous commencer ce projet ?

Depuis quelques années maintenant nous aimons nous retrouver et prendre la route ensemble, de préférence de nuit, pour des shootings photo. Boire du café, fumer des cigarettes sur un parking, rire, découvrir et dénicher de nouveaux endroits, de nouveaux bijoux à fixer sur nos photos sont autant de choses qui nous animent. Nous aimons trainer autour des stations services, en ressentir l'atmosphère, les odeurs qui s'en dégagent et observer les gens qui y gravitent.

Nos photos de toutes ces stations luxembourgeoises prises à travers l'objectif de notre Lomo'Instant Wide sont pour nous le meilleur moyen que nous ayons trouvé pour communier avec cette atmosphère si particulière.

© 234 Stations. Photos prises avec le Lomo'Instant Wide.

Pourquoi prenez-vous vos photos la nuit ?

Tout simplement pour l'atmosphère qu'elles dégagent la nuit, elles sont souvent les seuls endroits encore animés aux heures tardives. De plus, et c'est ce que nous trouvons le plus fascinant c'est que la nuit les met en valeur car elles apparaissent alors comme isolées de tout ce qui les entoure.

Gangs : Je vois les stations-service comme une île, une oasis pour les bédouins de l'asphalte. J'aime laisser une grande partie de noir autour de mes photos, avec pour volonté d'isoler davantage l'architecture, en visant un point de vue éloigné, une vue lointaine de cette oasis. Les conditions d'éclairage procurent également une perception différente de l'architecture, aller directement à l'essentiel en se limitant aux lignes, aux contours ainsi qu'aux sources lumineuses et aux reflets.
Val est plus dans l'esprit de capturer l'atmosphère d'un point de vue interne, avec les voitures, les gens, le brouillard, les "attitudes". Elle est l'insider, moi l'outsider. Chaque photo de la station peut être vue de cette façon ... je tire l'île depuis un bateau éloigné, elle est sur l'île.

Val : Tout est différent la nuit, notre perception des choses, les gens que nous rencontrons, les conditions pour prendre des photos... Nous sommes seuls le long des routes; c'est un grand sentiment de liberté et d'excitation. Cela décuple la difficulté et le défi de prendre « LA » photo. J'aime imaginer ce que font les gens à l'intérieur de chez eux, je me demande où ils vont, inventer des histoires là-dessus.
Gangs est plus ancré dans le moment, il est concentré sur "l'objet", il a une vision plus nette et plus précise des choses, il observe de plus loin pour choisir le bon angle et attendre le bon moment pour capturer l'instant. Nous ne sommes jamais au même endroit, lui regarde la station dans son ensemble, moi je vais chercher un détail, m'approcher au plus près.

© 234 Stations. Photos prises avec le Lomo'Instant Wide.

Nous sommes ravis que vous utilisiez le Lomo'Instant Wide ! Pourquoi avez-vous choisi cet appareil instantané ?

Pour le frisson, l'excitation du moment. Essayer d'obtenir la meilleure image possible du premier coup. Passer du temps à réfléchir à la meilleure façon de préparer la photo, le timing, etc., avec une certaine jubilation du résultat instantané. Le Lomo'Instant Wide est de loin le meilleur allié pour photographier la nuit, le mode Bulb (pose longue) est tout simplement génial. Nous devons estimer la durée d'exposition afin de capturer l'atmosphère et la lumière du mieux possible; essayer de prendre la meilleure photo possible. Nous adorons l'excitation que procure le fait de trouver le bon réglage, le bon temps d'exposition, une respiration, une demie, s'approcher ou s'éloigner de l'objet.
Tout cela est entre nos mains, lorsque nous appuyons sur le déclencheur alors qu'une fraction de seconde peut souvent tout changer ! Dans ces moments-là nous sommes connectés à nous-mêmes et à la nuit qui nous entoure. C'est magique ! Et cerise sur le gâteau : terminer ce processus en observant le développement de l'image, pour enfin savoir si la photo est réussie ou non, eh bien sachez-le, c'est mille fois mieux que le yoga !

Comment s'est passée votre expérience avec le Lomo'Instant Wide ?

Addictive, totalement addictive.

Quelle place occupe cet appareil dans votre pratique ?

Règle #3 des Lomographes : "Lomography is not an interference in your life, but a part of it" : "Lomography, c'est plus qu'un simple passage dans votre vie". Il n'y a rien à changer, c'est parfait !

© 234 Stations. Photos prises avec le Lomo'Instant Wide.

Vous avez choisi d'utiliser le Noir & Blanc autant que la couleur, c'est intéressant. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Comme décrit plus haut, de par l'approche différente que nous avons de vouloir capturer la réalité. Chaque sujet a sa propre réalité et nous essayons, grâce aux outils que nous avons entre nos mains, de le montrer et le figer sur pellicule.

Gangs : J'aime les sensations liées à la mélancolie ! Une image monochrome, brute et exempte de tout ce qui pourrait parasiter ma vision, des traces d'absence et d'isolement sont autant d'éléments qui aident à comprendre la manière dont je vois les choses. Val est plus speed, connectée à l'instant et aux gens. Les films couleur lui permettent de donner sa vision personnelle des choses : les néons, les gens, le brouillard, un reflet,... sont autant de composants qui illustrent cette vision dans son envie de capturer un moment de vie, de cette vie tantôt fourmillante tantôt langoureuse qui fait corps avec toutes ces stations.

Et la suite ?

Évidemment ! Tout ceci ne doit surtout pas s'arrêter ! Nous prévoyons déjà de travailler sur un autre projet de typologie, un autre travail post-photographique. Nous avons le désir et l'ambition de montrer des objets architecturaux dans un contexte folklorique et d'en prouver l'importance sociale. Nous le ferons encore une fois à l'échelle d'un pays.
Nous vous laissons la surprise de découvrir ce projet en temps voulu mais sachez déjà qu'il sera question de passion, du péché de gourmandise dans des lieux qui nous réunissent et dont bon nombre d'entre nous sont "dépendants".

Nous souhaitons, par notre nouveau projet, immortaliser des endroits insoupçonnés et discrets faisant partie intégrante de nos vies, le tout sur papier, avec nos apparreils Lomography, de jour ou peut-être de nuit, vous verrez...

D'ici là il faudra patienter encore un peu car il nous reste encore 154 stations-services à capturer...


Vous pouvez suivre Valérie Timmermans, Gangs et le projet 234 Stations sur Instagram !

écrit par cheeo le 2020-03-18 dans #équipement #culture #news #people #lieux #lomo-instant-wide

Produits mentionnés

Lomo'Instant Wide

Lomo'Instant Wide

Nous sommes très heureux de vous présenter le Lomo'Instant Wide — l'appareil instantané au format wide le plus créatif au monde ! Combinant un savoir-faire de haute volée avec des fonctionnalités polyvalentes, le Lomo'Instant Wide est l'appareil photo instantané pour tous ceux qui veulent capturer chaque beau moment, bizarre ou déconcertant de façon créative en grand angle et de manière nette et parfaitement exposée.

Les articles les plus captivants