Le clip de AVBE par Kamila K Stanley et Paloma Pineda tourné avec le Neptune Convertible Art Lens System

Aujourd'hui, nous plongeons dans l'univers du clip de "Reminiscence" de AVBE réalisé par la photographe Kamila K Stanley et la photographe et directrice de la photographie Paloma Pineda. Leur vidéo pleine de couleurs et de bonheur a été tournée presque entièrement en argentique : 16 mm, Super 8 et photos 35 mm s’entremêlent en écho aux voix de AVBE et Laura. Kamila K Stanley et Paloma Pineda ont pris le temps de répondre à nos questions et nous dévoilent les coulisses du tournage ainsi que les secrets de leur vidéo analogique. Les deux artistes ont notamment utilisé le kit d'objectifs Neptune Convertible Art Lens System et une caméra Bolex.

Découvrez le clip sans plus attendre puis plongez-vous dans l'interview de Kamila K Stanley et Paloma Pineda :

Bonjour Paloma et Kamila, pouvez-vous vous présentez et nous dire comment vous vous êtes rencontrées ?

Kamila : Hello ! Nous nous sommes connues sur un shooting. C’était pour le magazine Paulette, dans un studio à Paris l’été dernier. Je shootais l’édito du numéro 41, et Paloma réalisait la vidéo. On s’est bien entendues, et lorsque j’ai commencé mes premiers projets en temps que réalisatrice, j’ai proposé à Paloma d’être ma cheffe opératrice.

Paloma : Hello je suis photographe, comme Kamila, mais également directrice de la photographie. Cela m’arrive aussi de faire des petites vidéos édito et c’est comme cela que nous nous sommes rencontrées!

Vous avez réalisé le clip “Reminiscence” de AVBE, pouvez-vous nous expliquer comment s’est passé le tournage ?

Kamila : Nous avons tourné à Paris au mois de Juillet. C’était une journée marathon, du petit matin jusqu’à tard dans la nuit. On a suivi un planning minutieux en zigzagant aux quatre coins de la ville pour enchaîner toutes nos scènes; sur les quais du métro, le toit de la Philharmonie, à la rue Riquet, dans Pigalle, et enfin à la fête foraine du jardin des Tuileries.

Paloma : Nous étions une micro équipe : les 2 artistes Raphaël et Laura, notre assistant caméra Louis Roux, Kamila et moi. Charlie le manager d’AVBE et 2 copains sont venus nous prêter main forte. Nous avions repérés tous les lieux du tournage avec Kamila et Raphaël, donc le jour-j nous n’avions plus qu’à suivre le parcours prévu. Avec bien entendu des petits imprévus, sinon ce n’est pas drôle!

Images du clip "Reminiscence" de AVBE par Kamila K Stanley et Paloma Pineda.

Pourquoi continuer à filmer en argentique à l’ère du numérique et des effets spéciaux, qu’est-ce que cela apporte de plus selon vous ?

Kamila : En photo, j’ai choisi depuis longtemps de travailler principalement à l’argentique. Comme la chromie et le grain du 35mm sont très caractéristiques de mon travail, je me suis tournée naturellement vers cette esthétique pour mes vidéos. Sur ce projet, la musique se prêtait particulièrement au médium argentique. "Reminiscence" raconte un bonheur éphémère, un amour solaire qui s’est évaporé avec la fin de l’été. On voulait donc utiliser ces rafales de photos 35mm, et tourner au 16mm et Super8. Les teintes survitaminées de l’argentique donnent à la narration cet arrière-goût de nostalgie, que nous avons volontairement accentué lors de l’étalonnage.

Paloma : Je pense qu’une des choses qui nous a plu chez l’une et l’autre c’est justement ce point commun de l’argentique. Mon travail photo est également en pellicule (35 mm et 120). Et je suis très heureuse de pouvoir faire ce pont avec le film. Au delà du rendu, c’est aussi en pratique très différent, la prise de vue, la post production… Lorsque je tourne en pellicule, j’apprécie ce rapprochement avec ma pratique photo.
En revanche, je ne dirais pas que cela apporte quelque chose de « plus » que le numérique : ce sont deux matières que je travaille différemment. Je tourne aussi beaucoup en numérique, j’aime ça, cela offre d'autres possibilités. Mais c’est vrai que ce projet pour AVBE était avant tout un projet argentique, c’était une évidence pour Kamila et moi. Kamila a eu la bonne idée de mélanger ses photos (images fixes mais avec un procédé 3D), et les images tournées en 16mm. Je cherchais aussi une occasion de tester une caméra super 8 qu’un copain m’avait donné, donc je l’ai proposé à Kamila qui était ravie. Nous avons fabriqué un joli mélange argentique-numérique !

Images du clip "Reminiscence" de AVBE par Kamila K Stanley et Paloma Pineda.

Pour ce clip, vous avez utilisé notre Neptune Convertible Art Lens System, que vous a-t-il permit de faire différemment ?

Paloma : Le choix du Neptune était avant tout de l’expérimentation. Avec le clip c’est ça qui est formidable, cela permet de tester plein de choses à l’image. Je n’avais jamais utilisé le system Neptune, donc j’étais très curieuse de l’essayer sur "Réminiscence". C’est Kamila qui me l’a suggéré car elle le connaissait. Bien qu’il s’agissait d’optiques photo, le Neptune s’adaptait parfaitement sur notre petite Bolex à l’aide d’une bague. L’avantage c’est que la série d’optiques combinée au Neptune restait très légère, et comme j’avais la caméra à bout de bras toute la journée, c’est très appréciable ! Comme avec une série de focales cinéma, je pouvais varier les valeurs (15, 35, 50 et 80 mm), ce qui est super. Même en multipliant par 2, car nous tournions en 16 mm, je pouvais couvrir une plage assez large.
Inconsciemment cela a été un autre moyen technique pour mélanger film et photographie, à l’image de nos deux pratiques communes.

Photos du tournage / Paloma avec sa Bolex et l'objectif Naiad 15 mm du Neptune Convertible Art Lens System.

Le titre est estival et good vibes, on imagine donc que c’était sympa à tourner ?

Kamila : C’était une journée bien remplie mais super gratifiante. En tout cas nous avons bien eu le temps de l’écouter, ce titre ! Les deux chanteurs ont du l'interpréter en boucle pour les scènes de lipsynch, notamment durant l’heure de pointe sur les quais de la ligne 2, et en plein milieu de la circulation sur la rue Riquet; sous les regards ébahis des passants, très curieux de savoir ce qu’il se passait. C’était à la fois hilarant mais pas facile pour eux. Ils ont été très courageux et professionnels.

Autre anecdote : arrivés au crépuscule à la Rue Riquet, on devait tourner une scène rapidement avec les derniers rayons de soleil. Les deux acteurs devaient être à vélo, sauf que le vélo qu’on devait utiliser n’était plus dispo. Un membre de l’équipe a dû soudoyer un Velib à un petit garçon dans la rue, qui a accepté de nous le prêter quelques minutes en échange de 5 euros.

Images du clip "Reminiscence" de AVBE par Kamila K Stanley et Paloma Pineda.

Qu’avez-vous ressenti à la fin du tournage ? De la nostalgie que ce soit terminé ou la fierté d’un projet mené à bout ?

Kamila : Beaucoup de fierté envers mon équipe qui se sont tous donnés à 200% ! Cependant la fin du tournage ce n’est qu’une petite partie du projet accompli. Il a ensuite fallu faire développer tous les “rushs” vidéos et les photos (que j’ai du scanner individuellement à la main). J’ai ensuite enchaîné avec le travail de montage, en passant par plusieurs “cuts” jusqu’au montage final. Ensuite avec Paloma nous avons été au studio d’étalonnage pour peaufiner les teintes et couleurs de la vidéo avec notre étalonneuse Lydia Lopez. Un clip c’est une montagne de travail, donc là c’est vraiment un plaisir de voir tout ce travail abouti !

Paloma : La fin d’un tournage c’est en effet un mélange de tout cela. C’était une très longue journée, donc beaucoup de fatigue. Mais je pense que nous avions tous les images en tête, donc beaucoup de fierté également. Ensuite comme le dit justement Kamila, il y a eu toute la phase de la post production. Faire développer les films 16 et super 8 chez Silverway. Puis le montage qui est une étape complexe, notamment car nous avons tournés avec seulement 3 bobines donc peu de rushes. Et je trouve que Kamila s’en est formidablement bien sortie. Elle a un très bon sens du rythme, et bien sûr l’œil pour les belles images, celles qui ont du sens.
La nostalgie se manifestera certainement quand nous reverrons ce clip dans quelques mois en plein hiver ! Cela a marqué notre première vraie collaboration artistique, donc c’est important.

Images du clip "Reminiscence" de AVBE par Kamila K Stanley et Paloma Pineda.

Des projets futurs dont vous aimeriez nous parler ?

Kamila : Après un été où j’ai travaillé d’arrache pied, notamment en enchaînant plusieurs projets commerciaux, pour cette rentrée j’essaye de me consacrer à mes projets persos que j’avais dû laisser de côté. J’ai shooté une série documentaire au Brésil cette année, là j’aimerais enfin faire la sélection des images et la post-production. Sinon, on espère que ce n’est que le début de nos collaborations et notre duo réalisatrice / cheffe opératrice !

Paloma : Je suis actuellement en pleine préparation de 3 nouveaux clips et de nouveau en 16mm ! Ce sont 3 trois projets très différents, ce qui est très excitant. En parallèle, j’ai plusieurs commandes photo pour la presse. Des projets de fiction également en vue… J’attends le nouveau projet qui nous réunira Kamila et moi! C’est en effet que le début !


Merci Paloma et Kamila !

Pour voir ou revoir le clip de AVBE - Reminiscence feat. Laura c'est par ici. Retrouvez Kamila K Stanley sur son Site et Instagram. Ainsi que Paloma Pineda sur son Site et son Instagram.

Le Neptune Convertible Art Lens est disponible sur notre Boutique en ligne.

écrit par Anna Carestia le 2019-10-29 dans #équipement #news #people #vidéos #neptune-convertible-art-lens-system

Les articles les plus captivants