Dans le sac de @remybaudequin

@remybaudequin est un Lomographe qui nous ravit souvent avec ses clichés si bien réalisés. Son univers est un doux mélange de géométrie, de paysages et de vie quotidienne ! Comme chaque photographe, il a son matériel de prédilection qu'il nous présente aujourd'hui.


Peux-tu te présenter et nous dire ce qu’il y a dans ton sac ?

Bonjour, en tant que photographe compulsif, je me trimbale toujours avec mon sac photo que voici. Certaines personnes tiennent un journal intime, moi je prends des photos. Je fais en sorte d’alterner les boitiers et en ce moment, je ressors mon Nikon FM ou mon Yashica Mat 124 pour le 120.

Pourquoi aimes-tu la photographie argentique ?

Déjà, j’ai été élevé au milieu d’appareils photo. Mon grand père en possédait des centaines, il les collectionnait et j’ai toujours trouvé que c’était de beaux objets, avant même de savoir à quoi ça servait. Quand le numérique est arrivé, j’ai essayé pendant un an je crois, mais j’ai vite compris que ce n’était pas pour moi. Déjà je n’étais jamais content du résultat brut et les boitiers étaient beaucoup trop gros, avec trop de fonctions, des menus interminables, je ne comprenais rien, alors que la photo c’est 3 réglages et basta. Pour les photographes d’évènements sportifs, ou de concerts, c’est fantastique et bien plus confortable, mais pour ma pratique, l’argentique est ce qu’il me faut. Et puis j’ai besoin d’avoir un rapport physique avec mon boitier, avec mon matériel; besoin de sentir que j’arme le film, que je déclenche, que je change la pellicule etc.

Crédits: remybaudequin

Tu as plusieurs pellicules différentes, comment choisis-tu celle que tu vas utiliser ?

Ça dépend du projet, de la météo, du moment de la journée. Je travaille beaucoup avec la gamme des Portra de Kodak, mais je teste beaucoup de films que je ne connais pas pour découvrir de nouvelles choses. Dernièrement j’ai testé et j’ai fait plusieurs rouleaux de la Berlin Kino 400 de chez Lomography et de la JCH Street Pan 400 que je n’avais jamais utilisées. J’ai beaucoup aimé les deux mais pour des raisons différentes.

Au niveau des appareils, y-a-t-il un format que tu préfères ?

J’ai récemment ressorti mon 6x6 que j’avais laissé de côté depuis quelques mois et j’avais presque oublié à quel point c’est agréable d’utiliser et de shooter en moyen format. C’est pas le support le plus pratique mais le rendu est formidable. Sinon le boîtier que je préfère utiliser ça reste mon M6 : compact, fiable, solide et silencieux.

Crédits: remybaudequin

As-tu une préférence entre le noir et blanc et la couleur ?

LA question… J’aimerais avoir un avis tranché, mais parfois je vais faire que de la couleur pendant des semaines en me disant que maintenant je ne ferais que de la couleur car la vie est en couleurs etc, mais deux semaines plus tard je ne fais que du noir et blanc.

Quel est ton sujet favoris à photographier ?

Un jour je feuilletais un livre dans une librairie. Le genre de livre avec des titres un peu racoleurs comme « 50 conseils et idées pour améliorer vos photos ». Mais dedans il y avait ce conseil : prendre des photos dont le sujet principal est la lumière. J’ai parfois l’impression que ce qui me pousse avant tout à prendre une photo c’est la lumière de l’instant et rien d’autre. Sinon je me rends compte que je prends beaucoup en photo les gens qui attendent, dans la rue, dans les gare etc.

Crédits: remybaudequin

Merci à @remybaudequin d'avoir partagé avec nous sa passion pour l'argentique. Vous pouvez retrouver toutes ses photos sur sa LomoHome, son site internet ou sur Instagram.

2019-07-31 #équipement #people #black-and-white #portrait #minimalism

Produits mentionnés

Lomography Berlin Kino 400 ISO

Lomography Berlin Kino 400 ISO

Capturez la magie des moments les plus fugaces de la vie avec le charme du noir et blanc grâce à ce film ciné !

Les articles les plus captivants