Dans le sac de @ang-el

Chaque photographe a ses appareils et pellicules fétiches. Avec cette rubrique nous nous intéressons à ce que les membres de notre Communauté emportent avec eux lors de leurs aventures photographiques. Dans cet article, @ang-el nous dévoile le contenu de son sac.


Bonjour @ang-el, on peut voir beaucoup de choses différentes dans ton sac ! Peux-tu nous expliquer ?

Oui ! C'est terrible... Je ne sais pas voyager léger ! Et encore. J'ai trié pour la photo….
Quand je suis en ville je ne prends qu'un appareil en fonction de mes envies du moment. J'ai une caisse remplie de merveilles. J'aime changer.
En voyage, au minimum 2 argentiques auxquels je rajoute mon numérique le Fuji xt-20 (une bête !). Je combine.
En ce moment le Canon et le Diana F+ sont chargés en N&B, le Nikon et le Simple Use en couleur.
Mes pellicules sont rangées dans la petite boite brodée trouvée par hasard à Emmaüs et tellement parfaite pour ça.
J'emporte avec moi le flash du Diana car il est plutôt pratique et un posemetre car celui du Canon FTb est capricieux et, entre nous, on a l'air tellement plus classe quand on utilise ça.
Ma gourde : il parrait qu'il faut boire 1L par jour et je n'aime pas le plastique (sauvons les tortues !) .
J'ai aussi toujours un/des carnet(s) sur moi. Je suis designer, j'ai toujours une idée qui tombe n'importe quand que je dois dessiner sinon elle disparait, c'est affreux. La photo me permet d'immortaliser certaines de ces inspirations passagères. C'est un outil parfait pour ça. Et c'est aussi un extrêmement bon moyen pour en créer de nouvelles !

Crédits: ang-el

Comment as-tu commencé la photographie ?

Toute jeune. Mon plus lointain souvenir remonte à mes 8 ans à Shanghai en Chine avec mes parents. J’étais si fière avec mon petit Canon Prima Super 105X. En grandissant j'ai suivi la montée du numérique et puis j'ai repris goût aux pellicules un jour grâce au Diana F+ trouvé en brocante (à 3€ !!) il y a 7 ou 8 ans. J'ai récupéré les appareils de la famille. Le Nikon F801 de mon père, le Canon FTb de mon grand père. Un Rolleiflex SI35 de ma mère, des polaroids et j'en passe. Ils ont tous quelque chose de différent et j'aime passer de l'un à l'autre.
Pour autant je fais aussi du numérique et de la photographie d'objets en studio. Ma pratique est assez variée et je ne me bloque à aucun médium. J'aime expérimenter.

Pourquoi aimes-tu le Diana F+ et le Simple Use qu’on peut voir sur la photo ? Que te permettent-ils de faire de différent ?

Le Simple Use a été une vraie révélation !! Je l'adore ! Je l'emmène partout il est super pratique et le fait de le recharger est quelque chose que j'aime beaucoup. Cette petite impression d'être à moitié écolo...
Le Diana F+ me permets de faire du 120. J'aime beaucoup ce format pour la précision et la qualité du rendu des photos. Dommage que l'on ne puisse pas shooter plus sur un film.

Crédits: ang-el

Au niveau des pellicules, comment les choisis-tu ?

En voyage je reste sur des classiques (Lomography Color Negative 400 /des Fujifilms ramenés du Japon/ Ilford hp5 / Kodak Portra). Je cherche quand même une certaine saturation et une vibrance dans les couleurs. Je n'hésite pas à emmener du 400 Iso au Maroc en plein soleil juste pour ça. Je me demande ce que le 800 aurait donné...
Au quotidien je m'amuse ! La première pelloch sur la photo de mon sac est une préflashée que j'ai faite grâce à un atelier avec l'équipe Lomography Paris (RIP). J'ai eu des résultats bluffants, j'en suis fan. Et puis j'aime sortir des sentiers battus et expérimenter. Plus la pellicule est bizarre (préflashée /périmée/ ...) plus je m'amuse. C'est réellement un moyen d'expression pour moi et pour ma pratique artistique de designer. Je cherche le bizarre, le non commun. J'aime beaucoup les « belles photos » mais je préfère quand elles ont ce truc en plus qui dérange.

Crédits: ang-el

Les coquillages sont des souvenirs de balades ?

Je suis collectionneuse maladive. Je me fatigue parfois... Vous me donneriez un ticket de métro que je le garderais simplement parce que c'est un « cadeau ». Mon appartement est un cabinet de curiosité. Tout comme mon sac...

Le mot de la fin ? Peut-être une citation du livre qui t'accompagne ?

Ce livre est très beau et poétique mais ne parlera pas à tout le monde.
Je citerai plutôt Henry Carroll dans son livre : Le livre qu'il vous faut pour réussir vos photos que j'ai conseillé à beaucoup de mes amis qui souhaitaient se lancer en photo (tout médium) mais sans trop savoir comment :

« Les bonnes photos respectent les règles. Les photos réussies les enfreignent. »

Namasté!

---

Vous pouvez découvrir tout l'univers d'@ang-el sur sa LomoHome et son compte Instagram

2019-05-16 #équipement #people

LomoChrome Metropolis est le premier film négatif couleur créé depuis plus de 5 ans. Suite au succès des désormais iconiques LomoChrome Purple et LomoChrome Turquoise, cette nouvelle émulsion sera disponible en 35 mm, 110, 120 et 16 mm. Ce tout nouveau film donnera à vos chefs-d’œuvre des couleurs feutrées, des contrastes pop et des tons désaturés. Cette pellicule sombre et grunge ne ressemble rien de ce que vous avez pu voir auparavant. Soutenez-nous sur Kickstarter et entrez dans une nouvelle ère de la photographie argentique avec nous !

Les articles les plus captivants