Geoffrey Yahya Vargas teste le nouveau Petzval 55 mm f/1.7 MKII

Geoffrey Yahya Vargas est un photographe français, il a testé pour nous le nouveau Petzval 55 mm f/1.7 MKII et nous dévoile sa série d'images douces et intimes. Cet objectif permet un contrôle du bokeh précis et il est parfait pour les portraits.

Photos prises par Geoffrey Yahya Vargas avec l'objectif Petzval 55 mm f/1.7 MKII.

Quel est ton sujet préféré à prendre en photo ?

Tous les sujets peuvent être intéressants, mais travailler avec des modèles me permet d'avoir une personne au centre de mon travail. Je les utilise comme les personnages de mes petites fictions.

Tu prends principalement des photos en argentique et tu avais pu tester notre Lomo LC-A 120 et notre Objectif Artistique Lomogon 2.5/32 Art Lens avec la pellicule Lomography Color Negative. Qu'est-ce que tu as trouvé de différent en prenant des photos numériques avec le Petzval 55 mm f/1.7 MKII ? Si tu devais choisir entre les deux ?

Je pense que tant l'argentique que le numérique sont là pour nous aider à concrétiser une idée que l'on a en tête. Je ne pense pas que l'un soit meilleur que l'autre.
Pour cette série par exemple, j'ai profité du numérique pour faire quelque chose de plus "mode", de plus propre.

Quelles ont été tes premières impressions avec le Petzval 55 mm f/1.7 MKII ?

J'ai vraiment adoré l'objectif, il m'a d'ailleurs aidé à casser le rendu parfois trop propre, "clinique", du numérique. Le bokeh est magnifique.

Qu’as tu voulu raconter avec ta série de photos ?

Je ne me pose pas vraiment la question. C'est pendant la séance en général que les images commencent à s'imposer, et avec elles l'ambiance, les codes, après chacun est libre d'imaginer son propre scénario...

Photos prises par Geoffrey Yahya Vargas avec l'objectif Petzval 55 mm f/1.7 MKII.

En regardant tes photos on a l’impression de rentrer dans une sorte d’intimité, comment fais-tu pour donner cet axe à tes clichés ?

Je pense que tout se passe sur l'instant, j'essaie au maximum de mettre à l'aise la personne en face de moi. On discute, on rigole. Je passe pas mal de temps à observer et à guetter l'instant que je vais vouloir figer en prenant la photo.

Qu’est ce que le Petzval 55 mm f/1.7 MKII t’a permis de faire de différent ?

Il m'a permis d'être super proche de mon sujet, plus que d'habitude.

Si tu devais décrire la photographie en une seule phrase ?

Je sais pas si ça répond à ta question, mais j'aime beaucoup cette phrase de Robert Capa que j'ai mis du temps à comprendre : "Si ta photographie n'est pas bonne, c'est que tu n'étais pas assez près."

Photos prises par Geoffrey Yahya Vargas avec l'objectif Petzval 55 mm f/1.7 MKII.

Est-ce que tu pratiques une autre discipline artistique ?

Moins aujourd'hui mais la musique a longtemps eu une place importante dans ma vie.

Si tu n’avais pas été photographe tu aurais été … ?

Le même avec plus de temps à tuer.

Qu’est ce qui pour toi a le plus de charme, couleur ou noir & blanc ?

Le noir et blanc a du charme mais j'aime jouer avec les différentes ambiances rendues possibles grâce à la couleur.

Un dernier mot pour la fin ?

Encore une fois merci à Eva et Andrea.

Photos prises par Geoffrey Yahya Vargas avec l'objectif Petzval 55 mm f/1.7 MKII.

Modèle : Leevibel
Assistante : Andrea Mejia Yahya Vargas
Retouche Photo : Agathe Vastel


Vous pouvez retrouver le travail de Geoffrey Yahya Vargas sur son site internet, ainsi que son Instagram.

2019-05-23 #news #people #portrait #bokeh #petzval

New Petzval 55mm f/1.7 MKII Bokeh Control

Le New Petzval 55 mm f/1.7 est le tout premier Objectif Artistique de Lomography spécialement conçu pour les appareils photo hybrides. Le Petzval 55 mm f/1.7 a système optique de qualité, un design élégant et un système de contrôle de bokeh meilleur que jamais. Nous avons ajouté une bague de mise au point lisse et un diaphragme sans butée, ce qui en fait un outil idéal pour la vidéo. Le Petzval 55 mm f/1.7 est encore plus polyvalent que ses prédécesseurs !

Les articles les plus captivants