La Sardina DIY par Ivan Le Pays

Pour cette Saint Valentin, Ivan Le Pays, illustrateur et tatoueur, nous a fait le plaisir d'habiller La Sardina DIY d'une nouvelle robe dédiée à la ville de l'amour, Paris.

Lisez son interview et apprenez-en plus sur ses travaux sans plus attendre.

Concours : La Sardina DIY signée Ivan le Pays est à gagner sur Instagram jusqu'à dimanche 17 février minuit !

Robe de La Sardina DIY par Ivan Le Pays.

Hello Ivan ! Nous t’accueillons avec plaisir sur les pages de notre magazine, pourrais-tu te présenter à nos lecteurs ?

Bonjour, je suis artiste tatoueur résident à Paris, je voyage partout dans le monde pour dessiner des paysages sur la peau des gens.

Quelles sont tes influences ? Et que fais-tu quand tu es en panne d'inspiration ?

J'accorde beaucoup d'importance à la composition des images, ce qui me pousse depuis longtemps à m'intéresser à la peinture et à la photographie, qui pour moi sont deux médiums assez proches, puisqu'ils visent à exprimer une vision du monde, en répondant à la contrainte du cadre. Ma troisième passion c'est l'architecture, et c'est vers ça que je me tourne la majorité du temps pour trouver des nouvelles formes: il n'y a qu'à sortir dans la rue, marcher deux heures en scrutant la ville pour générer des nouvelles idées de compositions.

Photos prises par Ivan Le Pays avec La Sardina DIY et la pellicule Lomography Color Negative 800 ISO 35mm.

Tu réalises des tatouages à partir de photos, comment est-ce que cette idée t'es venue ? Est-ce que tu sens plus photographe ou tatoueur ?

Il y a exactement 2 ans, j'étais à Buenos Aires, et je marchais perdu dans les rues avec mon appareil photo de l'époque. J'arrêtais pas de capturer des immeubles, des formes de la ville. En rentrant le soir j'ai commencé à redessiner ces formes là, que je trouvais super inspirantes, et c'est là que j'ai compris le liens possible entre la photographie et le tatouage: les deux sont un moyen de conserver un souvenir. Très vite j'ai proposé l'idée, et les gens ont spontanément apportés leurs images, pour se les faire graver sur la peau.

La Sardina DIY par Ivan Le Pays.

Qu'est-ce que représente la photographie pour toi ?

Dans le cadre de mes recherches de travail, c'est un moyen de figer une composition qui a provoqué sur l’œil une émotion.

Tu as customisé La Sardina DIY dans le cadre de notre projet avec des illustrateurs du monde entier pour la Saint-Valentin. Parles-nous de cette réalisation.

J'ai adoré ce petit cadre derrière la Sardina, ça m'a fait penser à un écran d'appareil photo numérique, j'ai donc essayer d'illustrer une photo que j'aurais pu prendre avec ce boîtier, en l’occurrence là c'est la vue de ma fenêtre à Paris, un peu épurée.

Photos prises par Ivan Le Pays avec La Sardina DIY et la pellicule Lomography Color Negative 800 ISO 35mm.

Est-ce que tu aurais un nom à donner à ta La Sardina DIY customisée ?

Je crois que pour le coup elle représente bien ma ville, donc autant l'appeler "PARIS".

Photos prises par Ivan Le Pays avec La Sardina DIY et la pellicule Lomography Color Negative 800 ISO 35mm.

Comment s'est passé cette appropriation ? Quelles techniques as-tu utilisées ?

C'était assez intéressant de travailler sur ce support, j'aime toujours appliquer mes lignes à de nouveaux supports.
Là j'ai simplement pris un papier rainuré, pour donner un peu de matière, puis j'ai tracé mes lignes à main levée, en observant par ma fenêtre. J'ai mis du temps à savoir ce que je voulais faire car la simplicité nécessite quand même toujours une longue réflexion.

Détails de La Sardina DIY par Ivan Le Pays.

Tu en as profité pour prendre quelques photos avec La Sardina. Qu'est-ce que tu as pensé de cet appareil ?

Oui ! Ce petit boîtier est vraiment parfait à glisser dans sa poche, il rentrera dans n'importe quel bagage cabine.
J'ai hâte de découvrir la suite de la gamme Lomography.

Photos prises par Ivan Le Pays avec La Sardina DIY et la pellicule Lomography Color Negative 800 ISO 35mm.

Tu travailles sur quoi en ce moment ? Des projets à venir que tu aimerais partager avec nous ?

Je viens de terminer un long projet vidéo, qui raconte un voyage en Alaska, durant lequel nous sommes partis chasser des paysages avec 4 amis, pour se les faire tatouer, perdus en pleine nature. C'était un super moment et j'espère que vous voyagerez aussi avec nous le temps du visionnage.


Retrouvez les travaux d'Ivan sur son compte Instagram !

Tentez votre chance pour remporter La Sardina DIY customisée par Ivan le Pays sur Instagram avant dimanche 17 février à minuit.

écrit par florinegarcin le 2019-02-14 dans #people #lieux #vidéos #people #paris #la-sardina-diy #saint-valentin #ivan-le-pays

Les articles les plus captivants