Dans le sac de @benber

8

Pour le retour de notre rubrique "Dans le sac de...", Benoît Bernard a.k.a @benber, vous propose de découvrir le contenu de son sac ! Appareils, pellicules, et accessoires en tout genre, partagez les avec nous et nous vous dirons qui vous êtes...


Hello Ben ! Peux-tu te présenter à la communauté ?

Hello ! Et bien je suis un jeune membre de la communauté Lomography, mon profil est un peu vide au moment où je tape mes mots (pas frapper), mais je vais corriger cela rapidement. Pour les plus curieux ma page Instagram vous montrera mes capacités, le lien est dans la description de ma LomoHome.

Sinon je suis un photographe passionné situé sur Lille qui aime varier les plaisirs. Je pratique principalement la photo de rue, les paysages et parfois les portraits. Aussi je suis également blogueur à mes heures où je rédige des revues des appareils photo que j'ai pu avoir dans les mains.

Quelle est ta relation à la photographie ? Quand as-tu débuté ?

Dévorante, c'est acceptable ? Je crois que mon maximum sans en faire c'est 3 semaines, après je mords les passants dans la rue.
J'ai commencé avec le numérique il y a 10 ans. J'ai abandonné ce type quand j'en ai eu marre de passer plus de temps à retoucher plutôt que de photographier... C'était il y a 6 ans de cela.

Depuis je suis argentiste ou argenteux je ne sais jamais le terme qu'il faut employer. L'argentique, son approche plus méticuleuse, sa limitation technique qui force à travailler le regard, la richesse des modèles et leurs spécificités. C'est une source intarissable qui m'a redonné envie d'apprendre et progresser.

Peux-tu nous parler des appareils et pellicules que tu as dans ton sac ?

Je n'ai pas une énorme collection pour la simple raison que j'aime revendre des appareils pour en financer le suivant. Et cela toujours dans le but d'en parler sur mon modeste site. Ceux sur la photo sont les rares que je garde par plaisir.

Le Canon A1 fut mon premier appareil photo argentique. Avec l'aide d'un studio pro (Affinités Photos sur Amiens), j'ai pu franchir le pas. Ils m'ont fait un bon prix sur le boitier, et surtout j'ai pu apprendre à le manipuler avec eux. Si vous êtes du coin, je vous encourage à les découvrir.

Ce dernier possède une fonction multi-exposition simple à utiliser, j'ai découvert cette approche avec et depuis j'en suis accro. Même si j'ai appris avec le temps à réaliser cela sans disposer d'une commande prévue à cet effet, je le garde car il est polyvalent.

Le Ricoh 500 GX est aussi présent pour la multi-exposition, c'est l'un des rares télémétrique à pouvoir en réaliser. Il est de plus léger, totalement manuel et compact. Dans mon sac, il est toujours présent car plus facilement transportable.

Le dernier j'ai un peu triché je dois l'admettre, le Minox 35 GT est surtout sur moi, dans une poche. C'est mon appareil d'appoint pour la photo de rue. Très compact, moins cher qu'un Mju 2, vraiment solide (je suis un crash-test ambulant) et discret, il ne m'a jamais fait défaut.

Concernant les pellicules même si j'aime d'autres marques, je trouve en la Agfa Vista le meilleur rapport qualité/prix. Je n'ai pas un gros budget, la Vista est de base peu coûteuse avec un meilleur équilibrage des couleurs que la Kodak Colorplus selon moi. Alors quand j'ai pu acheter un stock périmé de 2017 encore moins cher, je me suis pas privé. Pour le reste je n'en possède plus pour le moment mais j'aime utiliser les Dubblefilm Moonstruck & Sunstroke. Sinon je travaille sur mes propres effets avec la double-exposition.

Si tu pouvais n'en garder qu'un, lequel choisirais-tu ?

Le canon A1 bien entendu pour sa polyvalence dans les modes et avec son large parc d'optiques. Sous la pluie, dans le sable ou la neige, qu'il fasse froid ou chaud, dans les Alpes ou dans le Nord, il répond présent. Je ne suis pas un "Canoniste" pour autant, mais je dois admettre que j'ai toujours du mal à comprendre quand on dénigre ce modèle.
Après je suis pas compliqué, si tu t'éclates avec un appareil c'est que tu as le bon.

De quoi ne peux-tu absolument pas te passer ?

La bièr...Euh un appareil d'appoint que je peux mettre dans ma poche. Il y a des scènes à prendre en photo à chaque coin de rue, des instants X ou avoir son compact peut dépanner. Et aussi car j'ai déjà eu plusieurs fois des boitiers qui m'ont lâchés en pleine séance. Je le cherche aussi je n'ai pas la crainte d'acheter une gueule cassée, forcément parfois malgré mes soins ça ne suffit pas.

Un dernier mot ?

"Il faut pas respirer la compote, ça fait tousser." - Kadoc, Kaamelott, Livre V.


Videz votre sac, vous aussi ! Pour se faire écrivez-nous à : france@lomography.com avec une photo de votre sac et votre LomoHome.

2018-11-08 #people #people #lomographes #dans-le-sac-de #benber

8 commentaires

  1. frenchyfyl
    frenchyfyl ·

    @benber Je viens d'aller faire un tour sur ton site, bravo ! Je sens que je vais y retourner souvent...

  2. oliv0380
    oliv0380 ·

    Tout à fait d'accord pour la compote !!!

  3. benber
    benber ·

    @frenchyfyl Ah une bonne nouvelle pour moi ! Merci j'apprécie.

  4. benber
    benber ·

    @oliv0380 Kadoc est le sage parmi tous !

  5. alcastan
    alcastan ·

    @benber d accord avec @frenchyfyl plein de belles choses. Gaffe au Minox ! j'ai cassé le mien!

  6. benber
    benber ·

    @alcastan Ah et comment ? Bo après c'est pas compliqué d'en obtenir un à bon prix. C'est pas un drame. Et je dois dire que j'ai bien envie de tester d'autres références dans le pire des scénarii.

  7. alcastan
    alcastan ·

    @benber cellule morte, j'en croise pas beaucoup en brocante. pas un drame il me reste une trentaine d appareils en état de marche.

  8. benber
    benber ·

    @alcastan Une trentaine et beh ^^. On en voit pas mal par chez moi. Dans la dernière braderie que j'ai pu faire j'en ai trouvé 2. Je ferais attention au mien, heureusement j'ai l'étui de protection pour le protéger.

Les articles les plus captivants