Community Amigo : @jouxy

Les Community Amigos et Amigas sont de retour ! Pour célébrer cela, nous vous proposons de découvrir l'univers d'Alban Van Wassenhove a.k.a @jouxy !

Nom : Van Wassenhove Alban
Lomohome : @jouxy
Ville : Caen
Age : 42


Bienvenue sur le Magazine Lomography, Alban ! Est-ce que tu peux nous en dire un peu plus sur toi ?

Je suis réalisateur vidéo dans le domaine du spectacle vivant, notamment le théâtre et la danse. Je fais aussi un peu de photographie professionnelle de spectacle. Grace à ce métier je vois beaucoup de spectacles qui inspirent mes photos personnelles. Je réalise aussi des films dans le cadre du mouvement Kino.

Depuis combien de temps es-tu Lomographe ?

J’ai commencé la photo il y a 6 ans mais ce n’est que depuis 1an et demi que je me passionne pour les procédés argentiques de tous bords.

Quels sont les appareils photo que tu possèdes ? Peux-tu nous raconter ton expérience avec eux ?

Mon appareil fétiche est le Nikon F3 avec lequel je fais toutes mes photos. Il est à la fois élégant, magnifiquement construit, très fiable, complet tout en étant très simple d’utilisation. Je ne boude pas non plus parfois le numérique avec mon Sony A7s2 qui de par son capteur particulier donne un côté « argentique » aux photos, surtout que j’aime l’associer avec de vielles optiques telles que les Hélios ou Industar. En photo instantanée j’utilise le Polaroid SX 70, ainsi que le Lomo Instant Wide.

Quel est ton appareil Lomography préféré ? Pourquoi ?

J’utilise surtout ce dernier dans le cadre de photographies plus familiales avec mes enfants qui l’adorent. On s’amuse beaucoup avec, il a un super look et il permet plein d’expérimentations comme la double exposition ou l’utilisation du flash coloré. Nous sommes rarement déçus par les résultats car même quand il y a des défauts, c’est ce qui fait le charme des photos. En plus avec l’instantanée le fait de découvrir directement la photo séduit beaucoup les enfants.

A ton avis, pourquoi est-ce que l'on continue à shooter à l'argentique ?

Ah grande question ! Je pense que globalement chez certains passionnés de photographie, le numérique finit par lasser du fait d'offrir une image trop proche et trop précise de la réalité, même en faisant des traitements originaux en post production. C’est parfait pour les photographies où l’on veut montrer objectivement le réel comme toutes les photos de reportage, ce qui par ailleurs donne aussi lieu à de très belles photos. Mais la photographie est aussi un art du sensible, où le ressenti importe plus que la véracité de l’image, à l’image de la peinture ou des arts plastiques. Plus personnellement j’ai choisi de pratiquer l’argentique pour des questions de rendus, comme la qualité des flous, des transitions, des lumières. Quand je ne faisais que du numérique j’avais essayé en post production d’imiter ces rendus via des filtres ou traitements particuliers, mais je n’avais pas conscience que c’était le film en lui-même qui donne toute la douceur et velouté que j’aime donner à un image.

Quels sont les sujets que tu aimes photographier ?

Les gens, les lieux, les lumières, les ombres... rien d’original en somme, je préfère chercher un moment de grâce dans une situation « banale » du quotidien et tenter de le sublimer que de photographier des choses extraordinaires ou impressionnantes.

Peux-tu nous parler des photos que tu as choisies de nous montrer ?

Les photos que je publie sur ma galerie Lomography sont issues de ma série AWAKEN. Pour l’instant je suis en recherche esthétique. Cette série parle de personnages qui se retrouvent confrontés à une réalité floue qu'ils ont besoin d'expérimenter afin de s'assurer de leur existence ou matérialité. Awaken désigne l'éveil dans le rêve de ce monde, cela parle donc de rêve éveillé, de voyage astral, mais aussi de solitude car ce voyage ne peut être accompli que seul. Ces photos empruntent aussi beaucoup de part certaines postures à la danse contemporaine.

Des LomoHomes que tu aimes suivre ?

Je suis peu de LomoHomes car contrairement à d’autres galeries, j’aime « butiner » sur les pages afin de contempler l’infinité des rendus parfois incroyables. Je pourrais citer néanmoins quelques photographes argentiques que j’adore et qui ont pour certains fait l’objet d’articles sur le site Lomography: Laura Makabresku, Lukasz Wierzbowski, Li Hui, Deborah Sheedy, Margaret Durow, Denis Peaudeau, Francesco Sambati...

Retrouvez les travaux d'Alban sur sa LomoHome et sur son compte Instagram.

2018-10-17 #people #lomohome #nikon-f3 #community-amigo #jouxy

Les articles les plus captivants