"Doing the Document" au Musée Ludwig de Cologne

Nous avons profité de notre séjour à Cologne à l’occasion de la Photokina pour visiter le très beau Musée Ludwig, situé à deux pas du Kölner Dom, l’impressionnante cathédrale de la ville. Le musée accueille en ce moment l'exposition "Doing the Document" qui questionne les notions d'art et de document en présentant les photographies de vingt artistes d'Allemagne et des États-Unis.

Garry Winogrand, Circle Line Statue of Liberty Ferry, New York, 1971.

"Doing the Document, Photographs from Diane Arbus to Piet Zwart" est une exposition qui explore les influence mutuelles de la photographie Allemande et Nord-Américaine entre les années 60 et 90. Ce dialogue s'est notamment développé grâce aux premières galeries de photographie ainsi qu'à des expositions comme celle d'August Sander à la Photokina dans les années 50 ou encore les photographies de Walker Evans qui furent montrer à la Kun­sthalle Düs­sel­dorf en 1976.

Vue des photographies d'August Sander dans l'exposition "Doing the Document", Cologne 2018, © Museum Ludwig, Photo: Rheinisches Bildarchiv Köln-Cologne, Jonas Klein / Frie­drich Sei­den­stück­er, Amateur photographers in Berlin, 1930.

Les artistes présentés dans l'exposition sont : Diane Ar­bus, Boris Beck­er, Karl Bloss­feldt, Walk­er Evans, Lee Fried­lan­der, Flo­rence Hen­ri, David Hock­ney, Can­di­da Höfer, Gabriele and Hel­mut Noth­helfer, Max Re­gen­berg, Al­bert Renger-Patzsch, Ta­ta Ronkholz, Au­gust San­der, Hu­go and Karl Hu­go Sch­mölz, Frie­drich Sei­den­stück­er, Wolf­gang Till­mans, Gar­ry Wino­grand et Pi­et Zwart.

Max Regenberg, Who puts you in the picture ? # 1981. L.B. System Vancouver, Canada, 1981 et Ohne Titel # 1980, L.B. System Köln, Deutschland, 1980. De la série Billboards.

À travers des photographies des deux continents, l'exposition "Doing the Document" pense la photographie comme approche documentaire autant qu’artistique avec comme question primordiale : "Quand est-ce que le document se termine et quand est-ce que le geste artistique prend forme?". Cette question fondamentale de l'histoire de la photographie est encore d'actualité aujourd'hui et s'exprime dans les liens tenaces de la photographie et de l'art contemporain.

Albert Renger-Patzsch, Flowering cactus (Cactaceae Echinocactus capricornis minor), ca. 1920 / Lee Friedlander, Stems, 1994.

L'exposition présentée au Musée Ludwig se dispense de l'opposition entre document et art afin d'explorer la "crise de la représentation" à travers les œuvres des vingt photographes. "Doing the Document" se focalise sur le "faire", les gestes et les pratiques qui déterminent la manière de voir une photographie comme document ou œuvre d'art.

Diane Arbus, Girl with a cigar in Washington Square Park, N.Y.C, 1965; Girl in a watch cap, N.Y.C. 1965 et Three boys at a baseball game in Central Park, N.Y.C., 1962. Gabriele and Helmut Nothhelfer, Girl with prize at German-US festival in Berlin-Zehlendorf, 1974 / Girlfriends at a demonstration during the Parade of the Allies, Berlin, 1975 / Karl Marx Platz, Berlin, 1987.

Cette exposition a vu le jour grâce à la donation au Musée Ludwig de plus de deux-cent œuvres d'artistes Allemands et Nord-Américains par la famille Barten­bach, originaire de Köln. Plus d'informations sur le site du Musée Ludwig.
L'exposition est visible jusqu'au 6 janvier 2019.

Max Regenberg,Tor # 1996, L.B. System Köln-Zollstock, 1996.

écrit par florinegarcin le 2018-10-09 dans #culture #news #exposition #musee-ludwig

Les articles les plus captivants