Trees

Concrete Knives en tournée avec le Lomo'Instant Wide

Le Lomo'Instant Wide a accompagné le groupe d'indie-pop francais Concrete Knives en tournée ! Le sextet se balade à travers la France et quelques pays voisins pour jouer les titres de leur dernier album sorti sur le label Vietnam en 2018. Dans cet interview, le chanteur Nicolas Delahaye explique son approche de la photographie, l'aventure qu'a vécue le groupe avec l'appareil, et nous offre quelques conseils d'utilisation !

Hello Concrete Knives ! Bienvenue au magazine Lomography. Pourriez-vous présenter le groupe en quelques lignes ?

Bonjour Lomo ! Nous sommes Nicolas, Morgane, Adrien, Guillaume, Corentin et Augustin. Nous jouons ensemble depuis 10 ans et avons sorti deux albums Be your own king en 2013 et Our Hearts, en 2018.

Quelles sont vos affinités avec la photographie ?

Elles sont diverses tout en restant assez classiques - Cette phrase ne veut rire dire.
Au quotidien et par nos pratiques, le fait d'imposer l'image partout me déplaît. Elle m'est souvent vulgaire puisqu'elle soulage nos pulsions narcissiques et ce, dans concours de vies numérisées. Ça soulage aussi le voyeur ou le rend envieux, s'en suit un système de notation. Instagram.
Ça manque juste de propos, d'émotions. J'ai découvert le travail de Dmitri Markov qui photographie une population marginale Russe, le tout au smartphone et sur instagram, son travail est exceptionnel.
Si on parle de photographie plus traditionnelle, certains photographes sont dans nos bibliothèques Raymond Depardon, classique et populaire, ou sur le lien avec la musique, Lauren Dukoff, Richard Bellia.

Plutôt argentique ou numérique ?

Les deux pour des raisons différentes. L'argentique pour des questions de texture, de grain, de technicité, de spontanéité aussi. Le numérique, parce que c'est pratique, on peut retoucher, stocker et aussi vivre avec son époque. Peu importe la technologie, le propos du photographe est d'arriver à capter l'instant. C'est une question de sensibilité, d'opportunisme et de regard sur le monde.

Aviez-vous déjà utilisé un appareil instantané ? Qu’est-ce qui différencie, selon vous, le Lomo’Instant Wide des autres appareils instantanés ?

Ouais un Pola, un Polaroïd "Jacques" avant de l'avoir jeté dans les cabinets. Honnêtement, c'est plus un délire de nos parents. Nous utilisions uniquement le flash pour faire un faux radar quand on était gosse. Ne JAMAIS faire ça. Ce qui est super avec le Lomo'Instant Wide, c'est qu'il faut vraiment être nul pour rater sa photo et ça m'est arrivé. Mais c'est super didactique et ça a le mérite d'apprendre de manière ludique les contraintes de lumières, la distance. Ce qui le diffère, c'est sa taille : c'est peut-être son seul défaut.

Dans quelles circonstances conseillerez-vous d’utiliser cet appareil ? Quels conseils donneriez-vous à ceux qui utilisent le Lomo’Instant Wide pour la première fois ?

Plutôt lorsque l'on est posé, détendu, en famille, chez soi, en vacances au bord de la piscine. Lorsqu'il y a un fait sédentaire. Ça permet à tout le monde de l'utiliser. Il est solide. Je pense qu'en road trip genre rando au vietnam, c'est mort.
Il lui faut un étui à lui, il peut être encombrant alors qu'à la maison, il a grave du style, il apporte un atout décoratif et on peut le dégainer sans passer du temps à le chercher.
Un conseil : Prendre cinq minutes à lire le tuto, se faire passer le mot et shooter.

Votre série fait ressortir la bonne ambiance de votre groupe mais également une certaine intimité qui peut se retrouver en tournée, présente dans vos portraits. Quelle est votre photo préférée ?

Je pense que la photo à Annecy où on est tous ensemble est cool parce qu'on est tous ensemble. C'est la photo Sardines à l'huile à Annecy. Nous sommes 6 et il a fallu les bras d'inspecteur gadget pour la prendre en selfie. Le reste retrace assez bien la tournée, l'attente, le changement des saisons, la fatigue, de l'humour aussi.

Selon vous, laquelle de vos chansons décrirait le mieux ces quelques photos ?

Attends, je me replonge dans la série pour choisir juste. Hmmmm je dirais Babies parce qu'il y a toujours de la douceur à feuilleter un recueil de souvenirs, de la mélancolie aussi. Je trouve que cette chanson prend le temps - au delà de son sens initial - d'ouvrir, de consulter et de clore.

Enfin, quels sont vos projets pour le futur ?

De continuer à saisir l'instant et le retranscrire, tout comme le photographe.

Nous remercions Concrete Knives d'avoir mis au point ce délicieux petit Lomorello.

Pour être mis au courant des actualités de Concrete Knives, vous pouvez les suivre sur leur Site Web, Facebook, ou leur page Instagram ou Twitter.

2018-07-29 #concrete-knives

Produits mentionnés

Lomo'Instant Wide

Lomo'Instant Wide

Nous sommes très heureux de vous présenter le Lomo'Instant Wide — l'appareil instantané au format wide le plus créatif au monde ! Combinant un savoir-faire de haute volée avec des fonctionnalités polyvalentes, le Lomo'Instant Wide est l'appareil photo instantané pour tous ceux qui veulent capturer chaque beau moment, bizarre ou déconcertant de façon créative en grand angle et de manière nette et parfaitement exposée.

Les articles les plus captivants