Architectures instantanées : Cyrille Robin et le Lomo'Instant Square

Le photographe de mode et de luxe, Cyrille Robin, a testé notre tout nouveau Lomo’Instant Square et a réalisé une série autour de l'architecture et de la composition. Rencontre avec l'artiste.

Salut Cyrille, peux-tu te présenter à la communauté Lomography ? Nous parler de ton histoire avec la photographie ?

Bonjour la communauté ! J'ai commencé à m'intéresser à la photographie quand j'étais étudiant en médecine. Je me suis dit que c'était bien plus sérieux de faire une carrière d'artiste à Paris que de médecin à Clermont-Ferrand. Je suis alors rentré à l'École Louis Lumière en section photo et je me suis très vite retrouvé à bosser, d'abord en tant que retoucheur, puis en tant que photographe, presque toujours pour la mode et le luxe. Il y a quelques années, pour mon travail de commande, j'ai commencé à me spécialiser dans la nature morte et le design. En parallèle, je me passionne pour la stéréophotographie argentique et les visionneuses analogiques. Depuis 2013, je suis représenté par l'agence Thierry Kauffmann.

Quels conseils donnerais-tu à une personne qui voudrait faire les mêmes choses que toi ?

À moins que tu ne puisses les utiliser comme un moteur positif, ne te laisse jamais guider par tes peurs. Écoute tes intuitions et tes obsessions, laisse les s'exprimer. Fais une chose après l'autre, un projet difficile se découpe toujours en pleins de petits projets faciles.

Quels conseils donnerais-tu à ton futur toi dans 15 ans ?

N'oublie pas que tu ne sais toujours pas tout sur tout, et arrête de te ronger les ongles !

Qu’est-ce qui t’inspires ?

La 4ème dimension, les installations de Ragnar Kjartansson, mes fantasmes d'enfant et mes obsessions d'adulte.

Qu’est-ce qui te plait dans l’architecture ?

L'architecture, c'est un décor tout prêt qu'il ne reste plus qu'à cadrer, et je considère le cadre comme un jeu d'abstraction passionnant.

Qu’est-ce que tu as pensé du Lomo’Instant Square ? Qu’est-ce qui te plait dans la photographie instantanée ?

Il viens apporter plusieurs choses qui peuvent manquer aux autres appareils instantanés : correction d'exposition, pose lente, surimpression, format carré... c'est vraiment chouette. Le rendu de son objectif est doux, j'aime bien. Ce qui me plait dans la photographie instantanée, c'est la libération qu'apporte la relative perte de contrôle du photographe sur le rendu, contrairement au schéma classique : prise de vue + développement + tirage.

Qu’est-ce que tu aimes dans le format carré ?

Ce n'est pas forcément mon format favori mais ce test du Lomo’Instant Square m'a permis d'y revenir avec plaisir.

Quels sont tes projets actuels ou à venir ?

Dans un futur proche, j'ai un gros projet de voyage sur un sujet de design et architecture/urbanisation en vue de faire des tirages lenticulaires relief grands formats. Au présent, je travaille sur une série pour une marque de design française, une autre pour du champagne et une autre pour de la joaillerie de luxe.

Merci Cyrille !

Vous pouvez découvrir son travail sur son site internet, son tumblr et le suivre sur son instagram et son facebook.

écrit par florinegarcin le 2017-09-01 dans #people #instant #kickstarter #instantphotography #lomoinstantsquare

Produits mentionnés

Lomo'Instant Square Glass

Lomo'Instant Square Glass

Le Lomo'Instant Square est le tout premier appareil au monde entièrement analogique à produire des photos au format Instax square. Il vous permet de capturer le monde de manière spectaculaire avec des clichés format carré parfaitement composés. Avec son objectif 95mm en verre (équivalent 45mm) et son mode automatique perfectionné qui se charge de l'exposition, le Lomo'Instant Square permet de prendre des photos parfaitement exposées et incroyablement nettes.

Les articles les plus captivants