Hommage à Ren Hang, poète de la photographie

2017-02-28

Ren Hang est né en 1987 à Changchun, au nord-est de la Chine, d’un père cheminot et d’une mère ouvrière. C’est avec un appareil Minolta que Ren Hang a donné libre cours à son intuition dans des scènes de dortoir improvisées où les corps s’exposent, s’entremêlent, jouent avec des éléments farfelus. C’est cet aspect instantané et désinvolte qui va marquer l’œuvre de Ren Hang.

Censuré et poursuivi par les autorités de son pays mais célébré partout ailleurs dans le monde, Ren Hang était devenu un des artistes contemporains les plus prodigieux et provocateur dans le monde de la photographie. D’une profonde douceur et intimité, ses photos sont aussi poétiques que dérangeantes ; elles mélangent érotisme et extravagance, chaleur et amertume. Les corps de ses photos posent dans toute leur nudité, à la frontière entre un réalisme très explicite et un univers fantastique.

Son œuvre mélange poésie et photographie : sur son site internet, Ren Hang nous faisait partie de ses tourments les plus profonds, de ses poèmes, de la dépression dans laquelle il a sombré mais également puisé de l’inspiration.

Ren Hang se trouvait en tournée européenne à l’occasion de la publication en janvier dernier de son œuvre complète « Ren Hang » par la célèbre maison d’édition allemande Taschen. Suite à la triste nouvelle de son décès, nous avons voulu rendre ici un hommage à sa série « My Mum », des portraits de sa mère aussi crus que captivants.

Toutes les photos ont été tirées de sa page web.

écrit par Maria Teresa Neira le 2017-02-28 dans #culture #news #people

Cliquez ici pour plus d'articles inspirants et festifs sur notre page Happy Holidays. Vous pourrez participer à notre incroyable compétition pour gagner un panier cadeau Lomography, répondre à un test amusant, et découvrir nos offres quotidiennes !

Les articles les plus captivants