Le Secret de la chambre noire : la compétition photo toute en ombres

Lomography et Polka s’associent au film Le Secret de la chambre noire à l’occasion de sa sortie en France le 8 mars prochain.

Premier tournage effectué en dehors de son pays natal (et en français s’il vous plaît), Le Secret de la chambre noire est le dernier film de Kiyoshi Kurosawa. Fidèle à l’univers du réalisateur japonais, le long-métrage met en scène l’histoire d’un trio mené par Olivier Gourmet, Tahar Rahim et Constance Rousseau, le tout sur fond de daguerréotypie et de silhouettes fantomatiques. Nous vous en parlerons très bientôt dans un nouvel article…

&copy rwins

Traitant des thèmes de l’amour, du souvenir et des spectres, Le Secret de la chambre noire fait la part belle à la photographie, aussi bien dans sa réalisation que dans l’intrigue qu’il dépeint. Olivier Gourmet interprète en effet le rôle d’un ancien photographe de mode plongé dans une obsession maladive pour la daguerréotypie, ce procédé photographique du 19ème siècle produisant une image sans négatif sur une surface d’argent pur exposée directement à la lumière. Assisté par Tahar Rahim dans le rôle de Jean, il réalise des portraits de sa fille, interprétée par Constance Rousseau, qu’il habille avec des vêtements d’époque pour recréer ces images auxquelles il voue une sorte d’admiration pathologique. Se tissent entre les trois protagonistes une étrange relation aussi mystérieuse qu’insaisissable…

Thème : Ombres

Projections provoquées par l’interposition d’un objet opaque ou d’une personne entre une source de lumière et une surface, les ombres sont des silhouettes sans épaisseur qui s’accrochent au sujet qu’elles réfléchissent. Selon la position de la lumière et le relief de la toile qui les laisse s’épanouir, les ombres, comme un dédoublement obscur, sont pareilles à des répliques plus ou moins fidèles du réel. Tantôt réalistes, tantôt fantasques, elles s’amusent de la lumière qu’elles assombrissent obsessionnellement, toujours joueuses.

&copy @subaudible, @superlighter, @ioannespaulus, @icuresick, @ijester

Les ombres fascinent et prêtent à l’imagination, frissonnantes et insaisissables. Et lorsque descend le soleil, elles s’agrandissent peu à peu jusqu’à recouvrir le monde, le plongeant dans l’obscurité le temps d’une nuit. Les ombres collent à la peau, nul ne peut s’en défaire, et seul un soleil à son zénith est capable de les terrasser, de les écraser. A moins que vous n’arriviez à les dompter ?

Pour participer, rendez-vous sur cette page !

A gagner :

Montrez-nous ce que les ombres et leurs silhouettes fantomatiques vous inspirent ! Le jury qui départagera les vainqueurs se composera des équipes Lomography, Polka, et de Kiyoshi Kurosawa en personne !

- Le/la grand(e)e gagnant(e) remportera :

  • un LomoKino
  • 1 Smartphone Scanner
  • 1 pack de films + leur développement
  • 1 coffret de 10 DVDs de la filmographie du réalisateur
  • 2 places cinéma pour aller voir le film
  • 1 abonnement annuel à Polka

- Les deuxième, troisième et quatrième finalistes remporteront :

  • 20 Piggy Points à utiliser sur notre boutique en ligne
  • 2 places de cinéma chacun pour aller voir le film
  • Le numéro du 23 février de Polka
&copy @lafilledeer, @fleetship

Pour participer, suivez les étapes suivantes :

- Connectez-vous sur votre compte LomoHome ou créez-vous le vôtre
- Chargez vos photos sur votre LomoHome
- Puis rendez-vous sur cette page

Conditions de participation :

- Un maximum de 7 photos par participant
- Les photos doivent être argentiques, non retouchées et liées au thème de la compétition. Ou elles doivent avoir été réalisées avec un de nos objectifs artistiques.
- N’oubliez pas de taguer vos photos (pellicule, appareil, accessoire, objectif…)
- La compétition s’adresse à tous les grands enfants de France et de Navarre
- Elle commence le 17 janvier et finit le 17 février 2017

A propos du film « Le Secret de la chambre noire » :

Un film de Kiyoshi Kurosawa
Avec : Tahar Rahim, Constance Rousseau, Olivier Gourmet, Mathieu Amalric

Stéphane, ancien photographe de mode, vit seul avec sa fille qu’il retient auprès de lui dans leur propriété de banlieue. Chaque jour, elle devient son modèle pour de longues séances de pose devant l’objectif, toujours plus éprouvantes. Quand Jean, un nouvel assistant novice, pénètre dans cet univers obscur et dangereux, il réalise peu à peu qu’il va devoir sauver Marie de cette emprise toxique.

Date de sortie : 8 mars 2017

écrit par Théo Depoix-Tuikalepa le 2017-01-23 dans

Apportant une esthétique iconique à la photographie instantanée au format carré, le Diana Instant Square imprègne vos cadres de couleurs fortes et saturées et leur donne un vignettage riche. Conçu pour laisser libre cours à votre imagination, notre dernière innovation comprend un mode Exposition Multiple, un mode Bulb pour les longues expositions, un adaptateur Hot Shoe pour flash et bien plus ! Il est même compatible avec tous les objectifs créés pour le Diana F+ afin que vous puissiez changer de perspective à tout moment. Deux photos ne seront jamais identiques. Soutenez-nous sur Kickstarter dès maintenant !

Les articles les plus captivants