Lomogon Art Lens : Premières impressions de Louis Dazy

Louis Dazy est un photographe français originaire de Nancy. Il a débuté la photographie il y a quelques années après l'achat de son premier appareil photo : un Nikon F2. Il a testé le Lomogon 2.5/32 Art Lens. à Paris et nous a confié qu'il ne pouvait plus se passer de l'objectif.


Hello Louis, peux-tu nous parler un peu de toi ?

Hey ! Je m'appelle Louis Dazy et je viens de Paris.

Photo prise par Louis Dazy avec le Lomogon 2.5/32 Art Lens.

Peux-tu nous raconter ton histoire avec la photographie ?

J'ai commencé la photographie il y a quelques années. J'ai acheté un Nikon F2 dès que j'ai su que je voulais faire de l'argentique et obtenir des photos avec un beau grain qui les rendrait plus réelles. Avant cela, je n'ai jamais vraiment été intéressé par la photo, et encore aujourd'hui, je suis le travail de très peu de photographes, ma source d’inspiration principale étant le cinéma et particulièrement les films de David Lynch. Depuis mon plus jeune âge, j’ai toujours été attiré par les ambiances sombres, colorées et le mystère.

Quelles ont été tes premières impressions en découvrant l’objectif ?

J’ai adoré son esthétique particulière, avec son anneau d’ouverture sortant à moitié de l’objectif, vraiment cool. En plus c’est un 32 mm, sachant que je ne shoote seulement en 35 mm, c’est absolument parfait.

Pourrais-tu partager avec nous ton expérience avec lui ?

Je l’ai eu pendant 3 semaines de vacances à Paris en été. Je l’ai donc emmené un peu partout avec moi. Il est relativement compact ce qui est forcément un avantage. Son look ne passe pas inaperçu : je me rappelle avoir eu 2-3 regards d’autres photographes dans la rue du genre “tiens j’ai jamais vu ce genre d’objectif avant”. De manière générale, j’ai adoré shooter avec, surtout juste après le développement de la 1ère pellicule. On voit le premier résultat et on se rend tout de suite compte de ce qu’on peut faire avec ! Ça m’a rendu plus créatif, et j’avais tellement envie de continuer a shooter que j’ai fait 9 pellicules en 3 semaines !

Photos prises par Louis Dazy avec le Lomogon 2.5/32 Art Lens.

Qu’est-ce que tu préfères chez l’objectif ?

Les lens flares et le vignettage qu’il produit sont exactement ce que j’ai toujours recherché comme rendu. Quand j’ai développé ma 1ère pellicule, j’étais tellement satisfait du résultat : les couleurs ressortent vraiment bien, même sur des pellicules de basse qualité.

Tu nous parles de tes photos ?

Je fais beaucoup de double expositions. Ça a commencé quand je débutais la photo, j’en ai fait une par accident lors d’un concert de potes et j’ai adoré le rendu. Depuis je fais toujours beaucoup de surimpressions dès que je shoote. Certaines sont ratées et il y en a d’autres dont je suis plutôt content ; ça me permet de casser certains codes de la photographie, de cadrage, etc. Je planifie rarement mes shootings, les modèles de mes photos sont toutes mes amis et je les prends en photo à chaque fois qu’une ambiance me plaît.

Photos prises par Louis Dazy avec le Lomogon 2.5/32 Art Lens.

Une astuce/un conseil à partager ?

On me demande souvent des conseils par rapport à la surimpression, du coup c’est l’occasion ou jamais de partager mes astuces ! Pour réussir une double exposition, il faut photographier quelque chose qui a beaucoup de contraste. L'éclairage ne doit pas être trop fort et vous devez garder en tête qu'il faut sous exposer les deux prises (d'environ deux diaphs). Les textures et motifs rendent très bien en exposition multiple également.

Une anecdote/histoire drôle qui t’est arrivé(e) quand tu utilisais l’objectif ?

Haha, alors il faut savoir qu’étant donné que je shoote en argentique, mes amis sont persuadés que celui qui bosse au labo de développement regarde les photos, donc ils s’amusent à prendre mon appareil photo quand j’ai le dos tourné pour se prendre en photo à poil, voilà voilà.


Retrouvez Louis Dazy sur Instagram et sur www.louisdazy.com.

2019-03-13 #équipement #artlens #art-lens #lomogon-2-5-32-art-lens #lomogon #embracingexploration #lomography-art-lens #louis-dazy

Les articles les plus captivants