Community Amigo : fbeudaert

2

Aujourd’hui, c’est au tour du Lomographe fbeudaert de rejoindre la joyeuse bande des Community Amigos !

Nom : Frédéric Beudaert
LomoHome : fbeudaert
Ville : Carrières-sur-Seine (près de Paris)
Âge: 43 ans

Hey ! Est-ce que tu peux nous en dire un peu plus sur toi ?

Hey ! J’habite dans la région parisienne et je bosse dans l’informatique. Si j’aime beaucoup la photo, ma passion principale reste le chant (chorale et comédies musicales en amateur).

Depuis combien de temps es-tu Lomographe ?

Pour ce qui est de la photo argentique, c’est depuis toujours. J’étais sur le numérique en gros de 2001 à fin 2014, où je suis revenu à l’argentique et j’ai découvert la marque Lomography avec le Lomo’Instant et le Holga. J’en avais assez d’avoir l’impression de faire des captures d’écran plutôt que des photos !

Quels sont les appareils photo que tu as ?

Plein… Trop en fait, je n’ai pas le temps de tous les utiliser et je crois que je vais devoir faire un peu de tri. Cela va de l’antique Zeiss Nettar des années 40-50 au LC-A 120 en passant par des joujoux comme le Brownie Cresta, le Pentax Auto 110, le Diana f+ et autres Sprocket Rocket, Oktomat, Lubitel, Lomokino, Konstruktor, Golden Half…

Peux-tu nous raconter ton expérience avec ces appareils photo ?

A vrai dire je suis encore dans la phase test et auto-apprentissage, donc à chaque sortie c’est dans un état d’esprit enfantin de découverte de l’appareil (dans “toy camera” il y a le mot “toy” donc le principe c’est de jouer avec), comme de redécouverte du monde, réapprendre à regarder, si tu veux. Et si en plus les photos qui en sortent rendent bien c’est la cerise sur le gâteau ! En pratique j’aime bien avoir sur moi au moins un tout-automatique et un tout-manuel, plus un ou deux autres suivant le temps et l’humeur (et la place dans le sac et les poches). J’aime bien aussi le côté convivial. Un appareil argentique (s’il ne ressemble pas trop à un SLR standard), qu’il soit antique ou Lomo, ne passe pas vraiment inaperçu, et il n’est pas rare de se faire aborder pour un petit brin de discussion. Que ce soit par les passants ou, de plus en plus, par les agents de sécurité avec les contrôles qu’on a maintenant partout à Paris.

Quel est ton appareil Lomography préféré ? Et pourquoi ?

Un peu dur de n’en choisir qu’un mais allez, mon top 3 dans le désordre :
• Le Konstruktor : Une fois monté on n’a pas peur de le redémonter voire le bricoler. J’ai été agréablement surpris du rendu et j’adore ce que produit l’objectif macro. Il ne lui manque qu’un dos instantané (ce qui je crois en ferait le 1er SLR instantané, avec viseur poitrine en prime).
• Le Diana F+ avec l’objectif en verre. Bon piqué.
• Le LC-A 120 pour sa simplicité d’utilisation et aussi ses spécificités par rapport aux autres appareils moyen format : L’exposition auto et le système d’avancée du film (par contre j’aurais aimé un déclencheur un peu moins dur en fin de course, pour éviter de se crisper par crainte de bouger).

A ton avis, pourquoi on continue de faire de l’argentique ?

Dans une certaine mesure il y a une saine prise de distance qui se développe vis-à-vis du tout-numérique. Les deux procédés sont complémentaires mais à force d’avoir une overdose d’écrans dans tous les sens, qu’ils soient choisis ou, de plus en plus, subis, poser les yeux sur du concret c’est rafraîchissant. Après il y a aussi le côté plaisir du procédé en lui-même : presque tous les sens sont sollicités (à part le goût mais là c’est qu’on a dû faire une connerie), de la prise de vue au développement (et tirage si on fait tout soi-même). En plus c’est aussi un sujet de discussion, entre proche ou même quand on vous interpelle dans la rue (où lors de contrôles vigipirate). Et j’ai failli oublier : le rendu des photos !

Quels sont les endroits que tu aime photographier ?

Je ne voyage pas beaucoup ces derniers temps donc pour l’instant c’est un peu ce que je trouve autour de moi. J’essaie de trouver des petits détails différents ou profiter d’un rayon de soleil providentiel sur un arbre, un bâtiment, etc. J’ai envie de faire des portraits mais je n’ose pas encore demander. Autrement, dans le courant de l’année j’aimerais faire un mini film de théâtre d’ombres au LomoKino.

Peux-tu nous parler un peu des photos que tu as choisies de nous montrer ?

Le gros plan de la fée à l’objectif macro du Konstruktor. C’est un dessin de Lucidaëlle qui m’a servi de modèle. Le seul éclairage était la lampe de chevet, je trouve que cela a accentué le vignettage déjà important de l’objo. On croirait consulter un vieux livre de gravures à la chandelle, j’aime bien.

Le blockhaus du Croisic, au Sprocket-Rocket. Celle-là j’y tiens, car la vue en réel était impressionnante et j’ai stressé jusqu’au développement car j’avais oublié de régler la mise au point.

Le vélo encastré dans le mur (dans votre rue d’ailleurs), qui me rappelle la chanson de Bashung « C’est comment qu’on freine ??? ».

Le « why me ? » J’aime bien l’air complètement tourneboulé du petit personnage à qui on tend des micros et pleins d’autres objets divers et parfois dangereux.

La petite fleur rouge au Konstruktor. Il fait vraiment des macros oniriques cet appareil.

L’instantané du bâtiment près de la gare. Ce bâtiment fait vraiment une tête différente en fonction du temps qu’il fait. Il faudra un jour que je le prenne en redscale pour voir.

La rose rouge à l’instantané. Vite fleurie vite partie. Shootée juste à temps !

L’enseigne du Banana Café : Ma 1ère pose longue en tout manuel. J’étais scotché de voir combien le Nettar pouvait être stable à main levée.

L’arbre dans la verdure. Pas centré exprès, pour le mettre en valeur. J’aime bien le contraste des couleurs (Diana + Ektar100 en plein soleil).

Peux-tu nous recommander des LomoHomes que tu aimes suivre ?

Je n’ai pas encore trop (pour l’instant) exploré l’aspect réseau social du site, mais j’aime bien suivre lafilledeer déjà parce qu’elle m’a donné envie de tenter le Konstruktor et le Lomokino. Les grandes figures actives aussi comme mpflawer, wildhorses, frenchyfyl
Autumnal fait de jolis instantanés, et mafiosa, vevee, et vihnagai sont à suivre.
Bien évidemment je n’ai fait que tout juste gratter la surface, il y a énormément de gens talentueux sur le site.

Merci pour ce moment en ta compagnie !

2016-02-02 #people #lomoamigo #community-amigo

2 commentaires

  1. frenchyfyl
    frenchyfyl ·

    Interview bien sympa ! @fbeudaert je partage parfaitement ton point de vue sur la Lomographie : on est là pour s'amuser avant tout, et si en plus le résultat est sympa, c'est la cerise sur le gâteau !
    Et bravo pour tes photos, j'aime bien l'esprit qui les anime.

  2. underthebridgedownton
    underthebridgedownton ·

    Bel esprit, photos sympa!

Les articles les plus captivants