Lomo Amigo La Sardina : Jérôme Geoffroy

5

Faites la rencontre de Jérôme Geoffroy, photographe passionné et auteur de livres techniques qui vous parle de son univers, de son blog et de son histoire avec l’appareil La Sardina.

Nom : Jérôme Geoffroy
Site internet : jeromegeoffroy et macrophotographie
Appareils : Beaucoup … plus d’une trentaine …mais j’utilise en ce moment un Contax tvs, La Sardina Capri , un Nikon F601m et mon Nikon D610. Vous pouvez voir ma collection sur Instagram jeromegeoffroy .

Bonjour, peux-tu te présenter en quelques mots à notre communauté de Lomographes ?

Bonjour à tous ! Je suis auteur de livres techniques photo aux éditions Dunod, photographe spécialisé dans la macrophotographie, collectionneur d’appareil photo, de photographies , de pellicule , bref un dingue de photo !

Nous avons découvert ton blog, peux-tu nous raconter l’histoire de ce blog ?

J’ai créé mon blog il y a quelques années pour partager mes connaissances et mes tests d’appareils photo.

Qu’aimes-tu dans le fait d’écrire dans un blog ?

J’ai commencé par écrire sur mon blog puis dans des magazines et enfin dans des livres. J’aime partager mes connaissances et mon savoir-faire.

En allant sur ton blog nous avons découvert l’un de tes articles sur ta collection d’appareils La Sardina. Pourquoi une collection ?

J’ai commencé par m’acheter un appareil La Sardina, puis je me suis intéressé à son histoire, j’ai acheté ensuite La Sardina Depardon (photographe que j’admire) et j’ai enfin trouvé l’ancêtre de la sardina le kandor dans sa boite d’origine que je recherchais depuis deux ans. Vous n’imaginez pas l’émotion quand j’ai ouvert mon colis, car il y avait la boite d’origine et sa notice… l’appareil n’est pas tout jeune … 1940 !

Qu’est-ce que tu aimes dans l’appareil photo La Sardina ?

Son look ! il est terrible ! Avec son côté jouet, tu ne te prends pas au sérieux, tu déclenches et tu te fais plaisir.

Comment as-tu découvert la marque Lomography ? Et qu’est-ce que tu aimes dans les appareils Lomography ?

Je me souviens avoir vendu des Lubitel, des Zenit d’occasions et des copies de Minox (Lomo LC-A) quand j’étais plus jeune :)

J’aime le côté festif des appareils lomography , le côté retro également et j’aimerais bien avoir un objectif Petzval pour mettre sur mon Nikon D610 , Il a l’air sublime surtout la version en laiton.

Quel est ton rapport à la photographie ?

Je photographie le plus souvent possible, c’est addictif . J’ai besoin de ce moment où tu te concentres sur ton cadrage et où tu déclenches. Je regarde la vie à travers mon appareil photo, c’est ma façon d’observer le monde qui m’entoure.

A ton avis, pourquoi est-ce qu’on continue de faire de l’argentique ?

Ce qui est bien avec l’argentique c’est qu’il y a une multitude de façons de photographier. Actuellement en photographie numérique , le photographe recherche la netteté absolue , le moins de bruit possible avec des hautes sensibilités. C’est la même chose qui s’est passée quand j’ai débuté la photographie argentique en 1990.

Je recherchais comme beaucoup de photographes, la netteté absolue et le moins de grain possible. Choix des objectifs, des films, du meilleur papier pour agrandir ses photos… Pour moi l’argentique est arrivé à son apogée technique il y a dix ans avec le Nikon F6. Il avait un autofocus et une mesure de la lumière extraordinaire et une finition
professionnelle qui n’est pas sans rappeler les Nikon pro d’aujourd’hui. Cette pratique de l’argentique, a, j’ai l’impression, disparue. On va photographier en argentique pour avoir du grain, faire des photos « noir et blanc »,des photos floues… bref avec l’argentique d’aujourd’hui j’ai l’impression que le photographe s’est libéré de la technique pour se concentrer sur le sujet.

Et puis il y a aussi ceux qui travaillent avec des anciens procédés, ceux qui mixent l’ancien, le nouveau …bref, il y a de quoi faire en photographie argentique !

Merci Jérôme pour tout !

écrit par mpflawer le 2015-10-22 dans #people #lomoamigo

5 commentaires

  1. frenchyfyl
    frenchyfyl ·

    Wow, bel article, et photos comme je les aime : lomographiques avant tout, au diable la technique et la recherche du parfait, c'est l'émotion qui compte. Génial !
    Deux remarques, Jérôme, au cas ou tu lises les réactions à cet article :
    1) Pourquoi ne pas créer de lomohome sur ce site ? La communauté serait sacrément enrichie par ta présence !
    2) Ta Vespa a l'air en piteux état, t'as pas honte ? Hop, un coup de peinture, quelques chromes autour, et en avant la dolce vita ! :-)))

  2. jeromegeoffroy
    jeromegeoffroy ·

    Cool merci pour vos commentaires ;) voici mon LomoHome pas très fourni : www.lomography.de/homes/jeromegeoffroy Je le compléterai !

  3. underthebridgedownton
    underthebridgedownton ·

    @jeromegeoffroy Sympathique Lomohome pour un début! ;) En plus, un Nantais c'est cool!

  4. underthebridgedownton
    underthebridgedownton ·

    Par contre, juste une précision, les liens vers les sites de Jérôme, ne sont pas correctes en début d'article ;)

  5. jeromegeoffroy
    jeromegeoffroy ·

    @underthebridgedownton Merci ;)

Les articles les plus captivants