Quand musique et nature ne font qu'un, par Anais Nannini !

C’est lorsqu’elle pensait prendre en photo l’ami de son frère saxophoniste que le concept de cette photo lui est apparu ! Ensuite, Anaïs s’est posée la question de la symbolique de cette série. Elle voulait faire sortir les musiciens de leur contexte et les faire jouer dans un milieu qu’ils ne connaissent pas. Découvrez dans cet article la série de photos réalisées à cette occasion et la vidéo backstage.

Crédits : Anaïs Nannini photographie

Bonjour Anaïs, peux-tu nous raconter les prémices de ce projet ? D’où vient ce projet, quelle est son histoire ?

Bonjour ! Ce projet m’est venu par hasard. En effet, je cherchais depuis quelque temps un nouveau projet, une nouvelle série à réaliser. Un ami de mon frère est saxophoniste et je lui ai toujours dit que j’aimerais bien le photographier avec son instrument. Puis au printemps 2015, j’ai pensé à cette série de portraits de musiciens dans la nature, au Petzval.

Crédits : Anaïs Nannini photographie

Pourquoi et comment as-tu réalisé ce projet ?

La vraie histoire, c’est que je suis l’ainée d’une fratrie de trois enfants. Mes deux frères ont appris à jouer des instruments. Quant à moi, j’ai essayé le solfège, mais je n’ai ni l’oreille ni le rythme pour ça. J’ai donc laissé cela de côté. Quelques années après, c’est dans la photographie que je m’épanouie. Au fond, c’est un projet personnel, qui me tient à cœur, et c’est un peu comme si je voulais conjurer le sort de n’avoir su ou pu vraiment jouer. C’est donc en pensant à prendre l’ami de mon frère avec son saxophone, que le concept m’est venu. J’adore le portrait en milieu naturel et j’adore le bokeh tourbillonnant du Petzval. Puis je me suis posée la question de la symbolique de cette série, afin de lui donner un sens et un objectif. Nous voyons toujours des musiciens dans des salles de concert, souvent dans l’obscurité. J’ai voulu les faire sortir de ce contexte, les faire jouer en pleine forêt et immortaliser cet instant. Revenir au naturel.

Par la suite, j’ai demandé à mes contacts musiciens s’ils voulaient bien faire partie de ce projet ! Ce n’est encore que le début, mais c’est un projet que j’aimerais mener sur le long terme, sans limite dans le temps, et dans le monde entier. Partout et n’importe quand !

Crédits : Anaïs Nannini photographie

Comment s’est passé ton shooting avec le Petzval ? Des anecdotes peut-être ?

Mon shooting s’est déroulé comme d’habitude, à part que nous étions suivi par mon frère et un ami, pour filmer ce moment. Mais j’ai vite oublié la camera, car je pensais à ce shooting depuis si longtemps. J’aurais souhaité que le soleil soit plus présent, mais je ne le commande pas. J’ai laissé Gaëtan faire de l’improvisation au saxophone ! Il bougeait beaucoup, la mise au point étant plus dur selon certaines lumières. Pendant le shooting, on a rencontré un monsieur en train de ce promener. Il m’a demandé quel était mon objectif.

En fin de shooting, j’ai détaché mon œil du viseur et je me suis retournée, les arbres baignaient dans la lumière de cette fin de journée, avec le saxophone en fond. C’était magique, et le mot est faible ! Encore merci à Gaëtan, Corentin et Benjamin.

Depuis combien de temps as-tu le Petzval ? Raconte-nous un peu ta vie avec lui et les évolutions qu’il y a eu dans ta façon de photographier.

Je l’ai depuis juillet 2014, et c’est devenu un incontournable dans mon sac ou sur mon réflex. Je trouve son rendu magnifique ! Je trouve que cela donne un style et concentre le regard sur le sujet. J’ai aussi entendu du moins bon sur cet objectif, on lui reproche son manque de piqué… Grâce à lui, j’ai une nouvelle approche de la photographie, je suis encore plus concentrée sur l’émotion qui se dégage d’un portrait et sur le fait de raconter une histoire. Je suis devenu une Petzvalienne ( j’ai crée cet adjectif de toute pièce) !

Et voici la vidéo backstage de ce shooting très nature !

Vidéo via Vimeo

Vous pouvez retrouver plus de photo d’Anais Nannini sur son Flick-r ou alors suivre ses aventures photographiques sur Facebook

2015-09-01 #vidéos #people #lifestyle #photographie #lomoamigo #petzval #anaisnannini

Produits mentionnés

New Petzval 85 Art Lens

New Petzval 85 Art Lens

Découvrez un nouveau monde photographique avec le New Petzval 85 Art Lens ! Créez des images d'une grande qualité et sublimez vos sujets grâce au bokeh tourbillonnant caractéristique de l'objectif !

Merci, Thanks, Danke, Gracias

Thanks

Nous n'aurions pas pu le faire sans vous — merci aux 2000+ personnes qui nous ont soutenues et ont rendu possible cette machine analogique de rêve, le Diana Instant Square est désormais une réalité. Soyez prêts, ce capteur de souvenirs vient vers vous ! Vous êtes passés à coté de la campagne Kickstarter ? N'ayez crainte, la pré-commande est désormais disponible et nous avons des Diana Instant Square qui vous attendent ! Faites la commande maintenant afin de vous procurer le Diana Instant Square qui viendra accompagné d'un Light Painter gratuit juste à temps pour les chants de Noël.

Les articles les plus captivants