Vous avez déjà un compte ? S'identifier | Nouveau chez Lomography ? S'enregistrer | Lab | Site actuel :

Une touche en plus pour vos clichés urbains de nuit

Voici quelques astuces simples pour ajouter une touche unique à vos clichés urbains nocturnes

Les clichés urbains de nuit sont toujours impressionnants, surtout quand ils sont bien réalisés. Mais si vous avez eu votre dose des mêmes clichés parfaits, ils peuvent devenir un peu ennuyeux. Si c’est le cas, le mieux est de mélanger votre technique perfectionnée à quelques astuces non-conventionnelles. Voici quelques idées pour twister vos clichés urbains nocturnes.

PHOTOGRAPHIEZ AU CREPUSCULE – A moins que le travail ou l’école ne vous empêche de sortir tôt, n’attendez pas qu’il fasse vraiment nuit avant de prendre des photos. Les lumières de la ville s’allument au crépuscule alors si vous avez un endroit favori pour prendre votre photo, assurez-vous d’y être avant que le ciel ne se soit assombri. Un ciel bleu nuit sera toujours plus intéressant pour ces lumières étincelantes de la ville.

SUREXPOSEZ-LES – Si vous n’êtes pas là assez tôt pour saisir ce ciel bleu, surexposez vos clichés ; pas jusqu’à les brûler mais assez pour capturer les lumières de la ville qui se reflètent sur le ciel.

DIAPOSITIVEZ ET CROISEZ – Voici une idée : chargez vos pellicules Astia, T64, Sensia et Velvia dans vos appareils, sortez-les pour une balade de nuit et faites leur subir un traitement croisé.

DOUBLE ET BOKEH – Quand vous pensez avoir pris votre meilleur cliché urbain nocturne, ne passez pas à la pose suivante. Rendez-le encore plus surprenant avec un filtre bokeh fait-maison sur votre objectif (astuce ici) et superposez votre cliché parfait avec sa version bokeh. Vous l’adorerez encore plus !

SUIVEZ A LA TRACE – Puisqu’il est presque impossible de photographier la traîne des étoiles (astuce ici) avec vos clichés urbains de nuit à moins d’avoir recours à la magie de photoshop – le ciel reflète la lumière abondante de la ville, vous pouvez toujours suivre la traîne des lumières moins célestes comme celles des voitures ou des avions. Rendez vos clichés plus intéressants en y incluant le trafic routier.

DEMONTEZ-LE – Laissez tomber votre bon vieux trépied et tenez votre appareil à la main. Vous obtiendrez des résultats qui ressembleront à de la peinture !

RENVERSEZ-LE – Prenez en photo ces lumières de la ville mais avant de passer à la pose suivante, retournez votre appareil et prenez la même photo. Vous allez adorer le résultat.

MELANGEZ LE TOUT – Si aucune de ces astuces ne vous suffit en elle-même, utilisez les toutes à la fois et lâchez-vous !

écrit par blueskyandhardrock et traduit par lomographyfrance

Pas encore de commentaire. Soyez le premier !

Lire cet article dans une autre langue

La version originale de cet article est écrite en : English. Il est également disponible en : Deutsch, Nederlands & Československy.