Petzval_preorder_header_kit

Maintenant disponible en pré-commande - Premier arrivé, premier servi.

Vous avez déjà un compte ? S'identifier | Nouveau chez Lomography ? S'enregistrer | Lab | Site actuel :

5 façons de jouer avec l'effet Bokeh

Si vous connaissez déjà l'effet bokeh et que vous voudriez l'utiliser pour rendre vos photos plus attractives, j'ai fait une compilation d'astuces que vous pouvez utiliser pour jouer avec l'effet bokeh.

Photo de chilledvondub

Pour ceux qui ne connaissent pas le terme, bokeh fait référence à la partie floue ou hors-focus d’une image, et même à la “qualité esthétique” de l’effet flou. L’efet bokeh est le résultat d’une profondeur de champ faible créée par des ouvertures larges (les f/nombres les plus petits sur votre objectif de SLR). Plus simplement, vous obtiendrez/verrez l’effet bokeh à des formes circulaires ou polygonales dans la zone hors-focus de votre photo, surtout s’il existe des sources de lumières à l’arrière-plan.

Puisque cette astuce a pour but de vous aider à utiliser votre créativité et à jouer avec l’effet bokeh, il serait une bonne idée de vous familiariser avec le terme et de regarder quelques exemples. Je vous suggère de lire cet article de Ken Rockwell pour vous aider à saisir les bases de l’effet bokeh.

Bien que cela soit une question de goût et de préférence, les photographes disent que l’effet bokeh devraient idéalement être parfaitement lisse (le bon bokeh), et devraient comporter des côtés nets ou même former des cercles parfaits. Certains bokeh ronds ou dans une forme reconnaissable sont acceptables et appelés bokehs de mise en valeur, mais ne devraient pas détourner l’attention de celui qui regarde ; sinon, on appelle ça le “mauvais bokeh”.

Voici donc le moment où j’espère vous aider à trouver l’effet bokeh qui convient à votre travail pour prendre des photos plus intéressantes. Prenez votre appareil SLR, mettez l’objectif sur le f/nombre le plus petit et lisez la suite :

1. Utilisez-le comme arrière-plan pour un beau portrait.

J’ai mis cela en premier car c’est l’utilisation la plus courante des bokeh, et c’est aussi la plus simple. La règle principale est ici d’éviter que votre sujet soit submergé par le fond bokeh — ne détournez pas l’attention de celui qui regarde la photo ! Cela dit, vous pouvez voir dans la sélection de portraits ci-dessus que les effets bokeh peuvent être soit doux et subtils, soit prononcés et forts, mais voyez comme ils ne volent pas la vedette aux sujets !

2. Créez une forme pour votre effet bokeh.

Oui, vous pouvez faire prendre à votre bokeh n’importe quelle forme grâce aux “kits à effet bokeh” (comme le Bokeh Masters Kit que j’ai testé) ou ceux que vous fabriquez vous-même (comme les filtres DIY faits par blueskyandhardrock). Ce concept suppose de poser un masque en carton ou en plastique rigide avec une petite forme découpée au milieu de votre objectif, et l’effet bokeh de vos clichés prendra la forme de ce que vous avez découpé. Il y a pléthore de possibilités intéressantes pour ce petit tour, comme vous pouvez le voir dans les échantillons précédents !

3. Utilisez-le pour des double-expositions ou même des expositions multiples.

Je me suis rendu compte que certains de mes amis lomographes avaient essayé d’incorporer l’effet bokeh à leur doubles, pour un résultat génial ! Utilisez l’effet bokeh pour vos doubles comme une texture — photographiez-le d’abord, un cran en dessous. Expérimentez librement ; pour commencer prenez en photo des effets bokeh avec votre appareil SLR puis chargez la pellicule dans un autre appareil !

Photo de simonesavo

4. Faites-en la part entière d’une composition (pas juste un arrière-plan).

Au lieu d’utiliser votre effet bokeh pour agrémenter votre premier plan ou le sujet de votre photo, vous pouvez aussi essayer des techniques créatives. Dans l’exemple ci-dessus, la photo est composée afin que l’effet bokeh fasse partie de la photo entière : des “gouttes” de bokeh qui tombent dans une tasse ! Essayez de positionner votre premier plan devant des sources de lumière comme les lumières d’un café, des guirlandes de Noël, les lumières de la ville et utilisez l’effet bokeh pour créer un résultat similaire — des "gouttes"qui tombent sur un parapluie, des “fées” bokeh qui sortent d’une boîte, et des bokehs qui s’échappent d’une tasse de café fumante, pour vous donner quelques suggestions !

5. Prenez des photos d’un feu d’artifice bokeh.

Dernière astuce mais non des moindres, essayez de prendre des photos de feux d’artifice d’une autre façon — transformez-les en pluie de bokeh ! Ouvrez votre objectif au maximum, en enlevant légèrement du focus et pointez votre caméra vers les feux d’artifice. Une fois que vous trouvez que l’effet bokeh est aussi prononcé que vous voulez, appuyez sur le déclencheur au moment où les feux s’étalent bien dans le ciel. Vous devriez aboutir à des photos similaires à celles que j’ai prises ci-dessus !

Maintenant, mélangez ces astuces comme il vous plaît — soyez créatifs et continuez d’essayer/modifier ces astuces jusqu’à ce que les résultats vous satisfassent ! Tenez-moi au courant du résultat et partagez vos photos avec moi !

écrit par plasticpopsicle et traduit par lomographyfrance

Pas encore de commentaire. Soyez le premier !

Lire cet article dans une autre langue

La version originale de cet article est écrite en : English. Il est également disponible en : Deutsch, 中文(繁體版), 日本語, 中文(繁體版), Italiano & Spanish.