Petzval_fr
Vous avez déjà un compte ? S'identifier | Nouveau chez Lomography ? S'enregistrer | Lab | Site actuel :

Apprendre à évaluer l'exposition pour les longues poses

Lorsque je fais des longues poses, je ne veux pas m'encombrer d'un gros équipement. Je veux juste prendre mon appareil, un trépied, et partir tout de suite. Pas la place pour une cellule de mesure. Mais comment mesurer mon exposition ? Voici mes astuces.

Photo de jutei

En premier lieu, il vous faut comprendre comment fonctionne l’exposition, ou f-stop. Voici un très bon article rédigé par amirulshahrom qui résume très bien tout ce qu’il y a à savoir. Vous pouvez lire cet article ici (en anglais).

L’idée est d’utiliser votre appareil reflex numérique, si vous en avez un (sinon, vous pouvez en emprunter un). Emmenez cet appareil et cadrez différentes scènes, en essayant de mémoriser les vitesses proposées pour chacune de ces scènes. C’est ainsi que vous pourrez commencer à évaluer les conditions lumineuses sans cellule. Vous deviendrez vous-même une cellule…

Avant de sortir, voici ce qu’il faut préparer. Réglez cet appareil en mode A (priorité ouverture, ou aperture). Ainsi, l’appareil vous donnera la bonne vitesse, en fonction de l’ouverture que vous indiquerez. Ensuite, faites vos réglages pour les faire correspondre à ceux de votre appareil argentique. Par exemple, avec le Diana Mini, la focale est de 30mm, l’ouverture “nuageuse” est de f/8, et la vitesse est de 1/60 (certains appareils reflex ont besoin de faire la conversion entre la focale réelle et celle qui est indiquée. Par exemple sur mon Nikon D80, je dois multiplier la focale par 1.5 pour obtenir les 30mm de mon Diana. Je règle donc mon objetctif sur 20mm).

Ensuite, réglez votre appareil sur le plus haut réglage ISO possible (mon reflex monte au maximum à 1600). La raison pour laquelle il faut mettre le réglage le plus haut, est qu’il fait parfois trop sombre pour que la mesure soit efficace et précise. S’il fait trop sombre, mon reflex numérique ne me proposera pas de vitesse. Avec un réglage ISO plus élevé, vous pouvez obtenir une valeur et calculer par la suite. Vous pouvez le faire autant de fois que vous le souhaitez, en pointant votre reflex numérique à travers votre fenêtre pour obtenir des valeurs que vous apprendrez progressivement.

Voici un exemple :
Si votre reflex indique une vitesse de 4 secondes lorsqu’il est réglé sur 1600 ISO,et que vous utilisez une pellicule à 200 ISO, le temps d’exposition en argentique sera alors de 12 secondes. Il y a une différence de 3 f-stops entre 200 et 1600 ISO (200 – 400 – 800 – 1600) : il vous faut donc multiplier votre vitesse par 3 (3 fois 4 secondes = 12 secondes).

Mais faites attention ! Il ne faut pas oublier une chose : la réciprocité ! Rapidement, cela signifie que la pellicule a besoin d’un peu plus de lumière que ce qu’indique la cellule de mesure. Je ne suis pas entré en détail dans ce domaine, mais si le temps obtenu est supérieur à 5 secondes, j’aurais tendance à ajouter une ou deux secondes en plus, pour être sur de ne pas sous-exposer ma photo.

J’espère que cela vous aidera à évaluer vos temps d’exposition !

écrit par jutei et traduit par fredericdith

Pas encore de commentaire. Soyez le premier !

Lire cet article dans une autre langue

La version originale de cet article est écrite en : English. Il est également disponible en : Nederlands & Deutsch.