Petzval_fr
Vous avez déjà un compte ? S'identifier | Nouveau chez Lomography ? S'enregistrer | Lab | Site actuel :

Double vue - 3 astuces pour créer des doubles

"Aidez-moi, je vois double" - Pas d'inquiétude, il s'agit juste de double exposition. Mais ce n'est pas toujours aussi simple qu'il y paraît. Voici trois conseils pratiques que j'utilise et qui j'espère vous aideront aussi pour vos doubles expositions.

Doubles, et bien sûr multiples expositions sont très amusantes pour nous autres Lomographes, et les résultats sont souvent hallucinants. C’est un excellent moyen de tenter des expériences avec les objets de vos désirs lomographiques. Mais comment être sûr que ces prises de vue rendent l’effet souhaité et n’aboutissent pas à des flous et pêles-mêles indéfinissables? Voici 3 trucs qui m’ont aidé à faire des double expositions intéressantes.

1. Structurer votre photo
Essayez d’organiser votre photo en amont et de vous souvenir de l’endroit où vous placez vos sujets. Où se trouvait cette fleur? Où devrait être ce visage? En gardant ceci à l’esprit vous pouvez obtenir de jolis résultats. Pourquoi ne pas créer des images jumelles ou prendre la même photo deux fois mais la seconde fois à proximité, prise à l’envers et/ou un peu décalée ? Soyez créatif dans votre organisation !

2. Faire attention aux zones sombres et claires
En photographiant vous devez garder un oeil sur les zones sombres et claires de vos photos. Si vous avez beaucoup d’ombres ou de choses sombres dans la première image, la seconde image apparaîtra plus claire dans ces zones. Tandis que les zones vraiment lumineuses de votre seconde image vont se superposer sur la première photo et apparaître assez pâles voire complètement blanches. En gardant ce conseil à l’esprit vous allez obtenir par exemple de superbes photos d’ombres chinoises par exemple. De plus, en réglant la vitesse d’obturation ou d’ouverture, vous pouvez choisir laquelle des images ressortira le plus. N’hésitez pas à expérimenter.

3. Toujours considérer la lumière comme ISO
Bon, vous allez dire “C’est une règle de base, à quoi bon..?” C’est vrai ! Et par conséquent, vous devez toujours vous y tenir !
Comme son nom l’indique la Double Exposition expose votre pellicule deux fois, d’où la nécessité de faire très attention. Par exemple si vous utilisez un Diana F+ par temps raisonnablement ensoleillé avec quelques nuages et que votre film a un ISO 200 peut-être devez-vous changer le réglage de “ensoleillé avec nuages” à “ensoleillé” de manière à ce que moins de lumière entre à chaque déclenchement et que votre photo ne soit pas surexposée. Vous voyez l’intérêt? Une autre option consiste en l’utilisation d’une pellicule avec un ISO plus bas, comme du 100. Pensez-y !

Voilà, ces trucs simples m’ont beaucoup aidé pour réaliser des Doubles et Multiples Expositions. Quelles sont vos expériences en la matière? Avez-vous d’autres astuces? Faites-les nous partager !

écrit par mario-salvenmoser et traduit par saisai

Pas encore de commentaire. Soyez le premier !

Lire cet article dans une autre langue

La version originale de cet article est écrite en : English. Il est également disponible en : Português, Nederlands, Türkçe, Deutsch & Československy.