Black_friday_fr
Vous avez déjà un compte ? S'identifier | Nouveau chez Lomography ? S'enregistrer | Lab | Site actuel :

Le Sprocket Rocket - tout simplement le meilleur appareil que j'aie jamais eu

Je n'aimais pas les perforations sur les photos, je pensais qu'elles gâchaient l'image. Je n'étais même pas sûr d'aimer les photos en panorama. Était-ce vraiment si impressionnant ? Malgré ces idées reçues, j'ai décidé de commander le Sprocket Rocket au printemps dernier et ce fût la meilleure décision que j'ai prise dans le monde Lomo.

Cette photo a été prise par la boutique Lomography. Ils vous montrent cet appareil mieux que moi.

Je commencerai par parler du look. Pourrait-il être mieux que ça ? Sûrement pas ! Il est incroyablement large et son corps en plastique plaisent à mon oeil. J’adore les versions de couleur SUPERPOP! et celle que j’ai choisie est l’Azure. Le noir me semblait un peu ennuyeux mais je suis sûr qu’il peut plaire à certains.

Le Sprocket Rocket est très léger. Je pensais qu’il serait plus lourd mais le plastique permet de rendre l’appareil léger comme une plume. Bien qu’il soit assez large, il est facile à transporter en voyage. Il n’ajoute aucun poids au sac, même si vous en transportiez deux. Il semble plutôt solide mais je suis assez sûr du fait que le mécanisme qui maintient le dos me lâchera un jour.

Pour ce qui est des caractéristiques, le Sprocket Rocket est un produit Lomography très basique. Il existe une ouverture soleil (f/16) et une nuage (f/11) et deux vitesses d’obturation (1/100s et bulb pour les expositions longues). Pour ce qui est du focus, il y a deux réglages : 0.6m-1m et 1m-infini. Vous avez aussi une vis pour trépied et un sabot de flash, tous les deux de taille standard. L’utilisation de cet appareil est aisée, la seule chose qui manque est un branchement pour câble de déclenchement. Je ne sais pas pourquoi ils ont inclus une vis pour trépied et un mode bulb, mais pas de branchement pour câble de déclenchement. C’est étrange et cela enlève de la valeur à l’appareil. L’autre petite chose énervante est le bouton de vitesse d’obturation qui ne tient pas bien en place. Lorsque je sors l’appareil de mon sac, la molette est toujours sur bulb et je dois donc toujours vérifier ce réglage avant de prendre une photo.

Je ne suis pas fan des doubles expositions, mais si c’est ce que vous voulez faire, cet appareil est parfait. Vous pouvez avancer ou rembobiner votre pellicule comme bon vous semble. Il y a deux boutons d’enroulement et grâce à un petit point, vous pouvez facilement retourner en arrière par exemple à votre première photo pour en faire un double. Ensuite vous pouvez simplement revenir à l’endroit de la pellicule où vous étiez. C’est une caractéristique très cool, bien que je ne l’utilise pas très souvent.

Comme je l’ai dit plus tôt, je ne voulais pas des perforations de la pellicule ou de panoramas pour mes albums photo, mais j’avais tellement tort ! Après avoir scanné ma première pellicule du Sprocket Rocket, j’étais bluffé. J’adorais le format panorama et les perforations. L’appareil prend des photos sur deux poses de pellicule 35mm et le format est tout simplement parfait. Le résultat est très net pour un appareil en plastique et les couleurs semblent ressortir joliment avec cet objectif super large en plastique.

J’ai surtout photographié avec du négatif couleur ISO400 et ça marche parfaitement avec cet appareil. Il est un peu affamé de lumière, mais j’ai obtenu de superbes résultats avec de la pellicule Velvia 100F. Je pense que vous pouvez utiliser de la pellicule ISO100 par temps ensoleillé, mais par temps nuageux, il vaut mieux opter pour du ISO400.

Et comme le dit le titre, c’est le meilleur appareil que j’aie jamais eu. Il a un look super, il est amusant à utiliser, il donne d’excellents résultats et il est léger. Quelques défauts mineurs, mais le résultat vous les fait oublier. Si vous n’en avez pas, lancez-vous !

_Le Sprocket Rocket est le premier appareil grand angle dédié entièrement aux perforations de la pellicule. Et maintenant il est disponible dans les teintes les plus fraîches — bleu, vert, orange, et jaune. Le “Sprocket Rocket Superpop!”;http://shop.lomography.com/cameras/sprocket-rocket-cameras comprend un objectif super grand-angle qui capture toute la largeur de la pellicule et des boutons de défilement de la pellicule pour faciliter les expositions multpiles. Disponible sur la boutique en ligne.

écrit par jutei et traduit par lomographyfrance

1 commentaire

  1. wufnir

    Tout á fait d'accord avec le fait que l'on ne puisse pas connecter un câble déclencheur pour la pose B.
    Il nous faut un tips...

    il y a 11 mois · signaler comme indésirable

Lire cet article dans une autre langue

La version originale de cet article est écrite en : English. Il est également disponible en : Deutsch, 日本語, Spanish & Italiano.