C'est votre dernière chance de précommander votre objectif Petzval et d'obtenir les plaques à ouvertures spéciales inclues gratuitement ! La date de livraison est estimée à août 2014 (ou même avant), alors ne manquez pas cette chance de vous procurer l'objectif pour portrait parfait !

Vous avez déjà un compte ? S'identifier | Nouveau chez Lomography ? S'enregistrer | Lab | Site actuel :

Les images que l'on ne prenait pas avant l'arrivée du numérique

Nous venons de trouver cette infographie proposée par Twenty Pixels, relative au type de photos prises aujourd'hui. Ils se penchent sur le fait qu'avec l'argentique, chaque image devait être réfléchie et être soigneusement choisie, à l'opposé du numérique, qui permet de prendre une infinité de photos. Et vous, qu'en pensez vous ?

Photo de natalieerachel

Twenty Pixels a écrit :

J’ai récemment acquis un appareil Polaroid dans un état moyen. Curieux de savoir si ce dernier fonctionnait, j’ai dépensé $24 pour une cartouche comprenant 8 poses. J’ai mis du temps à décider du sujet de ces photos, qui allaient alors me coûter $3 l’unité. Je suis allé voir dans mon smartphone pour me rendre compte que certaines photos numériques devaient à tout prix le rester. Par conséquent, j’en suis venu à me demander quel genre d’images je prenais lorsque chaque image était en argentique ? Je ne m’en souviens pas très bien… mais je ne crois pas qu’elles ressemblaient à celles de mon smartphone. J’ai un peu honte, mais je dois reconnaître que ce sont ces photos que je prends aujourd’hui.

Photo via 20px

Et vous, lomographes : qu’en pensez vous ? êtes vous d’accord avec cette théorie ?

Il est vrai qu’il est plutôt difficile de passer une journée en ligne sans éviter les images de type “autoportrait”, “ce-que-j’ai-mangé-à-midi”, “mon-dernier-nailart” dans votre flux d’infos. Cependant, cette pratique qui consiste à documenter votre vie par des images aléatoires n’est pas nouvelle. Elle est en réalité l’essence de la photographe spontanée (snapshot) et peut-être même de la photographie de rue, durant laquelle vous êtes toujours prêts à shooter, avec votre appareil à la main. Qu’il s’agisse d’images d’animaux ou de photos pseudo artistiques, ces photos ont toujours été prises, aussi bien par des professionnels que par des amateurs, et aussi bien en argentique qu’en numérique.

Il se peut que ce soit finalement la raison de prendre une photo qui différencie le numérique et l’argentique. Le numérique jouit d’une notion d’immédiateté et de partage. Les gens veulent partager immédiatement leurs images avec leurs proches. La motivation joue également un rôle important, si l’on en croit le succès d’Instagram : beaucoup de gens ne prennent de photos que pour les “likes” qu’ils récoltent, sans parler des centaines de milliers de personnes qui prennent les mêmes photos des mêmes choses. Certes, la photographie numérique (particulièrement grace aux smartphones) agit comme un outil qui donne un certain pouvoir aux gens. Mais au final, ce que nous voulons savoir, c’est : qu’est ce que vous prenez en photo en argentique…

Rejoignez la campagne Lomography ‘Analogue Day’ !

écrit par denisesanjose et traduit par fredericdith

2 commentaires

  1. lawramones

    lawramones

    C'est tellement ça !!!! Moi la première...

    il y a plus d'un an · signaler comme indésirable
  2. cecile1138

    cecile1138

    tellement vrai

    il y a plus d'un an · signaler comme indésirable

Lire cet article dans une autre langue

La version originale de cet article est écrite en : English. Il est également disponible en : Spanish, Deutsch, 日本語 & Italiano.