C'est votre dernière chance de précommander votre objectif Petzval et d'obtenir les plaques à ouvertures spéciales inclues gratuitement ! La date de livraison est estimée à août 2014 (ou même avant), alors ne manquez pas cette chance de vous procurer l'objectif pour portrait parfait !

Vous avez déjà un compte ? S'identifier | Nouveau chez Lomography ? S'enregistrer | Lab | Site actuel :

Mon livre des anciens : Université des Sciences Appliquées d'Esslingen

Une partie de mes études d'ingénieur m'a permis d'étudier la science des matériaux, cours que j'ai suivi à l'Université des Sciences Appliquées d'Esslingen, en Allemagne. Venez avec moi pour un voyage nostalgique et jeter un oeil à mon livre des anciens.

Esslingen est situé à l’est de Stuttgart, dans le sud de l’Allemagne. C’est une ville ancienne et elle était autrefois plus connue que Stuttgart. Elle est située près du fleuve Neckar et entourée par des vignobles. L’éducation, l’art et la culture sont importants pour cette ville. Lorsque le Reichstag allemand (le bâtiment à Berlin qui abrite le parlement allemand) a été recouvert par Christo, Esslingen n’a pas voulu être en reste et a recouvert l’une de ses fontaines.

Voici mon livre des anciens, ou plutôt une photo de l’école qui essaya de me préparer pour la vie en tant qu’ingénieur : l’Université des Sciences Appliquées d’Esslingen.

Juste à côté de la vieille ville, on trouve le bâtiment principal et sans doute le plus ancien de l’université. Selon l’angle par lequel vous approchez l’université, vous pouvez la voir de façon très pittoresque.

Photo de inrod

L’université commença a exister en tant qu’école pour les officiers de l’armée. C’est de cette époque que remonte le surnom de l’école, “Der Stall” (l’étable). L’armée gardait les chevaux pour les officiers juste à côté de l’école. De nos jours, des ateliers de test, des voitures, des moteurs et des labos sont localisés dans les différents bâtiments.

J’aimerais vous montrer une petite partie du labo de science des matériaux. La science des matériaux était l’une des matières qui demandait des efforts. L’examen couvrait le programme de deux semestres.

Au laboratoire, vous appliquez des méthodes que vous avez apprises en cours théorique. Bien sûr, il était obligatoire de rédiger un compte-rendu d’expérimentation. Pour que ce compte-rendu soit plus complet, je prenais mon appareil avec moi et prenais des photos. Je les ajoutais à mon rapport. Ainsi, le cours au labo devint plus amusant pour moi alors que je devais désagréger du fer, de l’aluminium et de l’acier.

Il ne s’agissait pas seulement de désagréger des matériaux, mais aussi de tester l’endurance des matériaux. Au final, il restait beaucoup de déchets de métal.

Photo de inrod

J’ai aussi appris le comportement non-problématique des matériaux (qui s’effondrent petit à petit) et le comportement problématique des matériaux (qui s’effondre sans prévenir).

Photo de inrod

Les photos que j’ai prises m’ont permis de me souvenir de ce qui m’était enseigné. Il s’agissait d’un compte-rendu unique. Je suis sûr qu’elles m’ont permis d’obtenir de meilleurs résultats à l’examen.

Pourquoi ne pas essayer de faire votre propre voyage nostalgique dans votre école ou votre université ? J’adorerais connaître votre expérience.

How about trying it out at your school or university? I’d love to know your experience.

écrit par inrod et traduit par lomographyfrance

Pas encore de commentaire. Soyez le premier !

Ou cela se passe-t-il ?

Photos populaires à proximité – cliquez pour en voir plus

Lire cet article dans une autre langue

La version originale de cet article est écrite en : English. Il est également disponible en : Deutsch & Italiano.