Black_friday_fr
Vous avez déjà un compte ? S'identifier | Nouveau chez Lomography ? S'enregistrer | Lab | Site actuel :

Le Sacré Coeur au coeur de Paris

Par quoi commencer quand on n’a qu’un seul jour à Paris ? Le Sacré Cœur a été la première étape incontournable dans notre visite intempestive de la belle ville qu’est Paris. Comme je venais de l’Eurostar de la Gare du Nord, c’était le site le plus proche à explorer.

L’Eurostar était à l’heure et on est arrivés sans problèmes, parés pour traverser autant de lieux parisiens qu’il était physiquement possible de le faire en un jour ! La Gare du Nord est parfaitement placée pour visiter un des sites les plus mythiques de Paris Nord.

En sortant de la station, nous avons tourné à droite et, n’ayant pas de carte avec nous, nous avons compté sur notre mémoire et notre 6ème sens pour nous guider vers la colline connue sous le nom de Montmartre. Cette colline s’élève à 129 mètres de haut, donc attendez-vous à bien vous échauffer les poumons. Il nous a fallu environ un quart d’heure pour arriver à son pied, mais pour ce qui est d’arriver en haut, forcément, la durée est plus variable !

Un peu d’histoire pour vous : le nom vient du martyr de Saint Denis, premier évêque de Paris, à la fin du troisième siècle. « Le Mont des Martyrs » est aussi le site de la découverte de l’ordre Jésuite en 1534. Pendant la Révolution française, l’abbé bénédictin qui occupait les lieux a été tué et toutes les nonnes envoyées à la guillotine. Après l’histoire sanglante du lieu, en 1873, une permission a été accordée pour construire une église dédiée au cœur du Christ, et le travail a commencé : première pierre en 1875, basilique en 1881, si bien qu’en 1914 tout était terminé, prêt à être consacré. Mais la première Guerre Mondiale est passée par là et la consécration fût retardée au 16 octobre 1919.

Une fois seulement après la surprise que vous réserve le sommet des escaliers ou après vous être baladés le long du chemin un peu plus doux parcourant les jardins, vous pourrez vraiment comprendre pourquoi vous avez bien fait de venir : la ville entière de Paris repose en face de vous, s’étalant de toutes parts, écrasée sous le poids du paradis. Si vous montez tout en haut du dôme (200 m au dessus du niveau de la mer), alors vous verrez Paris depuis le second plus haut point de la ville, le premier n’étant autre que la Tour Eiffel.

Malgré la forte fréquentation du sommet, il est possible de l’oublier le temps d’une minute en admirant la vue, bien que la solution pour prendre une photo en été reste sûrement de bousculer un peu la foule. Notre voyage était en octobre et le temps, avec ses orages soudains était catastrophique, bien qu’avantageux pour faire fuir les derniers touristes courageux. N’oubliez pas de garder un œil sur vos sacoches d’appareils photo en permanence car il y a beaucoup de mendicité.

À l’intérieur de la Basilique il fait très sombre et il faudra un moment à vos yeux pour s’habituer. C’est aussi très peuplé et il faudra vous faufiler au travers. Le calme et l’odeur de l’encens sont incroyablement apaisants. Vous pourrez découvrir une mosaïque stupéfiante à l’autel, et la coupole vous laissera sans voix, surtout si le soleil passe au travers. Autant de prises tentantes en exposition longue, ce qui reste néanmoins difficile, d’autant plus que le lieu est très fréquenté.

En regardant vers le sud, vous pourrez voir la ô combien célèbre Tour Eiffel, le centre Pompidou, ou encore Notre Dame – tous incroyables. Quand vous vous déciderez à redescendre, les lieux à visiter aux alentours sont le carré aux artistes de Montmartre et, un peu en dessous, le quartier de Pigalle avec son célèbre Moulin Rouge … mais ça, c’est une autre « location » !

écrit par kylewis et traduit par piu

Pas encore de commentaire. Soyez le premier !

Ou cela se passe-t-il ?

Photos populaires à proximité – cliquez pour en voir plus

Lieux à proximité

Lire cet article dans une autre langue

La version originale de cet article est écrite en : English.