Petzval_fr
Vous avez déjà un compte ? S'identifier | Nouveau chez Lomography ? S'enregistrer | Lab | Site actuel :

City Space : une expression personnelle du contraste, de la lumière et des ombres par Clarissa Bonet

L'expérience et les racines permettent d'obtenir une interprétation unique du monde pour chaque individu. Pour la photographe Clarissa Bonet, ce sont les paysages ensoleillés de Floride et le paysage urbain lisse de Chicago qui ont fait la différence.

Originaire de Floride, un endroit bien différent de son lieu de travail, Clarissa Bonet a été plus que surprise par son expérience dans une ville si peuplée. Les lignes profilées de l’architecture, le paysage urbain rempli de buildings plus hauts les uns que les autres et les ombres du système ferroviaire lui ont tous semblé étrangers. C’est de ce sentiment que Clarissa a tiré son inspiration pour la série City Space. Elle a utilisé le moyen format pour capturer l’essence de la vie urbaine de Chicago, son lieu de résidence actuel.

Clarissa souhaitait mettre en avant ce côté de la ville et les choses qui s’y trament au quotidien, pour le transformer en un voyage psychologique, celui d’une personne qui commence tout juste à se familiariser avec ce grand flou lorsqu’on emménage dans un environnement urbain. Elle raconte que la série n’était pas la simple recréation d’événements journaliers mais une interprétation du paysage urbain qu’elle a elle-même observé.

Ce qui ressort de cette série sont les ombres profondes et la représentation frappante de la lumière qui coupe les images en sections en créant un effet de cadres. La vie quotidienne dans cette métropole est capturée également et vue sous un nouvel angle – en jouant avec la couleur, la profondeur et l’espace comme avec des instruments. La juxtaposition des gens et de leur environnement a été intensifié par la ligne créée par les ombres et la lumière qui passe au travers.

Chaque petit détail entre en compte dans les photographies de Clarissa Bonet. Les motifs sont mis en avant, les couleurs assourdies et maintenues à leur minimum et les ombres sont placées à certains endroits pour évoquer une certaine atmosphère dans toute la série.

Toutes les informations dans cet article proviennent
du site de Clarissa Bonet
de Hungry Ghost Collective
et Aint-Bad Magazine

écrit par cheeo et traduit par lomographyfrance

Pas encore de commentaire. Soyez le premier !

Lire cet article dans une autre langue

La version originale de cet article est écrite en : English. Il est également disponible en : Italiano.