Vous avez déjà un compte ? S'identifier | Nouveau chez Lomography ? S'enregistrer | Lab | Site actuel :

Un petit guide du traitement croisé

Un fois qu'elle a subi un traitement croisé, chaque pellicule réagit différemment. Afin de les exploiter au mieux, pourquoi ne pas vous aider de cette palette de couleurs ?

Nous utilisons des couleurs différentes pour exprimer des sentiments différents. Par exemple, nous utilisons le bleu pour des évènements heureux, le rouge pour exprimer la nostalgie, ou encore l’indigo pour exprimer des humeurs plus sombres. Certaines pellicules disposent de certaines tonalités, qu’il est bon de savoir choisir en fonction de ce que l’on veut exprimer. Cet article vous permettra d’y voir un peu plus clair sur les différences entre ces pellicules.

Avant tout, je voudrais clarifier un petit point :

  • Chaque développement en traitement croisé produit un résultat unique, même si une pellicule identique est utilisée. L’appareil, l’optique, la lumière ambiante, les ISO et la technique du laboratoire ont tous leur inflluence sur le résultat final. Par conséquent, les photos montrées ici à titre d’exemple ne sont pas forcément les meilleures, mais j’ai essayé de choisir les photos qui permettent de se rendre compte des résultats dans plusieurs conditions telles que la luminosité, le cadre (intérieur / extérieur), le tout pour référénce.
  • J’ai personnellement utilisé toutes les pellicules dont je parle ici, mais il en existe beaucoup d’autres. Cela peut servir de référence, mais je vous invite à essayer vous même pour voir si ces changements de couleurs vous plaisent.
  • La majorité de ces pellicules sont disponibles à la vente à l’heure actuelle.
  • La photo n’est pas vraiment question de moyens, mais d’envie : je n’ai pas inclus le prix de chaque pellicules (ce serait beaucoup moins rigolo, pour le coup)

BLEU

Agfa Precisa CT100

La légendaire pellicule Agfa vire vers le bleur lorsqu’elle subit un traitement croisé. Pour être précis, elle renforce toutes les couleurs, tout en gardant leur teinte naturelle. Elle se comporte très bien, autant en basses lumières qu’en haute lumières. Depuis que leur production est passée de l’Europe au Japon, les couleurs sont un peu plus vertes, en particulier pour les photos en intérieur et les photos de nuit.

(pellicule produite en Europe)

(pellicule produite au Japon)

Lomography X-Pro Chrome 100
Elle renforce toutes les teintes, sans trop de virage vers une couleur en particulier. Vous pouvez prendre des photos du ciel, puis tout de suite après, prendre d’autres photos en pleine nuit ! Elle n’est pas spécialement affectée par les basses lumières. Vous pouvez lire cet article (en anglais) pour en savoir plus !

Kodak EliteChrome 100

Elle est disponible, et je la recommande aux débutants. Elle ressemble beaucoup à l’Agfa CT100, et elle est parfaite pour les grands ciels bleus. Les portraits par temps ensoleillés auront également l’air naturels. Sous la lumière du crépuscule, les couleurs seront tout aussi naturelles. Le virage de couleur vers le vert est présent lors des photos en intérieur : faites y attention si vous faites des portraits en intérieur.

VERT

Fuji Sensia 200

Lorsqu’elle est expirée, la Sensia 200 donne une légère tonalité verte, alors qu’une pellicule non expirée donne des verts plus marqués. Elle produit une ambiance “solenelle” lorsqu’elle est utilisée par temps nuageux. Vos photos de nuit ne seront pas monotones et plusieurs teintes seront présentes.

Kodak EliteChrome 200

Le changement de teinte varie entre le bleu et le vert. Toutes vos photos auront cependant une légère que l’on qualifiera de “dépressive”, et cela donne à vos images un côté vintage. Cependant, si vous l’utilisez en intérieur, une des deux couleurs aura tendance à dominer l’autre : nous vous conseillons de bien mettre en avant le sujet de votre photo par les contrastes.

Fuji Provia 400F

C’est la pellicule que j’utilise le plus souvent. En dehors des virages vers le vert qu’elle produit, elle est suffisament sensible pour bien supporter différentes conditions lumineuse. Elle n’est pas aussi saturée qu’une X-Pro Chrome 100, mais elle produit tout de même une teinte légèrement verte dans les ciels bleus. Et malgré cette légère teinte verte, elle peut convenir à du portrait. Vous pouvez lire cet article (en anglais) pour en savoir plus !

Fuji Provia 400X

Fuji Provia100F
Sous un grand soleil, elle produit des teintes vertes et bleues. En intérieur ou par temps nuageux, elle produira des teintes vertes très vives. Par conséquent, je la recommande principalement pour des photos en extérieur.

JAUNE

Lomography X-Pro Slide 200
Sur les photos de nuit, grande dominante jaune ! Cette teinte sera un peu moins prononcée en extérieur, par temps ensoleillé ou nuageux. Lorsque vous utiliserez cette pellicule, un ciel bleu se transofrmera facilement en vert…

ROUGE

Fuji Velvia 100F

Elle est extrêmement rouge, avec de légers virages vers l’orange. En plein soleil, les objets de couleurs vives garderont leur couleurs, tandis que tout le reste sera rouge. En intérieur, et pendant la nuit, tout sera entièrement rouge. Par conséquent, la Velvia 100F pour les teintes d’été, ou pour donner un coté vintage à vos photos.

Fuji Sensia 100

Ses rouges sont très rouges. En intérieur, elle produit une teinte toujours rouge, mais un peu plus orangée. Selon moi, elle est adaptée aux paysages, mais très peu pour les portraits.

Fuji T64

Ses rouges ressemblent plus à du rose, comme si vous regardiez le monde à travers une paire de lunettes de soleil rose. En intérieur et par temps nuageux, vous obtiendrez une teinte violette, plutôt chaude.

VIOLET

Fuji Astia 100

C’est l’une des rares pellicules qui produit des teintes violettes. En plein soleil, elle est littéralement unique. En intérieur et par temps nuageux, elle produit des couleurs entre le violet et le rouge, mais sous un éclairage normal, c’est de l’orange qu’elle produira, un peu comme la Sensia 100.

Conclusion

Comme je l’ai dit au début, beaucoup de variables entrent en jeu lorsqu’il est question de traitement croisé. Je ne fais ici part que de mon expérience. Il n’y a pas réellement de raison de discuter sur le rendu de telle ou telle autre pellicule : chaque photo est unique ! Il ne vous reste plus qu’à choisir votre pellicule en fonction de ce que vous voulez faire, et à aller shooter !

Alors, quelle pellicule voudriez vous essayer la prochaine fois ?

P.S. J’attends toujours de pouvoir essayer une pellicule E100 !

écrit par singleelderly et traduit par fredericdith

3 commentaires

  1. upsi57

    upsi57

    Super article qui va bien m'aider !!! Merci beaucoup!!!

    il y a plus de 2 ans · signaler comme indésirable
  2. benbarla

    benbarla

    Excellente article! J'ai expérimenté aussi quelques pellicules en traitement croisé et c'est exactement les résultats que j'ai obtenus. J'ai testé aussi le traitement croisé inverse (des pellicules C41 developpées en diapo E6) et ça ne m'a pas laissé un souvenir impérissable...Si quelqu'un a eu de bons résultats, je serai interéssé :)
    il y a plus de 2 ans · signaler comme indésirable
  3. bellatrice

    bellatrice

    L'article m'est très utile en tant que débutante en Lomo ! Je l'ai mis en favori pour pouvoir m'y référer en faisant mes amplettes sur le site car aide bien à choisir ses pellicules et à essayer d'anticiper le rendu ! Merci !!

    il y a plus d'un an · signaler comme indésirable

Lire cet article dans une autre langue

La version originale de cet article est écrite en : English. Il est également disponible en : Türkçe.