La géométrie lumineuse de Lucien Hervé

Pendant la plupart du 20ème siècle, nul autre était comme Lucien Hervé. Le photographe Franco-Hongrois a fait des espaces urbains une beauté visuelle et a tenté avec audace de visualiser ces grands espaces en photographie bi-dimensionnelle.

De 1910 à 1928, Hervé a grandi en évitant le mode de vie bourgeois auquel sa famille s'était habituée. Il a d'abord appris la lutte Grecque classique et s'est lancé le défi de participer à des compétitions. Son expérience avec le sport a permis le développement de sa nature compétitive. A l’époque ou le Pictorialism était encore populaire, Hervé a voulu chambouler les normes et s'est intéressé à l'approche documentaire, ce qui l'a aidé à découvrir ses sentiments pour une humanité collective et d'observer des comportements différents.

Hervé était employé de banque pour des compagnies de haute couture Parisiennes, avant de sécuriser un travail de photographe pour le periodique artistique Marianne. Ce fut un travail de courte durée car il s'est rapidement converti en photographe militaire lors de la Deuxième Guerre Mondiale. Par la suite, il a rejoint la résistance pour éviter la Gestapo, et a abandonné son nom de László Elkán pour devenir Lucien Hervé.

Photographe, il produit des photographies remarquables d'immeubles monumentaux, surtout ceux construits par l'architecte légendaire Le Corbusier. Avide de remplir les espaces vides, en noir & blanc, Hervé saupoudre ses clichés de preuves de vie humain. Un passant pris en photo procure un sens d’échelle et de dynamisme, permettant d'ajouter un contraste évident entre les ombres et la lumière. Hervé était à le recherche de lieux emplis d'architecture mais dans lesquels nous retrouvons une présence humaine, et ses époustouflantes séries en noir et blanc sont un testament à sa vue impeccable — non seulement pour les individus — mais aussi pour des formes géométriques urbaines à vous couper le souffle.

Faites la visite de l'exposition Géométrie de la lumière au Jeu de Paume à Paris, qui a lieu jusqu'au 27 mai.


Les images proviennent du kit presse.

2018-05-16 #news

Les articles les plus captivants