Crise du quart de siècle : Tyrone Williams

2017-09-23

Dans le cadre de notre 25ème anniversaire, nous avons réuni plusieurs photographes pour qu'ils nous parlent des enjeux de la photographie, de son futur et bien plus encore. Cette fois-ci, nous nous intéressons au travail de photographe Tyrone Williams, basé à Northampshire.

Williams est un jeune photographe qui ne se rattache pas à un style ou un genre particulier en photographie. Pour quelqu'un de jeune dans le monde de la photographie, il suit beaucoup ses intuitions, comme s'il avait une boussole en lui qui lui donnait des directions que personne jusqu'alors n'avait suivi. Quand il ne prend pas de photos, il court ou découvre de nouveaux sons.

D'après les mots de Williams, voilà ce qu'est être un jeune photographe au 21ème siècle.

Nom : Tyrone Williams
Site internet : www.cargocollective.com/tyronewilliams

© Tyrone Williams

Quel est ton plus vieux souvenir d'enfance ? Qu'est ce que tu penses que tu faisais à l'époque ?

J'avais l'habitude de rêvasser en regardant la nature quand j'étais petit.

© Tyrone Williams

Quand et comment t'es-tu mis à la photographie ? Qu'est ce qui t'a fait tomber amoureux de ce médium ?

Quand j'étais plus jeune, je me rappelle que j'avais un compact numérique, j'adorais les photos qu'il faisait. La photographie offre tellement de liberté, suffisamment de liberté pour m'exprimer moi-même et les pensées qui me traversent.

Un souvenir de photographie argentique, dans les années 90 ?

Je me souviens que j'utilisais des appareils photos jetables quand mes amis et moi faisions du roller. C'était juste pour m'amuser, je n'aurais jamais pensé que je me serais dirigé vers la photographie quelques années plus tard.

© Tyrone Williams

Beaucoup pensent que l'âge adulte, dans notre génération, se situe à la moitié de la vingtaine. En tant que jeune photographe professionnel, quels ont été tes principales luttes et les défis que tu as relevés ou continue de rencontrer ?

Quand je me suis mis à la photographie et que j'ai commencé à l'étudier, beaucoup d'enseignants pensaient que la photographie ne devait aller que dans une certaine direction et qu'il y avait des règles à respecter. Je pense que la photographie devrait être aussi libre qu'on la voit, et si vous croyez en ce que vous faites et pensez que vous êtes sur quelques chose, accrochez-vous y. Chacun a une façon différente de voir le monde qui l'entoure et une façon différente de l'exprimer.

© Tyrone Williams

Quels sont les avantages à être jeune dans le domaine de la photographie, que tu connais bien désormais ?

Je pense que la jeunesse a une nouvelle dimension de l'art en général, et la photographie, de ce que j'ai vu, est vraiment en train d'évoluer. Mais je pense qu'il est importe de croire en sa façon de voir les choses, peu importe son âge.

© Tyrone Williams

As-tu un mentor en photographie, ou un artiste que tu admires ?

Les artistes qui m'ont inspiré quand j'ai commencé sont Marija Kovac, Ada Hamza et Sumeja Tulic. J'adore le travail de Jean-Christophe Recchia, Thomas John et Wendy Morgan que je vois comme des maîtres.

Comment vois-tu le futur Tyrone Williams dans 10 ans ?

Je voudrais montrer et publier toutes mes idées de photos et mes projets, et j'espère être maître de conférence en photographie.

----

Suivez le site officiel 25 Years of Lomography et nos réseaux sociaux, pour être au courant des expos, give-away et autres évènements à venir !

écrit par Lomography France le 2017-09-23 dans #people #25yearsoflomography

Cliquez ici pour plus d'articles inspirants et festifs sur notre page Happy Holidays. Vous pourrez participer à notre incroyable compétition pour gagner un panier cadeau Lomography, répondre à un test amusant, et découvrir nos offres quotidiennes !

Les articles les plus captivants