Premiers essais au LCA-120 par @frenchyfyl

7

Community Amigo et lomographe passionné, @frenchyfyl nous livre ses premières impressions du LCA-120 !

Salut Philippe, qu’est-ce qui t’a décidé à acheter un LC-A 120 ?

Il y a deux ans, j’avais hésité entre l’achat d’un Lubitel 166+ et d’un LC-A 120. Après de nombreuses hésitations, j’avais opté finalement pour le Lubitel car je ressentais le besoin à l’époque de me perfectionner dans la technique pure de la photographie. Avec ses réglages entièrement manuels, le Lubitel m’a semblé l’outil idéal d’apprentissage.
Je n’ai à aucun moment regretté mon choix, même si j’ai continué à lorgner sur le LC-A 120 avec envie. Finalement la tentation a été trop forte et j’ai craqué !

Tu avais déjà un Diana F+ et un Lubitel. Cela te fait donc trois appareils au format 120. Tu n’as pas peur de délaisser les deux autres maintenant que tu as un LC-A 120 ?

Absolument pas ! Ces trois appareils sont différents dans leur philosophie, ils ont leurs caractéristiques et leur charmes propres. Trois plaisirs différents !

Le Diana est une “toy-camera” géniale et mythique. Un appareil hyper léger qui permet d’entrer dans le monde du moyen format à moindre coût. Avec des images douces et rêveuses, le rendu est vraiment très “lomographique”, ce que j’adore !

Avec le Lubitel, on change de gamme. Sa lentille en verre produit des images vraiment nettes, sans vignettage. Ses réglages précis et entièrement manuels poussent à réfléchir au résultat qu’on souhaite obtenir. C’est un appareil pour prendre son temps.

À l’inverse, le LC-A 120 est une vraie “street-camera” : parfait pour suivre ses impulsions et appliquer la philosophie “don’t think, just shout”. Avec ses réglages d’ouverture et de vitesse automatiques, on peut shooter sans réfléchir, la cellule intégrée s’occupe de tout !

Maintenant que tu viens juste de terminer tes premières pellicules au LC-A 120, quelles sont tes impressions ?

Tout d’abord, j’ai retrouvé le même plaisir d’utilisation qu’avec ses deux grands frères, le LC-A+ et le LC-Wide. Le même boîtier compacte et solide, la même facilité d’utilisation. Bref, l’appareil parfait à trimballer partout en vacances.

Quand au rendu des images… je suis bluffé ! Là aussi, j’ai retrouvé les caractéristiques propres à la gamme LC-A : les couleurs vives, le contraste fort et le léger vignettage sur les bords. Les images sont éclatantes, aussi bien avec les pellicules x-pro qu’avec des pellicules négatives.

Le choix de l’objectif est également très malin de la part de Lomography. Avec le format carré, j’avais peur de me sentir un peu à l’étroit pour certaines prises de vue. Mais la focale grand angle (38mm) fait qu’on garde une impression d’espace lorsqu’on photographie des paysages. Du coup, il faut vraiment se rapprocher beaucoup pour prendre un portrait mais avec une première distance de mise au point à 60 cm, ce n’est pas un problème !

Parle-nous de tes premières images au LC-A 120

Tu as remarqué, je photographie peu les paysages ou les natures mortes. Pour moi, la Lomographie c’est la vie. Et la vie… c’est les gens ! J’ai donc utilisé le LC-A 120 exactement comme j’utilise habituellement les deux autres appareils de la gamme LC-A. J’ai fait en sorte de l’avoir toujours avec moi pour saisir mes amis ou ma famille dans leur vie quotidienne ou en vacances.
Pour mes premières pellicules, j’ai alterné des pellicules diapo développées en traitement croisé (la lomography X-pro slide 200) et une pellicule négative (la Lomography CN 400). Dans les deux cas, je n’ai pas été déçu du résultat ! Qu’en pensez-vous ?


Les premières photos de frenchyfyl au LC-A 120 sont à voir ici

Le test du Lubitel 166+ par frenchyfyl est à lire ici

2017-09-20 #équipement #people

Merci, Thanks, Danke, Gracias

Thanks

Nous n'aurions pas pu le faire sans vous — merci aux 2000+ personnes qui nous ont soutenues et ont rendu possible cette machine analogique de rêve, le Diana Instant Square est désormais une réalité. Soyez prêts, ce capteur de souvenirs vient vers vous ! Vous êtes passés à coté de la campagne Kickstarter ? N'ayez crainte, la pré-commande est désormais disponible et nous avons des Diana Instant Square qui vous attendent ! Faites la commande maintenant afin de vous procurer le Diana Instant Square qui viendra accompagné d'un Light Painter gratuit juste à temps pour les chants de Noël.

7 commentaires

  1. frenchyfyl
    frenchyfyl ·

    @polawork :-)

  2. frenchyfyl
    frenchyfyl ·

    Merci ! @alcastan, @binoue, @jvujnovi, @polawork, @fbeudaert et @lilizoe

  3. frenchyfyl
    frenchyfyl ·

    @umeshu Merci pour le like !

  4. umeshu
    umeshu ·

    @frenchyfyl hey, de rien!
    Cet article tombe à pic car je suis en train de (ré)-essayer cet appareil ;)

  5. mtsteve
    mtsteve ·

    @frenchyfyl Ah ok... super article!!!

  6. mtsteve
    mtsteve ·

    @frenchyfyl Ah ok... super article!!!

  7. frenchyfyl
    frenchyfyl ·

    @mtsteve Merci !

Les articles les plus captivants