Lomopedia : Hasselblad 500 C/M

2017-05-12 3

De son objectif au boitier, en passant par chacun de ses accessoires, le moyen format Hasselblad 500 C/M a tout d'une oeuvre d'art. Prisé par de nombreux photographes, cet appareil légendaire est dans beaucoup de wishlists.

Image via YouTube

Le tout premier appareil argentique 500 C d'Hasselblad a été introduit au public en 1957, il est à l'époque venu remplacer les anciens modèles dotés d'obturateur à rideaux. Le 500 C/M était l'ancêtre du 500 C et il était doté du système qui a fait la gloire de la marque : les utilisateurs pouvaient remplacer certains éléments ou parties de leur appareil si elles étaient compatibles. Ce système polyvalent offrait aux photographes une grande liberté de customisation, s'adaptant ainsi aux besoins de chacun.

Ce aspect personnalisable du 500 C/M a contribué au succès de l'appareil. Jusqu'à ce jour, vous pouvez toujours acheter des objectifs, des corps et des accessoires pour Hasselblad 500 C/M. Les utilisateurs peuvent opter pour différentes tailles de pellicules : A12 pour le 6x6cm avec du 120, A12 pour du 6x4.5cm avec du 120, A24 6x6cm pour de la pellicule 22, des dos Polaroid pour des pellicules de type 100, ou encore des dos digitaux pour une approche plus moderne. S'ajoutent à cela d'autres modules tels que des viseurs, des tubes d'extension et bien d'autres accessoires.

Hasselblad 500 C/M Images via Wikipedia Commons and Film Shooters Collective

La construction des appareils Hasselblad 500 C/M est incroyable. Leurs équipes ont tout mis en oeuvre pour construire un appareil intemporel et d'une qualité exceptionnelle. Le 500 C/M est un appareil fiable qui a su s'imposer parmi les appareils argentiques moyen format mythique.

Caractéristiques techniques de l'appareil argentique moyen format Hasselblad 500 C/M :

Objectifs : Distagon 50mm f/4 7 éléments en 7 groupes, Planar 80mm f/2.8 7 éléments en 5 groupes, Sonnar 150mm f/4 5 éléments en 3 groupes
Distance minimale de mise au point : 48 cm - infini avec le Distagon, 0.9m - infini avec le Planar, 1.4m - infini avec le Sonnar
Monture de l'objectif : Hasselblad baïonnette
Monture du filtre : 67mm, monture baïonnette 50
Ouverture : obturateur Synchro Compur dans les objectifs (1 sec. - 1/500 sec.)
Flash Sync : X and M-sync on lens body, selectable
Types de pellicule : 120, 220, Pola type 100
Mécanisme d'avancement du film : manuel
Dimensions : 73L x 94H mm
Poids : 780g avec Distagon, 465g avec Planar
Construction de l'appareil : aluminium

Crédits: weidong, sebastianerras, kangiha, marta1901 & theoclunk

Toutes les infos proviennent du site PhotoEthnography, Butkus, Film Shooters Collective, et DJC Photo.

écrit par cheeo le 2017-05-12 dans #équipement

3 commentaires

  1. tannarelli
    tannarelli ·

    Bonjour, merci pour l'article.
    Petite correction : "il est à l'époque venu remplacé les anciens modèles " devrait s'écrire "il est à l'époque venu remplacer les anciens modèles"

  2. lomographyfrance
    lomographyfrance ·

    @tannarelli merci beaucoup c'est corrigé ! ;)

  3. lomographyfrance
    lomographyfrance ·

    @tannarelli merci beaucoup c'est corrigé ! ;)

Les articles les plus captivants