La vie secrète d'une photographe : Jessica M. Kirk

2017-02-26

Parfois, on oublie que les photographes sont des personnes normales avec leurs petites habitudes et routines. Cette fois, la photographe Jessica Kirk nous ouvre les portes de son quotidien, partageant avec nous ce que peut être une journée typique. Nous avions par le passé eu le plaisir de vous faire découvrir le travail de la photographe et d'en apprendre davantage sur son approche singulière du médium photographie à l'occasion d'une interview. Retrouvons-la dans sa vie.

Après avoir rejoint mon petit chez-moi à Sydney, mes amis américains McKenna et Ben sont venus me rendre visite. C'était la première fois qu'ils venaient en Australie alors je me suis assurée de leur montrer tous les spots cools, y compris la place Bondi Beach puisqu'ils sont venus en plein été. Ils ont pu tenir dans leurs bras et nourrir des kangourous, faire des câlins à des koalas, goûter aux délices du toast à l'avocat, faire face à l'effroyable araignée Sparassidae (Steve Irwin aurait été fier !) et là, on peut apercevoir McKenna à l'extérieur de l'Opera House de Sydney.

Je suis des cours de français. Mon amie suisse, Maude, m'envoie régulièrement un exemplaire du journal Le Monde pour m'encourager dans mon apprentissage. J'essaye aussi de boire du café mais ce n'est clairement "pas ma tasse de thé" ahah. Je passe le plus clair de mon temps dans des cafés avec un verre et quelques viennoiseries (et quand j'ai de la chance, un bagel), et mon pc. Je suis impliquée dans de nombreux projets alors je travaille beaucoup devant un écran.

Alors que je résidais à Seattle, la campagne présidentielle battait son plein. Bernie Sanders est venu à Seattle pour un rassemblement - la ville est connue pour être un bastion progressiste du partie démocrate. C'est donc sans dire que beaucoup de gens viendraient au rassemblement. Il y avait une file depuis le stade jusqu'à Space Needle ! J'y suis allée avec mon amie Canh.

Nous y sommes allées tôt parce que j'avais le sentiment que le rassemblement serait important. Une fois à l'intérieur, nous avons attendu pas moins de cinq heures avant que Sanders ne monte sur le podium. Il sortait de deux autres rassemblements. Il y avait pas mal de divertissements, des performances et la foule avait eu le temps de s'enthousiasmer juste avant son arrivée. Je suis rentrée chez moi en chantant dans ma tête “Bern baby, Bern.”

Autoportrait à Redfern, Sydney.

Voici une des routes à Washington qui mène à une randonnée de cinq heures dans des routes sinueuse sur laquelle j'étais sur le point de m'embarquer jusqu'aux pieds du Lake Valhalla. Ces montagnes et ses arbres sont devenus synonymes de ma vie à Seattle.


Toutes les photographies présentées dans l'article ont été utilisées avec l'accord de Jessica M. Kirk. Si vous souhaitez en apprendre davantage sur son travail, nous vous invitons à voir son Instagram, ou à consulter son site Tumblr.

Si vous avez aimé cet article, alors vous allez aimer Eduardo Acierno's Secret Life Of A (Fashion) Photographer. C'est évident !

écrit par Ivana Džamić le 2017-02-26 dans #people

Cliquez ici pour plus d'articles inspirants et festifs sur notre page Happy Holidays. Vous pourrez participer à notre incroyable compétition pour gagner un panier cadeau Lomography, répondre à un test amusant, et découvrir nos offres quotidiennes !

Les articles les plus captivants